Blowfly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blowfly

Description de cette image, également commentée ci-après

Blowfly

Informations générales
Nom de naissance Clarence Reid
Naissance 14 février 1939 (75 ans)
Cochran, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, humoriste
Genre musical Funk, soul, rap
Labels Alternative Tentacles

Blowfly (signifiant mouche à viande ou mouche à asticots en anglais), de son vrai nom Clarence Reid, (14 février 1939[1] à Cochran, Georgia[2] - États-Unis) est un auteur compositeur et interprète américain. Il est un précurseur du rap noir américain dès les années 1980[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Auteur d'albums parodique souvent classés X, ancien compositeur/arrangeur de TK Disco (Gwen McCrae, KC & the Sunshine Band) et auteur pour des chanteurs de rhythm and blues dans les années 1960 et 1970 (Betty Wright, Sam & Dave), il a aussi chanté sous son vrai nom avant de créer le personnage de Blowfly, the original dirty rapper. Il présente souvent son titre Rap Dirty sorti en 1980 comme la première chanson de l'histoire du rap.

Le personnage de Blowfly se caractérise par son costume à paillettes ainsi que par la vulgarité des paroles de ses chansons (Scumbag Fucker, Destructo Cock, Suck it…).

Il est aussi connu pour reprendre de façon parodique des titres célèbres, Shitting on the Dock of the Bay reprise du célèbre titre Sitting on the Dock of the Bay d'Otis Redding, I Wanna Be Fellated reprise du titre I Wanna Be Sedated des Ramones. Cette pratique lui a valu un procès contre Stanley Adams compositeur du hit What a Diff'rence a Day Makes dont Blowfly avait fait une reprise peu appréciée par l'intéressé.

Blowfly a aussi collaboré avec le chanteur Jello Biafra.

Discographie[modifier | modifier le code]

Discographie incomplète, n'incluant pas les singles sortis dans les années 1960

Albums[modifier | modifier le code]

  • Weird World of Blowfly (1971)
  • Blowfly on TV (1974)
  • Zodiac Blowfly (1975)
  • Oldies But Goodies (1976)
  • On the Job (1976)
  • Blowfly Disco (1977)
  • At the Movies (1977)
  • Porno Freak (1978)
  • Blowfly's disco party (1978)
  • Zodiac Party (1978)
  • Blowfly's Party (1980) #82 US, #26 Black Albums
  • Rappin Dancing & Laughin (1981)
  • Butterfly (1981)
  • Fresh Juice (1983)
  • Electric Banana (1985)
  • On Tour 1986 (1986)
  • Blowfly and the Temple of Doom (1987)
  • Blowfly for President (1988)
  • Freak Party (1989)
  • Twisted World of Blowfly (1991)
  • 2001: A Sex Odyssey (1996)
  • Analthology: The Best of Blowfly (1996)
  • Blowfly Does XXX-Mas (1999)
  • Fahrenheit 69 (2005)
  • Blowfly's Punk Rock Party (2006)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Rapp Dirty 12"/7" (1980)
  • Disco Party 7" (1980)
  • Christmas Party/New Year's Party 12" (1980)
  • Incredible Fulk (1980)
  • Electronic Pussy Sucker 12" (1983)
  • Funk You 12" (1984)
  • Butt Pirate Luv b/w F U In The A (2006)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bios », BlowflyFilm.com (site officiel, documentaire “The Weird World of Blowfly”,‎ 2011
  2. Allmusic biography