Blook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un blook - ou blouquin en français - désigne un livre réalisé à partir du contenu d'un blog ou un livre publié sur un blog. Le terme est un néologisme formé à partir des mots anglais book (livre) et blog. La traduction blouquin est un mot-valise formé à partir de blogue et bouquin[1]. Il peut s'agir d'un blog transformé après coup en livre, ou d'un livre - souvent un roman - publié dans un blog sous la forme d'un feuilleton.

Le premier blook a été écrit par Tony Pierce en 2002 à partir d'entrées sélectionnées de son blog[2]. Le terme de blook résulte d'un concours lancé par Pierce et gagné par Jeff Jarvis de BuzzMachine[3]. Pierce a publié deux autres blooks : How To Blog et Stiff.

L'éditeur en ligne Lulu a inauguré le prix Lulu du Blook, remis pour la première fois en 2006.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • En 2002 Tony Pierce publie Blook, le premier livre réalisé à partir du contenu d'un blog.
  • En 2004 David Wellington[4] publie, dans le blog Brokentype[5] d'Alex Lencicki, des épisodes de Monster Island, premier roman de la trilogie Monster, entièrement publiée sur le web.
  • En 2006 un concours est lancé sur Internet pour récompenser le meilleur blook: The Lulu Blooker Prize[6].
  • En 2007, Ron[7] obtient un prix littéraire pour son livre "La Chambre d'Albert Camus", adapté de son blog.

Références[modifier | modifier le code]

  1. blook / blouquin
  2. tonypierce.com + busblog
  3. BuzzMachine… by Jeff Jarvis
  4. David Wellington
  5. Brokentype | Alex Lencicki, proprietor
  6. Lulu.com - Auto-publication gratuite
  7. Ron