Bloody Tales of Disgraced Lands

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bloody Tales of Disgraced Lands

Album par Wolfchant
Sortie 25 novembre 2005
Enregistré Janvier 2005 à Juin 2005
Southern Death Cult Studios
Durée 1:00:46
Langue Anglais
Genre Dark Metal, Viking Metal, Death Melodique, Folk Metal
Format CD
Label CPP Records

Albums par Wolfchant

Bloody Tales of Disgraced Lands est le 1er album studio du groupe Wolfchant. Il sortira le 25 novembre 2005 chez le label CPP Records. Cet album recevra de bonnes critiques lors de sa sortit, bien que très mitigés, et imposera également directement le groupe comme un des nouveaux groupes prometteurs de la scène Pagan Metal. Les sujets abordés par Wolfchant dans cet album porte notamment sur la mythologie Nordique (les Runes, les Vikings, la loyauté, le courage, la mort…) bien que les lyrics soit transparent au nom de l'album (Contes sanglants des régions déshonorés).

La production et composition de l'album est un des points important qui a pu propulsé Wolfchant dans les groupes émergeant, cet album parvient en effet à mélanger plusieurs genres différents de Metal (Black, Heavy, Folk...), avec des mélodies aux airs Médiévales. Le tout avec un chant type Black Metal qui donne encore plus de puissance à cet album.

Composition[modifier | modifier le code]

Une des seules choses reproché est que dans la plupart de leur musique on retrouve un lead épique qui reviendra plus ou moins de fois, soit un schéma trop répétitif manquant d'originalité, une mélodie jouer au synthé pour l'intro, repris ensuite à la guitare électrique. Voir même, le groupe est décrit comme un groupe qui ne saura jamais égalé de grande renommé tel qu'Opeth[1].

« La majorité des compositions dégagent une certaine vigueur, que l’on pourra mettre en opposition à une quelconque ambiance sombre, absente de l’album. C’est un peu ce que l’on reprochera à Wolfchant, de s’être davantage concentré sur les hymnes, au final toutes ressemblantes, que sur l’atmosphère générale de l’album et des constructions originales[2]. »

— Count D, Les éternels

Une vision contester par plusieurs autres chroniques, qui parleront plutôt de la diversité du groupe à trouver de nouveaux aires entraînant à chaque chanson.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

  1. Intro: A Tale From the Old Fields - 2:09
  2. Clan of cross -5:22
  3. I am war - 4:28
  4. Mourning red - 5:49
  5. Of honour and pride - 4:49
  6. Ride to ruhn - 4:36
  7. The betrayal - 4:37
  8. Sacrifice - 5:41
  9. Blood for blood - 6:07
  10. Clankiller - 3:48
  11. Revenge - 7:21
  12. Visions of death - 1:33
  13. Praise to all - 4:26

Re-édition[modifier | modifier le code]

L'album a été re-enregistré et mixé dans le Southern Death Cult Studios, à St. Oswald de juin à novembre 2012. Cette re-édition se voit doter d'un nouveau cover, très semblable à l'original, avec le nouveau logo du groupe. Elle est disponible en tant que CD Bonus dans la version Digipak de l'album du groupe, Embraced By Fire, sorti en 2013, sorti chez le label NoiseArt Records.

L'album est sorti en Russie en 2006, chez le label Mystic Empire Records.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Chronique » (consulté le 24 janvier 2014)
  2. « Chronique » (consulté le 24 janvier 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]