Bloody Bird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bloody Bird (Deliria) est un film italien réalisé par Michele Soavi, sorti en 1987.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une troupe de jeunes comédiens répète dans un théâtre. Alice et Betty, deux comédiennes, revenues dans le théâtre pour répéter ne se doutent pas que le serial killer Irving Wallace qui s'est échappé d'un hôpital psychiatrique les suit. Après avoir appris le meurtre de Betty, Peter le réalisateur de la troupe décide de s'en inspirer pour le spectacle, alors que le tueur est à l'intérieur du théâtre à l'insu de tous.

Peter verrouille les portes pour répéter son nouveau spectacle en coulisse alors que Brett, un comédien censé jouer le rôle d'Irving Wallace, est ligoté dans une pièce par le véritable Irving Wallace qui revêt ensuite le costume que Brett était censé mettre (un manteau noir et une énorme tête de hibou). Il se fait passer pour Brett et tue Corrine à coups de poignard alors que les autres comédiens commencent à comprendre que ce n'est pas Brett. Ferrari, lui, tente de s'enfuir mais se fait lui aussi attraper par le tueur qui le poignarde et l'accroche au plafond par la cheville. Les 6 comédiens restants (Peter, Mark, Danny, Sybill, Alice et Laurell) s'enferment dans une pièce. Danny et Peter décident d'aller voir s'il n'y a pas un double de la clef quelque part. Les 4 autres se font violemment attaquer par le tueur qui, après avoir fait un trou dans la porte, y passe son bras et maintient Mark contre la porte afin de le transpercer avec une perceuse. Danny et Peter qui n'avaient malheureusement rien trouvé entendent les cris de Sybill, reviennent sur leur pas et voient le cadavre de Mark. Peter et les autres décident de trouver Irving Wallace et de le tuer. Après avoir vu celui-ci, ils foncent dans une pièce où ils le croient caché mais il était juste au-dessous d'eux. Après avoir découvert le cadavre de Brett où l'on voit la trace de coups de hache, il attrape Sybill par les pieds faisant un trou dans le sol et la tire de toutes ses forces mais de l'autre côté Peter et son mari Danny tentent également de la sauver. Le corps de Sybill se coupe finalement en deux parties. Danny furieux décide d'aller tuer le tueur seul mais à peine a-t-il sauté dans le trou qu'il lui saute dessus et le tronçonne. Peter et Laurell descendent également et voient le tueur qui s'approchait d'eux avec la tronçonneuse. Il donne un coup de tronçonneuse dans le ventre de Laurell et coupe le bras de Peter.

Alors qu'il veut lui couper le deuxième bras, la tronçonneuse cale. Peter en profite pour prendre la hache à terre de son bras valide mais le tueur lui reprend des mains avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit et le décapite. Alice qui était tombée d'une échelle plus tôt dans la soirée et était restée sur le sol assommée se réveille. Elle cherche le tueur et le voit poignarder Laurell agonisant. Elle le suit et découvre une scène de cadavres que le tueur avait éparpillés un peu partout dans la pièce ; elle s'engage dans une lutte contre lui et réussit à le faire tomber d'une plateforme. Elle prend la clef par terre et met le feu au tueur. Elle s'échappe du théâtre aussitôt. Le lendemain, elle demande au concierge Willy de lui ouvrir les portes du théâtre car elle y avait oublié sa montre en or.

Pendant qu'elle pense à ses amis morts, le serial killer censé être brûlé au troisième degré surgit derrière elle mais Willy ayant heureusement un fusil sur lui la sauve d'une mort plus que certaine.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • À noter, une petite apparition du réalisateur (non créditée), dans le rôle d'un jeune policier coincé dans une voiture.
  • Premier long métrage de Michele Soavi, ce dernier avait déjà officié en tant qu'assistant réalisateur de Dario Argento sur Ténèbres (1982) et Phenomena (1985), Joe D'Amato sur Le Gladiateur du futur (1983) ou Lamberto Bava sur La Maison de la terreur (1983) et Démons (1985).
  • Après être sorti en France avec le montage souhaité par le cinéaste, le film sortit en Italie sous un titre et un nouveau montage adouci désapprouvés par Michele Soavi[1].
  • Bien qu'italien, le film fut tourné en anglais.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]