Blood of the Nations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blood of the Nations

Album par Accept
Sortie Drapeau de l’Union européenne 20 août 2010
Drapeau des États-Unis 14 septembre 2010
Enregistré 2009-2010
Durée 72 minutes
Genre Heavy metal
Producteur Andy Sneap
Label Nuclear Blast
Critique

Albums par Accept

Blood of the Nations est le titre du douzième album studio du groupe Accept, sorti le 20 août 2010[2],[3]. C'est le premier album que le groupe sort depuis quatorze ans (depuis Predator en 96)[4]. Leur premier single "The Abyss" extrait de l'album est sorti en mai 2010 et contient de nouvelles chansons "The Abyss" et "Teutonic Terror". Ce dernier titre a fait également l'objet d'un clip vidéo, où l'on voit le groupe jouer au milieu d'un champ de bataille, parmi des tanks et des obus.

Nouvelle Formation[modifier | modifier le code]

Ce nouvel album est intitulé Blood of the Nations ("Le sang des nations"). Ce sera le premier album d'Accept depuis Eat the Heat à ne pas faire appel au chant d'Udo Dirkschneider, ce dernier n'ayant pas souhaité participer à la reformation. C'est l'ancien chanteur de TT Quick, Mark Tornillo, qui prend la relève. Cette nouvelle formation inclut aussi le guitariste Hermann Franck (ancien guitariste de 1982 à 84 et en 2005) et le batteur Stefan Schwarzmann (batteur du groupe en 1994 et 2005). Le groupe se met dès lors à l'écriture de nouvelles chansons et enregistre un nouveau disque pour 2010 avec le producteur Andy Sneap (qui avait précédemment travaillé sur les disques de Megadeth, BLAZE, Exodus, Testament, Arch Enemy et Onslaught).

Lors d'un reportage de Blabbermouth sur l'enregistrement de ce nouvel album, le groupe est revenu sur les circonstances de la réunion :

«  Hoffmann : « Tout a commencé en 2005, on a eu un tel succès lors des festivals, qu’on savait qu’on voulait revenir. Être là à faire un nouveau disque, c’est carrément incroyable, surtout d’avoir cette formation presque d’origine » […]
Baltes : « Udo était censé prendre part à ceci. Vous savez, quand on a fait les festivals en 2005. C'était un peu court. Mais Udo était déjà pris par U.D.O, ce qu'on pouvait comprendre. »
Hoffmann : « Puis tout à coup, comme je le disais, on a trouvé Mark. »
Baltes : « On était complètement étonnés parce que d'un seul coup on avait quelqu'un comme Udo, mais qui n'est pas un clone. Il a son propre caractère. »[5]  »

Musique[modifier | modifier le code]

Le groupe a annoncé dans le reportage de Blabbermouth qu'il souhaitait revenir au style classique d'Accept. Selon Schwarzmann[5], il était question de revenir à l'"époque glorieuse" du groupe. Baltes parlait d'un album qui réunirait l'esprit des albums comme Breaker, Restless and Wild et Balls to the Wall[5].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles & Musique Durée
1. Beat The Bastards Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 5:24
2. Teutonic Terror Wolf Hoffmann, Melo Mafali 5:13
3. The Abyss Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 6:53
4. Blood Of The Nations Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 5:37
5. Shades Of Death Wolf Hoffmann, Melo Mafali 7:37
6. Locked and Loaded Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 4:28
7. Kill The Pain Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 5:47
8. Rollin' Thunder Herman Frank, Mark Tornillo 4:54
9. Pandemic Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 5:36
10. New World Comin' Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 4:50
11. No Shelter Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 6:04
12. Bucketful of Hate Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes 5:12

Bonus tracks des versions "import"

No Titre Paroles & Musique Durée
13. Time Machine Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes
14. Land of the Free Wolf Hoffmann, Mark Tornillo, Peter Baltes

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]