Blockleiter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sous l'Allemagne nazie, un blockleiter était un membre officiel du NSDAP chargé de la surveillance politique d'un îlot urbain représentant 40 à 60 foyers, constitué soit d’un immeuble collectif, soit d’un groupe d’habitations individuelles.

Les blockleiters avaient pour ordre de signaler aux Ortsgruppenleiter tous ceux qui critiquaient le régime nazi. Leur nombre était environ estimé à 600 000.

Aujourd'hui, « blockleiter » est une insulte du langage courant allemand utilisé pour stigmatiser un informateur ou un mouchard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Detlef Schmiechen-Ackermann, Der „Blockwart“. Die unteren Parteifunktionäre im nationalsozialistischen Terror- und Überwachungsapparat. In : Vierteljahrshefte für Zeitgeschichte 48 (2000), Heft 4, Seite 575-602
  • (de) Cornelia Schmitz-Berning, Vokabular des Nationalsozialismus, Berlin 1998, (ISBN 3-11-013379-2)
  • (de) Das Organisationsbuch der NSDAP, Hrsg. der Reichsorganisationsleiter der NSDAP. 4. Aufl. München 1937