Bloc (disque dur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bloc.
Structure d'un disque:
(A) piste
(B) secteur géométrique
(C) secteur de disque
(D) bloc

Le bloc (ou en anglais cluster) est la plus petite unité de stockage d'un système de fichiers (utilisé sur une partition d'un disque dur) d'un système informatique. Le choix de la taille de bloc est effectué lors du formatage du disque, et influe sur les performances et sur la capacité utile du disque.

Taille de bloc en fonction de la taille de partition[modifier | modifier le code]

La taille des blocs dépend de (et est peut être proportionnelle à) la taille des partitions et de leur format (par exemple : FAT32, Ext3 et NTFS). Le tableau suivant synthétise les tailles minimales disponibles :

Taille de la partition FAT16 FAT32 NTFS[1] Ext3 ReiserFs3
256 à 511 Mio Kio Kio 512 octets Kio Kio
512 à 1 023 Mio 16 Kio Kio Kio Kio Kio
1 024 Mio à Gio 32 Kio Kio Kio Kio Kio
2 à Gio Kio Kio Kio Kio
8 à 16 Gio Kio Kio Kio Kio
16 à 32 Gio 16 Kio Kio Kio Kio
32 à 2 047 Gio 32 Kio Kio Kio Kio
2 048 Gio à 20 Tio Kio Kio Kio

Note : Chaque bloc a une taille multiple de la taille d'un secteur.

Choix d'un système de fichiers[modifier | modifier le code]

Avec Microsoft Windows, en fonction de la taille du bloc[modifier | modifier le code]

Si la partition fait plus de 511 Mio (ce qui est très faible, sauf pour un fichier d'échange ou en anglais SWAP) la FAT32 est la plus adaptée.

De 8 à 16 Gio, les blocs ne dépasseront pas Kio, ce qui reste une taille raisonnable.

Pour une partition de plus de 20 Gio, c'est tout naturellement le NTFS qui s'impose, sauf pour les disques externes qui restent souvent en Fat32 pour des problèmes de compatibilités avec d'autres OS ou périphériques.

Allocation des fichiers sur des blocs[modifier | modifier le code]

Admettons que vous enregistriez un fichier de Kio, l'ordinateur lui attribuera un bloc et en notera l'adresse (pour pouvoir y accéder).

Si la taille de bloc ne fait que Kio, on perdra Kio. Si le bloc fait 32 Kio, on perdra 31 Kio. Multiplié par un millier de fichiers cela fait une trentaine de mégaoctets de perdus inutilement.

Si l'on crée maintenant un fichier de Kio, l'ordinateur lui attribuera deux blocs, un qui sera complet (Kio) et l'autre qui ne fera que Kio.

On voit donc qu'il y a un compromis à trouver pour le choix de la taille de bloc : si on a beaucoup de petits fichiers une taille petite convient, si on a surtout de gros fichiers, il vaut mieux une taille de bloc plus conséquente.

Conséquences[modifier | modifier le code]

On comprend alors l'utilité de partitionner les disques de 16 Gio et plus. Outre le fait de réduire le gaspillage, le fait d'avoir plusieurs partitions accroît la sécurité. Dans le cas où l'on doit formater et tout réinstaller, si tous les fichiers se trouvent sur une seule et unique partition, il faut sauvegarder les données importantes (dans le cas où cela est possible, ce qui ne l'est pas toujours). En revanche, si les données sont enregistrées sur d'autres partitions, formater la partition principale ne nécessite plus la sauvegarde de telles données.

Spécificités du NTFS[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne le NTFS, on constate régulièrement une légère appréhension à employer ce format de fichiers : on ne peut pas y accéder à partir du DOS (et de manière limitée à partir de Linux avec par exemple NTFS-3G) en raison d'une faible documentation technique.

Le NTFS offre, entre autres, la possibilité de compresser des dossiers ainsi que leur chiffrement.

Distributions Gnu/Linux[modifier | modifier le code]

Les distributions Gnu/Linux offrent de multiples possibilités au niveau du partitionnement. Cela crée l'embarras du choix mais permet l'adaptation de son système à ses besoins. Parfois LVM est utilisé pour faciliter la gestion des disques en rajoutant une couche d'abstraction.

Par défaut, la majorité des distributions proposent Ext3 ou Ext4. Ext3 est réputé pour sa stabilité et Ext4 est plus récent et améliore légèrement les performances notamment pour les grands volumes.

Certains distributions proposent ReiserFS par défaut. Ce système à des très bonnes performances pour la gestion d'un très grand nombre de petits fichiers.

Il est également conseillé d'avoir une partition Swap d'environ deux fois la taille de votre mémoire vive, cependant, il n'est pas utile de dépasser Gio.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.ntfs.com/ntfs_optimization.htm