Bleuette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bleuette est une poupée, entièrement articulée (11 articulations), fournie (fabriquée ou assemblée) par la S.F.B.J. et diffusée (donnée puis vendue), sous le nom de « Bleuette » par les Éditions Gautier puis Gautier-Languereau, éditeurs de la Semaine de Suzette.

Historique[modifier | modifier le code]

La Bleuette a été créée en 1905 par les éditions Gautier pour le lancement du journal La Semaine de Suzette". C'est la S.F.B.J. (Société Française des Bébés et Jouets) qui la fabriquait. Elle était offerte en prime pour tout abonnement. Les 20 000 premières "Bleuette" furent très rapidement distribuées. Ces premières "Bleuette" sont maintenant très rares et les collectionneurs en offrent des prix élevés. Gautier demanda donc à la S.F.B.J. de rapidement les réapprovisionner afin de respecter leur engagement vis-à-vis des abonnés. Il semble que la S.F.B.J. ait pu partiellement fournir des poupées identiques aux 20 000 précédentes... mais il est vraisemblable que des petites poupées de même dimension et de qualité analogues ont été fournies par la S.F.B.J. en attendant l'arrivée des petites poupées allemandes Fleishmann 6/0.

Outre son rôle de prime, Bleuette était appelée à servir de mannequin pour les jeunes lectrices que le journal voulait initier à la couture. Devant le succès de leur petite poupée, les éditions Gautier l'offrirent à la vente. Pour diminuer le prix de revient (les premières Bleuette étant dérivées des Jumeau taille 2 ) le Directeur de la S.F.B.J., Salomon Fleishmann, fit appel à la production germanique.

Description[modifier | modifier le code]

Ces poupées, après les 20 000 premières dites " Bleuette JUMEAU " qui furent envoyées aux 20 000 premières abonnées furent renouvelées très vite, en raison de l'épuisement des stocks donc pour des questions commerciales par les dites " Bleuette-Fleishmann " . Celles-ci portent gravés sur la nuque les chiffres 0/6, et assez souvent un petit signe que nous appelons " cabalistisque tel que v, ou √ ou ∂ qui doit être la signature de l'ouvrier. Celles-ci venaient d'Allemagne, commandée par le directeur de l'époque de la S.F.B.J., Allemand lui-même, Salomon Fleishmann. Elles ont un petit air naïf et charmant. Avec la Grande Guerre, il n'était plus question de se fournir outre-Rhin. La S.F.B.J. se tourna alors vers le moule 60 0/8 -qu'elle exploitait déjà en plusieurs tailles-. La taille retenue pour Bleuette fut donc et uniquement le 8/0. La nuque porte donc gravés : S.F.B.J.- 60 - 8/0. La tête sera longtemps en biscuit. La bouche est toujours ouverte, sur quatre incisives. Les yeux sont d'abord fixes puis dormeurs, à partir de 1919/1920. Plusieurs moules se sont succédé, assez proches les uns des autres. Mais si l'expression évoluait avec eux, la dimension de la poupée, elle, ne changea qu'une fois, en 1933. De 1905 à 1933, elle a donc toujours mesuré 27 cm. Puis, 29 cm à partir de 1933, et ce, définitivement, jusqu'à sa disparition en 1957.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages en français[modifier | modifier le code]

  • (fr) Colette Merlen, « Bleuette » poupée de la Semaine de Suzette, Tome 1, éditions de l'Amateur, 1992.
  • (fr) Colette Merlen, « Bleuette » poupée de la Semaine de Suzette, Tome 2, éditions de l'Amateur, 2005
  • (fr) Samy Odin, Les Poupées de la S.F.B.J. de 1899 à 1957
  • (fr) Samy Odin et Monique Couturier, Bleuette, son trousseau d'origine Gautier-Languereau de 1905 à 1960
  • (fr) Billy Boy, Bleuette : la petite fille modèle de la collection Billyboy, éditions Maeght, 1993
  • (fr) Monique Chollet, Le trousseau de Rosette et de sa petite sœur Bleuette 1956-1960
  • (fr) Monique Chollet, Rosette, la grande sœur de Bleuette
  • (fr) Marie-Edith Charles-Mylius, Nous habillons Bleuette, 1923-1933, CERP
  • (fr) François Theimer, Madame la poupée Bleuette, éditions de l'Amateur, 1996.
  • (fr) François Theimer, L'authentique Bleuette
  • (fr) Hélène Bugat-Pujol, Bleuette résiste : son trousseau de 1940 à 1949 ( 1998 ).
  • (fr) Hélène Bugat-Pujol, Bleuette défile ( 2003 )
  • (fr) Hélène Bugat-Pujol, Le Petit Bambino de Suzette : Étude du petit frère de Bleuette ( 2002 )
  • (fr) Albert Bazin, Les chapeaux de Bleuette
  • (fr) Hélène et Daniel Bugat-Pujol, Suzette, gentille cousette : Répertoire contenant la totalité de la garde-robe de Bleuette parue dans la revue de la semaine de Suzette de 1905 à 1960 ( 1999 )

Ouvrages en anglais[modifier | modifier le code]

  • (en) Agnes J.Sura, Bleuette identified
  • (en) Doris Anderson Lechler, Bleuette, Her Gautier-Languereau Ads and Catalogues of Fashion
  • (en) Doris Anderson Lechler, Bleuette, her Faces, Fashions and Family
  • (en) Louise Hedrick et Barbara Craig Hilliker, Bleuette Clothing Patterns - 1905 -1916

Lien externe[modifier | modifier le code]