Bleu argenté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Glaucopsyche lygdamus

Le Bleu argenté (Glaucopsyche lygdamus) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genre Glaucopsyche.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Glaucopsyche lygdamus (Edward Doubleday, 1841)

Synonymes : Glaucopsyche nittanyensis (F. Chermock, 1944), Polyommatus lygdamus (Doubleday, 1841), Glaucopsyche lygdamus boydi (Clark, 1948) [1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme en anglais Silvery Blue.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Glaucopsyche lygdamus couperii sur Vicia cracca, Ottawa, Ontario
  • Glaucopsyche lygdamus lygdamus (Edward Doubleday, 1841) dans l'est des USA.
  • Glaucopsyche lygdamus afra (Edwards, 1883)
  • Glaucopsyche lygdamus arizonensis McDunnough, 1936 présent en Arizona.
  • Glaucopsyche lygdamus columbia (Skinner, 1917)
  • Glaucopsyche lygdamus couperi Grote, 1874 présent dans l'ile d'Anticosti au Québec.
  • Glaucopsyche lygdamus incognita Tilden, 1974 le Behr's Blue présent en Californie.
  • Glaucopsyche lygdamus jacki Stallings et Turner, 1947
  • Glaucopsyche lygdamus maritima (Weeks, 1902) en Basse Californie
  • Glaucopsyche lygdamus mildredi Chermock, 1944
  • Glaucopsyche lygdamus orcus (Edwards, 1869) synonyme Glaucopsyche lygdamus australis (F. Grinnell, 1917) en Californie.
  • Glaucopsyche lygdamus oro Scudder, 1876
  • Glaucopsyche lygdamus palosverdesensis (Perkins et Emmel, 1977) en Californie[1].
  • Glaucopsyche lygdamus xerces, sous-espèce ou espèce Glaucopsyche xerces, éteinte.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon dont la face supérieure est de coloration bleu clair brillant bordée de gris, cette bordure est plus large chez les femelles.

Le revers est gris beige pâle suffusé de bleu et orné d'une ligne de points noirs cernés de blancs sur les ailes antérieures et postérieures.

Glaucopsyche lygdamus le dessus
Glaucopsyche lygdamus le revers

Biologie[modifier | modifier le code]

La chenille, de couleur dépendant de sa nourriture, est prise en charge par des fourmis[2].

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une génération, de mai à juillet et de juin à août dans le nord de son aire de répartition (Terre-Neuve).

Il hiberne au stade nymphal[2]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont diverses fabacées, mélilot, gesses, luzernes, lotiers

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans presque toute l'Amérique du Nord, tout l'ouest et le centre de États-Unis et dans une grande partie du Canada jusqu’aux îles de l’arctique au nord[3].

Biotope[modifier | modifier le code]

Son habitat est constitué de prairies fleuries et les bois clairs.

Protection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]