Bleeding Through

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bleeding Through

Description de cette image, également commentée ci-après

Bleeding Through en live durant le Ozzfest 2006.

Informations générales
Pays d'origine Comté d'Orange, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metalcore, death mélodique, black metal symphonique
Années actives Depuis 1999
Labels Rise Records, Trustkill Records, Roadrunner, Prime Directive Records, Indecision Records, Nuclear Blast
Site officiel www.bleedingthrough.com
Composition du groupe
Membres Brandan Schieppati
Brian Leppke
Ryan Wombacher
Derek Youngsma
Marta Peterson
Dave Nassie
Anciens membres Chad Tafolla
Marc Jackson
Vijay Kumar
Troy Born
Molly Street
Scott Danough
Mick Morris
Jona Weinhofen
Logo

Bleeding Through est un groupe de metal fondé en 1999 en Californie et mélangeant metalcore, death mélodique et black metal symphonique.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le groupe est un side project créé en 1999 par Brandan Schieppati, alors guitariste du groupe Eighteen Visions (en)[1].

Ayant débuté dans un style metalcore dans la lignée de Killswitch Engage, le groupe se démarque des autres formations du genre par la variété des influences utilisées dans la majorité des morceaux mélangeant ainsi des instrumentations au clavier issues du black metal symphonique à la Dimmu Borgir avec des riffs typiques de la scène death mélodique suédoise.

Interrogé à propos du style de son groupe, le chanteur Brandan Schieppati a dit « Je pense qu'on est un groupe de hardcore, on est tous des gosses de la issus de la scène underground. Mais notre son est différent, on essaie de faire quelque chose qui change de la vieille école qui stagne depuis trop longtemps en ajoutant d'autres variétés de sons[2]. »

Après deux album sortis en 2001 et 2002, respectivement Dust To Ashes et Portrait of the Goddess et passés plutôt inaperçus, le groupe gagne en notoriété en 2003 grâce à sa signature sur le label Trustkill, (appartenant à Roadrunner Records) et à l'album This is Love, This is Murderous[3].

Début 2006, Bleeding Through revient avec un nouvel album très apprécié par les fans et la presse, The Truth[4]. S'en suivront Declaration en 2008, le sobrement nommé Bleeding Through en 2010 et The Great Fire en 2012.

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Brandan Schieppati – chant (depuis 1999)
  • Brian Leppke – guitare (depuis 2001)
  • Ryan Wombacher – basse et chœurs (depuis 2002)
  • Derek Youngsma – batterie (depuis 2001)
  • Marta Peterson – claviers (depuis 2003)
  • Dave Nassie – guitare (depuis 2009)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Marc Jackson – basse (1999–2000)
  • Troy Born – batterie (1999–2001)
  • Chad Tafolla – guitare (1999–2001)
  • Vijay Kumar – basse (2000–2001)
  • Molly Street – claviers (2000–2003)
  • Scott Danough – guitare (1999–2007)
  • Jona Weinhofen – guitare (2007–2009)

Remplaçants, en live uniquement[modifier | modifier le code]

Invités sur les albums[modifier | modifier le code]

  • John Pettibone (Himsa (en)) – chant sur "Rise" de l'album Portrait of the Goddess
  • M. Shadows et Synyster Gates (Avenged Sevenfold) – chant sur "Savior, Saint, Salvation" de l'album Portrait of the Goddess
  • Ryan Downey (Die Die My Darling, ex-Burn It Down) – chant sur "City of the Condemned" de l'album This Is Love, This Is Murderous
  • Nick 13 (Tiger Army) – chant sur "Dearly Demented" de l'album The Truth, et sur "Just Another Pretty Face" de l'album Portrait of the Goddess
  • Ben Falgoust (Soilent Green) – chant sur "For Love and Failing" de l'album The Truth
  • Tim Lambesis (As I Lay Dying) – chant sur "Declaration" de l'album Declaration
  • Dave Nassie (No Use For A Name) – solo de guitare sur "Beneath The Grey" de l'album Declaration

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de Bleeding Through sur www.musicmight.com
  2. (en) Bleeding Through sur www.ovguide.com
  3. (en) Bleeding Through's biography sur www.metalunderground.com
  4. (en) ‘The Truth’ according to Bleeding Through sur www.live-metal.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]