Blaze of Glory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blaze of Glory est le premier album solo de Jon Bon Jovi, sorti en août 1990.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Billy Get Your Guns Jon Bon Jovi 4:49
2. Miracle Jon Bon Jovi 5:09
3. Blaze of Glory Jon Bon Jovi, Danny Kortchmar 5:40
4. Blood Money Jon Bon Jovi 2:34
5. Santa Fe Jon Bon Jovi 5:41
6. Justice in the Barrel Jon Bon Jovi 6:49
7. Never Say Die Jon Bon Jovi 4:54
8. You Really Got Me Now Jon Bon Jovi 2:24
9. Bang a Drum Jon Bon Jovi 4:36
10. Dyin' Ain't Much of a Livin Jon Bon Jovi 4:46
11. Guano City Alan Silvestri 1:00

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

C'est sous l'impulsion de l'acteur Emilio Estevez que Jon Bon Jovi a écrit cet album, après la tournée New Jersey de Bon Jovi. Celui-ci souhaitait utiliser Wanted Dead or Alive pour illustrer son nouveau film, Young Guns 2, relatant la vie de Billy The Kid. Mais le chanteur trouvait que le texte de cette chanson ne convenait pas, et écrivit donc un morceau spécifique pour la bande-son du film, Blaze of Glory. Puis la production lui en demanda d'autres, et Jon en écrivit treize au total.

Pour cet album, Jon Bon Jovi a embauché de nombreuses personnalités pour jouer : le guitariste Jeff Beck, Elton John ou bien Little Richard.

L'album est sorti à une période où la presse annonçait la fin de Bon Jovi suite au départ du guitariste Richie Sambora, mais il s'agissait uniquement de rumeurs.

Le single Blaze of Glory a été numéro 1 aux États-Unis, mais de l'aveu même du chanteur, il n'y avait personne avec qui communiquer cette joie, comme cela pouvait se faire au sein de Bon Jovi. L'album s'est vendu à deux millions d'exemplaires aux États-Unis, pour un total de cinq millions dans le monde.

Il y a eu quatre singles exploités : Blaze of Glory et Miracle bénéficièrent d'une sortie mondiale, tandis que Dyin' Ain't much of a Livin' n'est sorti qu'en France, et que Never Say Die est apparu en Allemagne et en Australie.

Bon Jovi a souvent joué Blaze of Glory lors de ses concerts. Sur le single Dry County, on trouve même une version acoustique de Blood Money jouée live durant la tournée Keep The Faith. Sur la tournée 2010 pour l'album The Circle, Bon Jovi a interprété Santa Fe.

Bien que Blaze Of Glory soit un titre solo de Jon Bon Jovi, celui-ci apparait dans le best of de Bon Jovi Crossroad, paru en 1994.

L'album comporte un onzième titre, Guano City, œuvre d'Alan Silvestri, qui est un compositeur de musique orchestrale pour film.