Blason de Catalogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les armes de Catalogne

Les armes de la Catalogne, d’or à quatre pals de gueules, sont les armes des comtes de Barcelone, devenues par la suite celles de la couronne d'Aragon, et aujourd'hui reprises par de nombreux États et territoires. Les quatre pals sont couramment appelés les « Quatre barres » ou le « Sang et or »

Origine[modifier | modifier le code]

La légende veut que Charles le Chauve, qui, en 870, vient de donner à Guifred le Velu, les comtés d’Urgell et de Cerdagne, lui demande de lui prêter main-forte contre les Normands.

Dans la bataille, Guifred est atteint par une flèche. Le soir, l’empereur franc se rend dans la tente du comte catalan, allongé sur sa couche près de laquelle se trouve son bouclier, un champ d’or vierge de tout décor. Il trempe quatre doigts dans la blessure ouverte de Guifré et trace, d’un geste, les quatre barres rouges donnant ainsi à la Catalogne, ses armoiries d’or à quatre pals de gueules.

Cette légende n'est évidemment pas fondée : l'héraldique n'existe pas au temps de Charles le Chauve, et il n'y a aucune preuve que Guifred le Velu soit allé secourir le roi contre les Normands. On peut remarquer qu'une légende similaire a été utilisée en Écosse pour expliquer l'origine des armes du clan Keith, qui porte d'argent au chef palé d'or et de gueules.

Il existe plusieurs théories sur l’origine des armoiries des comtes de Barcelone, dont la première apparition datée est un sceau du comte Raymond Bérenger IV de 1159.

Pour certains, les armes comtales sont à rapprocher des armes pontificales, dont les couleurs étaient, jusqu'en 1808, le rouge et le jaune. Or en 1077, le comte de Besalú Bernard II se déclare vassal de saint Pierre, c'est-à-dire du pape. L'héritage de Besalú est recueilli par les comtes de Barcelone en 1118, ce qui expliquerait la transmission des couleurs pontificales aux comtes de Barcelone.

Une autre hypothèse a été proposée par l’historien et héraldiste Michel Pastoureau, qui voit dans le mariage en 1112 de Raimond-Bérenger III de Barcelone et de Douce de Provence l’origine de l’écu aux quatre pals. C’est en effet dans la vallée du Rhône et dans le piémont alpin que les écus ornés de pals sont les plus nombreux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’un des plus anciens blasons existant. Sa première apparition claire date de 1149, dans un sceau de Ramon Berenguer IV, même si auparavant on avait déjà pu l’observer en tant que « symbole préhéraldique » sur les tombes de Ramon Berenguer II (qui date de 1082) à la cathédrale de Gérone, et de son arrière-grand-mère Ermessende de Carcassonne (qui date de 1058) qui fut l’épouse de Ramon Borrell Ier. Le nombre des pals ne s'est fixé à quatre que progressivement : de nombreuses représentations du XIIe siècle nous montrent des écus à trois, cinq ou deux pals. Après le mariage de Raymond Bérenger IV avec Pétronille d'Aragon en 1137, les armes de Barcelone devinrent les armes de la couronne d'Aragon et se diffusèrent dans l'ouest du bassin méditerranéen, portées par les cadets de la maison royale.

Les armoiries des comtes de Barcelone se sont transmises dans leurs États, reprises, dans une forme différente, par certains de leurs vassaux, par des villes dépendant d'eux ou par des territoires issus de leurs possessions. Les armes aux quatre pals furent également transmises en guise d'augmentation à de nombreuses familles vassales des rois d'Aragon.

Les armes des comtes de Barcelone furent utilisées très tôt comme une bannière. Le drapeau catalan, connu comme la Senyera, a donné naissance à de nombreux autres drapeaux.

États et territoires existants reprenant les armes de la Catalogne[modifier | modifier le code]

  • Escudo de España (mazonado).svg Royaume d'Espagne :
  • Coat of arms of Andorra.svg Principauté d'Andorre : écartelé, en I de gueules à la mitre et à la crosse d'or, en II d'or à trois pals de gueules, en III d'or à quatre pals de gueules et en IV d'or à deux vaches de gueules.
  • Blason région fr Provence-Alpes-Côte d'Azur.svg Région Provence-Alpes-Côte d'Azur : parti, en I d'or à quatre pals de gueules, en II coupé d'or à un dauphin d'azur pautré de gueules et d'argent à un aigle de gueules couronné d'or sur un mont de sable s'élevant d'une mer d'azur ondée d'argent.

États et territoires historiques reprenant les armes de la Catalogne[modifier | modifier le code]

  • Aragon-Sicily Arms.svg Royaume de Sicile : écartelé en sautoir d'or à quatre pals de gueules et d'argent à une aigle de sable. Les rois de Siciles étaient des cadets des rois d'Aragon.
  • Armoiries Majorque.png Royaume de Majorque : d'or à quatre pals de gueules et à la bande d'azur. Les rois de Majorque étaient des cadets des rois d'Aragon
  • Aragon Arms.svg Comté de Provence : d'or à quatre pals de gueules. Les comtes de Provence étaient des cadets des comtes de Barcelone.
  • Blason du comté de Foix.svg Comté de Foix : d'or à trois pals de gueules. Les comtes de Foix étaient des vassaux des comtes de Barcelone.
  • Blason département fr Lozère.svgComté de Gévaudan : parti d'azur semé de fleur de lys d'or et d'or à quatre pals de gueules. Le Gévaudan a appartenu aux comtes de Barcelone. Le département de la Lozère qui lui a succédé a gardé ces armes.

Villes reprenant les armes de la Catalogne[modifier | modifier le code]

La liste des villes reprenant les armes de Barcelone est très longue, seules sont citées ici les principales.

  • Blason ville fr Aix-en-Provence.svgAix-en-Provence : d'or aux quatre pals de gueules ; au chef tiercé en pal : au premier d'argent à la croix potencée d'or cantonnée de quatre croisettes du même, au deuxième d'azur semé de fleurs de lys d'or brisé en chef d'un lambel de cinq pendants de gueules, au troisième d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure de gueules
  • Escut de Barcelona.svg Barcelone : écartelé d'argent à la croix de gueules et d'or à quatre pals de gueules
  • Escudo de Castellón.svg Castellón de la Plana : d'or à quatre pals de gueules au château au naturel
  • Escudo de Fraga.svg Fraga :
  • Escut d'armes de Girona.svg Gérone : d'or à quatre pals de gueules, à l'écusson fascé-ondé de gueules et d'argent en cœur
  • Escut de Lleida.svg Lérida : d'or à quatre pals de gueules au pied de lys au naturel
  • Escut de Perpinyà.svg Perpignan : d'or à quatre pals de gueules, au saint Jean Baptiste au naturel
  • Escudo de Valencia.svg Valence : d'or à quatre pals de gueules.

Clubs de sport[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]