Blanche Friderici

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blanche Friderici

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans L'Adieu aux armes (1932)

Naissance 21 janvier 1878
Brooklyn
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 23 décembre 1933 (à 55 ans)
Visalia
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Faiblesse humaine (1928)
Billy the Kid (1930)
Mata Hari (1931)
New York-Miami (1934)

Blanche Friderici (parfois créditée Blanche Frederici) est une actrice américaine, née le 21 janvier 1878 à Brooklyn et morte le 23 décembre 1933 à Visalia (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au théâtre, Blanche Friderici joue à Broadway (New York) entre 1914 et 1925, dans sept pièces, dont The Cat and the Canary (en)[1] en 1922, avec Florence Eldridge et Henry Hull.

Au cinéma, son premier film est 39 East (en) de John S. Robertson, avec Reginald Denny et Alison Skipworth, sorti en 1920 ; il s'agit d'une adaptation de la pièce éponyme de Rachel Crothers, qu'elle venait de créer à Broadway en 1919, aux côtés d'Henry Hull et Alison Skipworth.

Après un deuxième film muet de 1922, son troisième est Faiblesse humaine de Raoul Walsh en 1928 ; il s'agit d'une adaptation de la pièce Rain, où elle tenait le même rôle, créée à Broadway en 1924-1925, avec Jeanne Eagels dans le rôle principal de Sadie Thompson (repris à l'écran par Gloria Swanson).

Par la suite, Blanche Friderici contribue notamment au western Billy the Kid de King Vidor (1930, avec Johnny Mack Brown dans le rôle-titre et Wallace Beery), Mata Hari de George Fitzmaurice (1931, avec Greta Garbo dans le rôle-titre et Ramón Novarro), L'Adieu aux armes de Frank Borzage (version de 1932, avec Helen Hayes et Gary Cooper), ou encore Le Chant du Nil de Sam Wood (1933, avec Ramón Novarro et Myrna Loy).

Le dernier de ses soixante films américains est New York-Miami de Frank Capra, avec Clark Gable et Claudette Colbert, sortit en février 1934, deux mois après sa mort prématurée, d'une crise cardiaque.

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Dans Man of the Forest (1933)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Cette pièce a fait l'objet de plusieurs adaptations au cinéma, dont La Volonté du mort de Paul Leni en 1927.