Blake Wood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Blake Wood Baseball pictogram.svg
Blake Wood on May 24, 2011.jpg
Indians de Cleveland - No  38
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
12 mai 2010
Statistiques de joueur (2010-2011)
Victoires-défaites 6-6
Moyenne de points mérités 4,30
Retraits sur des prises 93
Équipes

Blake Wood, né le 8 août 1985 à Atlanta (Géorgie) aux États-Unis, est un joueur américain de baseball évoluant en Ligue majeure de baseball pour les Indians de Cleveland. Ce lanceur effectue ses débuts en Ligue majeure le 12 mai 2010 avec les Royals de Kansas City.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la North Gwinnett High School de Suwannee (Géorgie), Blake Wood suit des études supérieures au Georgia Institute of Technology où il porte les couleurs des Georgia Tech Yellow Jackets de 2004 à 2006. Il est déterminant dans la qualification des Yellow Jackets au tournoi final des College World Series en 2006. Georgia Tech s'incline finalement au premier tour de ce tournoi final.

Wood est drafté le 6 juin 2006 par les Royals de Kansas City au troisième tour de sélection[1]. Il perçoit un bonus de 460 000 dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 22 juin 2006.

Il passe quatre saisons en Ligues mineures avec les Idaho Falls Chukars (R, 2006), les Arizona Royals (R, 2007), les Burlington Bees (A, 2007), les Wilmington Blue Rocks (A+, 2007-2008) et les Northwest Arkansas Naturals (AA, 2008-2009).

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Affecté comme stoppeur en Triple-A chez les Royals d'Omaha en début de saison 2010, Wood effectue ses débuts en Ligue majeure avec les Royals de Kansas City le 12 mai 2010[2]. Il remporte sa première victoire avec l'équipe le 30 juillet suivant contre les Orioles de Baltimore[3]. En 51 apparitions au monticule, le lanceur de relève présente une moyenne de points mérités de 5,07 en 49 manches et deux tiers lancées, avec une victoire et trois défaites.

En 2011, il est envoyé au monticule 55 fois par les Royals et améliore ses performances avec une moyenne de points mérités de 3,75 en 69 manches et deux tiers lancées, 5 victoires et 3 défaites. Il réussit de plus un sauvetage pour la première fois depuis son entrée dans les majeures. Celui-ci est réussi le 29 août dans une victoire des Royals sur les Tigers de Detroit[4].

Une opération au bras l'empêche de jouer en 2012. Le 2 novembre 2012, il passe aux Indians de Cleveland via le ballottage.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[5]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Kansas City 51 0 0 0 1 3 0 49.2 31 5,07
Totaux 51 0 0 0 1 3 0 49.2 31 5,07

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 3rd Round of the 2006 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « Blake Wood - 2010 Pitching Gamelog », sur baseball-reference.com.
  3. (en) Blake Wood 2010 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  4. (en) Blake Wood 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  5. (en) Statistiques de Blake Wood en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]