Blah Blah Blah (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blah Blah Blah.

Blah Blah Blah est le huitième album d'Iggy Pop, son premier pour A&M, sorti en 1986. Il s'agit aussi de son premier succès commercial après un passage à vide entamé à la fin des années 1970.

Le disque est coproduit par David Bowie (la dernière collaboration entre les deux hommes à ce jour), et Steve Jones (ex-Sex Pistols) y tient la guitare.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont d'Iggy Pop et David Bowie, sauf indication contraire.

  1. Real Wild Child (Wild One) (Johnny O'Keefe, Johnny Greenan, Dave Owens) – 3:38
  2. Baby, It Can't Fall – 4:14
  3. Shades – 5:57
  4. Fire Girl (Pop, Steve Jones) – 3:33
  5. Isolation – 4:36
  6. Cry for Love (Pop, Jones) – 4:28
  7. Blah-Blah-Blah – 4:32
  8. Hideaway – 5:01
  9. Winners & Losers (Pop, Jones) – 6:18
  10. Little Miss Emperor – 3:50

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Iggy Pop : chant
  • Kevin Armstrong : guitare, chœurs
  • Erdal Kizilcay : synthétiseur, basse, batterie, chœurs
  • Steve Jones : solo de guitare sur Cry for Love

Références[modifier | modifier le code]

  1. Blah Blah Blah: Overview
  2. Robert Christgau: Iggy Pop