Blague newfie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une blague de newfie (en anglais : Newfie joke) est un type de blague dans la culture populaire du Canada prenant pour objet de moquerie les Terre-Neuviens.

Newfie et culture populaire[modifier | modifier le code]

Un Newfie est quelqu'un originaire de Terre-Neuve, qui se dit en anglais Newfoundland. C'est une déformation de Newfoundlanders, gentilé anglais des Terre-Neuviens. La culture populaire canadienne utilise parfois la caricature du Newfie en tant que benêt comme procédé comique. Comme les blagues sur d'autres catégories de personnes (les blondes, les Écossais, etc.) les blagues de newfies s'appuient sur des stéréotypes ou des caractères prêtés aux personnes à propos de qui la blague est censée faire rire. Dans le cas des blagues sur les Newfies, c'est souvent la bêtise ou la paresse supposée des terre-Neuviens qui est mise en avant. Le Newfie est alors semblable au redneck des blagues américaines.

Les blagues newfies sont particulièrement connues dans l'Ouest canadien.

Origine[modifier | modifier le code]

Les Newfie jokes, blagues ethniques typiquement canadiennes, sont racontées au Canada depuis l'époque de la faillite du gouvernement du Dominion de Terre-Neuve, lors de la Grande Dépression. À ce moment-là, Terre-Neuve n'était pas encore une province canadienne, mais un dominion britannique plutôt isolé géographiquement et relativement dépourvu de ressources. Les blagues dépeignent presque toujours les Terre-Neuviens comme stupides, paresseux ou les deux à la fois. Plusieurs de ces blagues sont identiques aux blagues ethniques racontées à propos d'autres groupes.

Terre-Neuve fut la dernière province à entrer dans la confédération canadienne et les choix et comportements politiques et sociaux des Terre-Neuviens étonnent parfois les autres Canadiens.

Usage controversé[modifier | modifier le code]

Les termes « Newf » et « Newfie » sont des mots de slang dont l'usage n'est pas exclusif aux blagues newfies, bien que celles-ci aient contribué à leur popularisation. Bien que ces termes ne soient pas nécessairement péjoratifs, tout dépend de l'intention et de la façon dont ils sont utilisés et ils peuvent le devenir dans certains contextes ou dans certaines blagues newfies.

L'usage explicitement péjoratif du terme se retrouve de façon particulière dans des régions du Canada telles l'Alberta où un nombre important de Terre-Neuviens ont immigré pour des raisons économiques.

Dans les années 1970, le gouvernement de l'Alberta, le considérant comme péjoratif, a placé le terme « Newfie » sur une liste de mots qu'il était interdit d'utiliser sur les plaques d'immatriculation personnalisées de véhicules automobiles. En 2006, un citoyen en a appelé de cette décision et le gouvernement a retiré le mot de la liste[1].

L'équivalent utilisé par les français métropolitains serait une personne d'origine belge.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christie Davies, Reading University, United Kingdom, Jokes about Newfies and Jokes told by Newfoundlanders, dans Mirth of Nations, Transaction Publishers, 2002, 360 pages (ISBN 0765800969).
  • Christie Davies, Jokes and their relation to society, 2003, p. 173, [1].
  • Daniel Knauer, Humour in seven English-speaking countries: National varieties of Australia, Canada, England, Ireland, New Zealand, Scotland, USA, thèse, université de Eichstätt, Allemagne, 2006, Grin scholarly publishing house, 143 pages, p. 60 à 67 et 114 à 117.
  • James Overton, Dirt and danger, development and decency in Newfoundland, Department of Sociology, Memorial University of Newfoundland, Canadian Journal of Communication, 1986, vol. 12 no. 3-4, p. 48.
  • Debrah Royer Richardson, Performing Louisiana: The history of Cajun dialect humor and its impact on the Cajun cultural identity, Louisiana State University, thèse de doctorat, août 2007, 223 pages, aux pages 183-184, (pdf).
  • Gerald Thomas, Newfie Jokes, dans Edith Fowke (ed.), Folklore of Canada, Mclelland and Stewart, Toronto, 1976, p. 142-153.
  • Bob Tulk, Newfie Jokes, Mount Pearl, Newfoundland, 1971.
  • Bob Tulk, Newfie Jokes, Fawcett, 1990, 176 p. (ISBN 978-0449146835).
  • Goin' down the road (film), 1970.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alberta government approves NEWFIE licence plate

Lien externe[modifier | modifier le code]