Blagnac sporting club rugby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blagnac.S.C.Rugby

Logo du Blagnac.S.C.Rugby
Généralités
Nom complet Blagnac Sporting Club Rugby
Surnoms Les caouecs.
Fondation 1922
Couleurs Rouge et bleu ou blanc.
Stade Stade Ernest-Argelès
(5000 places)
Siège Rue du moulin
31700 Blagnac
Championnat actuel Fédérale 1
Président Philippe Humery et Philippe Joachim
Entraîneur Manager: Fabrice Bassaber

Entraîneurs: Alexandre Castola et Eric Gardet.

Site web www.bscr.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Fédérale 1 2013-2014
0

Dernière mise à jour : 12 septembre 2011.

Le Blagnac Sporting Club Rugby est un club de rugby à XV français fondé en 1922, évoluant depuis la saison 2010-2011 en Fédérale 1. Il est présidé par Philippe Humery et Philippe Joaquim et l'équipe première est entraînée par Alexandra Castola et Eric Gardet, le manager du BSCR est Fabrice Bassaber, ancien jouer emblématique du club.

Histoire[1][modifier | modifier le code]

Blagnac rugby.jpg
  • 1922-1948, La création du club

Des années folles à l’après guerre, le rugby est depuis le début du siècle un sport populaire dans le Sud-ouest. A Blagnac de nombreux jeunes s’y adonnent cependant de manière désorganisées (photographie ci-contre), jouant le plus souvent dans l ile de l’Arigné . C est alors qu’en 1922,  MM. Lapeyrade, Gendre et Lavigne créent le BSC , un club omnisport .  

La Mairie cède alors en 1922 un terrain, non loin du stade actuel, ou footballeurs et rugbymen se partagent la zone, ce même terrain  a été défriché par leurs soins. Les matchs sont soumis à une logistique sommaire ; et laissent place à des scènes cocasses et surprenantes quand les joueurs eux même changent les poteaux entre chaque matchs. Semblable à un pré, un tel terrain serai d ailleurs impensable de nos jours, les dirigeants obtiennent cependant le nivèlement et la construction d’une clôture en 1932.

Fier d’arborer les couleurs rouge et bleu, les premiers rugbymen de Blagnac remportent le premier sacre de l’histoire du club en 1937. Ils sont alors couronnés du titre de champion des Pyrénées de III éme série, un premier succès qui va lancer la longue lignée de trophées  remportés par le club au long de son histoire.

Cette ascension va être brutalement arrêtée avec la guerre qui va faire rage de 1939 à 1945. Des lors, plusieurs années vont être passées sous silence, ce même silence qui accompagnera la perte tragique de certains membres de l’équipe. Certains rejoueront, d’autres non.

La France libérée du joug des nazis, le rugby reprend petit à petit ses droits, véritable exutoire par son ambiance festive et son esprit convivial, pour les Blagnacais comme beaucoup de français opprimés durant la guerre.

 Ainsi le nouveau maire de la ville décide de nommer Ernest Argelès, alors président du football, en charge du rugby. Jean Louis Puig voit en Mr. Argeles un visionnaire et organisateur hors pairs, qu’il veut associer au rugby, un sport qui se veut prometteur pour les habitants de la commune. A peine arrivé et les résultats ne se font pas attendre avec une coupe des pyrénéens et un titre de champion des Pyrénées de IVème séries glanés de 1948 à 1949. Fort de ses succès et son histoire récente, de joueurs et dirigeants passionnés et dévoués  l’aventure du BSCR est à présent commencée. 

  • 1948-1960 Les premiers titres et l’œuvre de Ernest Argeles

Des la prise de fonction de Ernest Argeles, les résultats ne se font pas attendre, avec une Coupe des Pyrénées puis un titre de Champion de 4eme série dans la foulée, en 1949. Face a la popularité grandissante du rugby et victoire du BSCR, la Mairie met en place les premiers équipements du club. Les « Rouge et Bleu » se voient octroyer un terrain exclusif, proche de l’emplacement du stade actuel, à ne plus partagé avec le football. Une première tribune y est construite, faite de tôles, de bois, et montée sur pilotis pour éviter sa destruction les jours de crues. Cependant, en 1952, une terrible inondation emporte tout sur son passage. Il faut alors attendre prés de 5 ans avant que le club ne dote, à nouveau, de dignes infrastructures.

Les entrainements sont alors déportés à la Meunière, nos Blagnacais n’en déchantent pas moins, voyant leurs rangs grandir en même temps que le Village devient Ville. En effet une équipe réserve et une équipe junior se constitue. Le rendement de l’équipe en est renforcé comme lors de la saison 54-55 vainqueurs du Challenge de Toulouse, champion de 2eme série et vice champion de France. Endurcis par des entraînements spartiates, et pour certains le dur labeur des champs ou de l’usine, les joueurs sont avant tout des passionnés. Et il faut l’être, arrière cour d’un café pour seul vestiaire, eau froide de la pompe publique pour se doucher, éclairage bricolé à l’aide d’une rampe et de phares de camion. Les hommes de Jean Gabarre (alors entraineur), vont de 1955 à 1960, étoffer un peu plus un palmarès qui se fait grandissant ;  avec une accession en Promotion Honneur, dont l’équipe est rapidement championne, suit un titre de Champion de France, auquel s’ajoute 2 titres de champions Honneur et la montée en 3éme division.

En plus du succès, le club se dote d’un tout nouveau complexe en 1957, et Ernest Argeles soutenue par Jean Gabarre crée l’école de rugby l’année suivante. Blagnac devient un club aux bases solides.

  • 1960-1980 La montée en 2éme division

La période des trente glorieuses commence en fanfare pour le BSCR ; Champions des Pyrénées Honneur (triomphant du TOEC par 6 à 3), Vice-champions de France (Défaite face à Lyon) et accédant ainsi à la 3eme Division. En cette année 1960, les Rouges et Bleus entrent dans la cour des grands. A l’instar de la société, et du Rugby, le Club est en plein essor ; stabilisé confortablement et oscillant, dans cette nouvelle division, entre qualifications et honorables places au classement.

En 1967, le complexe s’agrandit, un second terrain est édifié, s’y ajoute l’entrée du stade et un logement pour le gardien, conséquences du développement du Club, de la société de loisir, et de la croissance exponentielle du nombre de spectateurs. C’est un engouement nouveau pour la balle ovale.

En 1972, le club est confortablement installé depuis quelques années en 3éme division, Ernest Argeles, décide alors de se retirer de la présidence après 24 ans de bons et loyaux services, ce grand homme a édifié et structuré le Club, lui donnant de nombreux titres, un stade et des infrastructures sportives et administratives. Les joueurs feront honneurs au départ de leur président en lui offrant un dernier trophée, le Challenge Gaussens.

Lancés, dés la saison suivante, alors que le Club avait connu les affres de la relégation ; nos Rouge et Bleu accèdent de nouveau à la 3éme Division. Jouant les premiers rôles pendant 4 ans, l’équipe ne va cesser de s’améliorer, et arrive à maturation lors de l’année 1979. Ce groupe de joueurs talentueux, entrainé par James Carles et Roger Guiter, réalisent un grand coup dans l’histoire du BSCR. En effet, ils accèdent à la 2éme Division, marquant le début d’une quête, d’un cheminement qui mènera le Club, 10 ans plus tard, en 1ére  Division.

  • 1980 à nos jours

Alors en 2éme Division (équivalent de notre Fédérale 1 actuelle) le BSCR, se stabilise. Au cœur d’un championnat aux teintes d’un Rugby encore régional, l’équipe de l’épopée de 1979 continue sa progression. D’année en année, jouant les troubles fêtes et les premiers rôles, en 1982le club passe à la vitesse supérieure. Vainqueur du challenge de l’essor, les adversaires sont avertis d’emblée. Pourtant durant la saison qui suit non réceptifs aux signaux envoyés, ils essuieront la déferlante Blagnacaise. Écrasant tout sur leurs passages, les hommes de Carles et Guiter accèdent à la finale du championnat. « 1983 », une année clef dans l’histoire du Club, qui s’octroie son premier grand titre National face à Lyon sur un cinglant 38 à 3 et gravit une marche de plus dans la conquête des sommets du Rugby hexagonal. Dés lors, Blagnac peut se targuer de faire partie des Grands en Groupe B (équivalent de la Pro D2).

Solidement installés, les Caouecs vont réaliser un trajet similaire. En 1988, la tactique est la même qu’en 1982, le groupe s’acclimate au niveau de la Division, donne un avertissement à ses concurrents, ici en gagnant le Challenge Riquet face à l’US Carcassonne, et monte en fin saison. Le BSCR continue sa folle ascension, en jouant en cette année 1989 en 1ére Division.

Alors à la table du gotha de l’ovalie, le bel effectif composé des légendaires : Carles-Duffault-Boyé-Lahille-Allegre-B.Bonnet-Sanchez-Espagno-Bory-Ceciliot-R.Bonnet-F.Médard-A.Médard-Viel-Barsalou-Victoire-Soula-Coeurville-Dupuy-Nougaro-Lafage-Deylaud-Mico-Granier, dispute une convaincante saison au plus haut niveau. Une montée qui n’est pas un hasard tant est si bien que ce combatif et talentueux bataillon accède au 8éme de Finale.

En 1992, alors redescendu en Groupe B, le Club réalise un dernier coup d’éclat en gagnant Montauban 22 à 16, avant de quitter l’élite quelques temps. Le Rugby Pro est en marche, et les balbutiements du professionnalisme commencent à creuser l’écart entre les Clubs.

A l’aube du XXI éme Siècle, le BSCR a su négocier tant bien que mal le virage du professionnalisme. Une refonte du championnat la même année nous place en Fédérale 2, pour peu de temps, car nos seniors vont effectuer un incroyable doublé. En effet, Champion de France face à Beaurepaire pour l’équipe première, et Champion de France de Nationale 2 pour l’équipe réserve.

Bien rôdés à l’exercice de la Fédérale, et ayant entretemps accédé à l’échelon supérieur ; des ambitions de reconquête commencent à fourmiller au sein de l’équipe. Ainsi en 2006, arrêté par Albi en demi finale, le Club est à deux doigts d’accéder à la Pro D2 : une envie qui sera satisfaite dés la saison suivante.Malgré une défaite en Finale face à Aurillac, le BSCR réalise une saison exceptionnelle et fait son « come-back » parmi les cadors du Rugby Français. En Pro D2, à l’aube d’une professionnalisation rapide de la structure, avec un beau recrutement et la construction d’installations dignes d’une écurie de ce niveau, le BSCR ne tient pas la cadence. Relégué, et rattrapé par des problèmes financiers, les Caouecs sont envoyés en Fédérale 2.

Après des années difficiles, le retour en Fédérale 1 est effectué. Face à Strasbourg, et par un score sans appel (33-12) c’est la reconquête d’un public et d’un statut qui s’opère.

2012 est le point d’orgue de 90 ans d’histoire pour le BSCR. Actuellement en bien positionné Fédérale 1 le club c’est axé sur la formation et la promotion des nombreux talents qu’il forme. 

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres de Champion :

  • Vainqueur du Challenge de l'Essor: 1982
  • Champion de France: 1983
  • Champion de France Nationale B: 2001
  • Vainqueur du Challenge de l'Espérance: 2003 et 2007
  • Champion de France Juniors Reichel B: 2005
  • Champion Grand Sud Juniros Balandrade: 2010
  • Champion de France Fédérale 2: 2010

Parcours du club:

  • Finaliste Deuxième Série:1955
  • Vice-champion de France Honneur: 1960
  • 1/8 de finale division Groupe A: 1989   
  • 1/4 de finale division Groupe B: 1995
  • Finaliste Challenge de l'Essor: 2001
  • 1/2 finale trophée Jean-Prat: 2002
  • Finaliste Challenge de l'Espérance : 2006
  • Finaliste Trophée Jean-Prat : 2007
  • Vice champion de France Reichel B: 2011
  • 1/8 de finale championnat de France Alamercery: 2013
  • 1/16 de finale championnat de France Balandrade: 2013
  • 1/4 de finale championnat de France Reichel B: 2013

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif 2012-13[modifier | modifier le code]

Effectif[2]
Nom Poste Date de naissance Nationalité sportive Sélections (points marqués) Dernier club Arrivée au club
Johan Dalla Riva Arrière 02/09/1978 Drapeau de la France France - Drapeau : France FC Grenoble 2012
Arnaud Fuertes Talonneur - Drapeau de la France France - Formé au club -
Paco Rodriguez Talonneur 22/07/1980 Drapeau de la France France - Drapeau : France Stade toulousain -
Nicolas Marchand Talonneur 18/06/1982 Drapeau de la France France - Drapeau : France US Colomiers -
Hakim Bouras Talonneur 14/03/1986 Drapeau de la France France - Drapeau : France US Montauban 2012
Lionel Esteban Pilier 15/06/1982 Drapeau de la France France - Drapeau : France SC Albi -
Alain-Bertrand Nuetsa-Fotso Pilier 24/08/1982 Drapeau du Cameroun Cameroun - Drapeau : France US Colomiers 2012
Dragoş Dima Pilier 30/07/1979 Roumanie Roumanie - Drapeau : France Section paloise -
Arnaud Etchegaray Pilier 30/01/1985 Drapeau de la France France - Drapeau : France Cahors rugby -
Marcelo Díaz Pilier 04/02/1978 Drapeau de l’Argentine Argentine - - -
Jérémie Campistron Pilier 12/05/1987 Drapeau de la France France - Drapeau : France Tournefeuille rugby XV -
Benjamin Garaud Deuxième ligne 30/05/1982 Drapeau de la France France - Drapeau : France AS Tournefeuille -
Paul Guffroy Deuxième ligne 18/10/1978 Drapeau de la France France - Drapeau : France US Carcassonne 2012
Pascal Vignard Deuxième ligne 15/07/1980 Drapeau de la France France - Drapeau : France US Colomiers -
Benjamin Guiral Troisième ligne aile 07/09/1988 Drapeau de la France France - - -
Pierre Cabot Troisième ligne aile 21/03/1987 Drapeau de la France France - Drapeau : France CA Lannemezan -
Florian Meurin Troisième ligne aile - Drapeau de la France France - Drapeau : France SC Albi -
Thomas Chenut Troisième ligne centre 23/03/1987 Drapeau de la France France - Drapeau : France CA Lannemezan -
Edouard Bahloul Troisième ligne centre 24/01/1989 Drapeau de la France France - Drapeau : France Montpellier HR 2012
Nassim Arif Demi de mêlée 03/12/1982 Drapeau du Maroc Maroc - Drapeau : France Marseille Provence XV 2007
Anthony Dalla Riva Demi de mêlée 28/07/1988 Drapeau de la France France - Drapeau : France Castres olympique (espoirs) -
David Egea Demi d'ouverture 10/06/1982 Drapeau de la France France - Drapeau : France ASV Lavaur -
Mathieu Gratton Demi d'ouverture 11/06/1981 Drapeau de l'Espagne Espagne - Drapeau : France SC Graulhet 2011
Niall O'Brien Trois-quarts centre - Drapeau : Irlande Irlande - - -
Aurélien Sourrouille Trois-quarts centre 26/10/1984 Drapeau de la France France - Drapeau : France Avenir valencien -
Romain Delmas Trois-quarts centre 16/06/1989 Drapeau de la France France - Drapeau : France Castanet-Tolosan 2012
Mehadji Tidjini Trois-quarts centre 13/08/1984 Drapeau du Maroc Maroc - Drapeau : France US Carcassonne 2012
Julien Cossou Trois-quarts centre 06/08/1982 Drapeau de la France France - Drapeau : France Stade montois -
William Laguerre Trois-quarts centre - Drapeau de la France France - Formé au club -
Julien Rebeyrol-Brimeur Trois-quarts aile 22/02/1985 Drapeau de la France France - Drapeau : France US Carcassonne -
Jean-François Breton Trois-quarts aile - Drapeau de la France France - Formé au club -

Staff 2013-2014[modifier | modifier le code]

  • Laurent Cettolo (entraîneur équipe espoir)
  • Alexandre Castola (entraîneur équipe seniors)
  • Éric Gardet (entraîneur équipe seniors)
  • Pierre Verdenal (entraîneur équipe espoirs)
  • Thierry Clarac (préparateur physique)
  • Fabrice Bassaber (manager général)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire, http://www.bscr.fr/histoire.php, consulté le 18/04/2014
  2. « Effectifs », sur www.bscr.fr, Blagnac SCR (consulté le 26 juillet 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]