Blacks Harbour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blacks Harbour
Le terminal de traversier
Le terminal de traversier
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Région Baie de Fundy
Comté ou équivalent Charlotte
Statut municipal Village
Maire
Mandat
Terry James
2012-2016
Constitution 1972
Démographie
Population 982 hab. (2011 en augmentation)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 03′ 32″ N 66° 47′ 06″ O / 45.058911, -66.78494545° 03′ 32″ Nord 66° 47′ 06″ Ouest / 45.058911, -66.784945  
Altitude Min. 0 m – Max. 70 m
Superficie 890 ha = 8,90 km2
Divers
Langue(s) Anglais (officielle), français (minorité)
Fuseau horaire -4
Indicatif +1-506
Code géographique 1302012
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte administrative du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Blacks Harbour

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte topographique du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Blacks Harbour
Liens
Site web http://www.villageofblacksharbour.com/main.html
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black.

Blacks Harbour est un village du comté de Charlotte, au sud-ouest du Nouveau-Brunswick.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

L'origine du nom Blacks Harbour est inconnue[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Blacks Harbour est situé à près de soixante kilomètres à l'ouest de Saint-Jean, au bord de la baie de Fundy.

Le territoire comprend trois péninsules, terminées successivement par la pointe de Letang, la pointe Pea et la pointe Deadmans. Les trois péninsules forment du nord au sud la baie Blacks et la baie Deadmans. Le village est rattaché par le continent à l'est, est bordé par la baie de Letang au nord et par la baie de Fundy des autres côtés. Une presqu'île est rattachée par un isthme à la péninsule la plus au nord. Celle-ci forme l'anse Greenlaw à l'ouest et l'anse Sturgeon à l'est. Le relief est accidenté, la colline Hawkins, sur la péninsule ouest, culmine à plus de 70 mètres. Le centre du village est situé sur la péninsule centrale. Il y a quatre hameaux, dont le principal est Deadmans Harbour, sur la baie du même nom.

La seule municipalité limitrophe, à l'est, est Pennfield. Blacks Harbour a une superficie de 8,90 kilomètres carrés[2].

Logement[modifier | modifier le code]

Le village comptait 415 logements privés en 2006, dont 400 occupés par des résidents habituels. Parmi ces logements, 80,0 % sont individuels, 13,8 % sont jumelés, 2,5 % sont en rangée, 0,0 % sont des appartements ou duplex et 3,8 % sont des immeubles de moins de cinq étages. 73,8 % des logements sont possédés alors que 26,2 % sont loués. 91,2 % ont été construits avant 1986 et 12,5 % ont besoin de réparations majeures. Les logements comptent en moyenne 6,4 pièces et 0,0 % des logements comptent plus d'une personne habitant par pièce. Les logements possédés ont une valeur moyenne de 77 164 $, comparativement à 119 549 $ pour la province[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire du Nouveau-Brunswick.
La scierie Connors Brothers, vers 1930.

La côte de la baie de Fundy est la principale route navigable des Passamaquoddys, qui la fréquente en canots de mâchecoui jusqu'au XXe siècle[4].

Les premiers habitants en provenance de la Nouvelle-Angleterre s'établissent à Moose Island vers 1772[5].

Le bureau de poste est fondé en 1885[6]. L'école de Blacks Harbour est inaugurée en 1953[7]. Blacks Harbour est constitué en municipalité le 1er novembre 1972[8].

Démographie[modifier | modifier le code]

Le village comptait 952 habitants en 2006, soit une baisse de 12,0 % en 5 ans[2]. Il y avait alors en tout 405 ménages dont 290 familles[3]. Les ménages comptaient en moyenne 2,3 personnes tandis que les familles comptaient en moyenne 2,7 personnes[3]. Les ménages étaient composés de couples avec enfants dans 19,8 % des cas, de couples sans enfants dans 39,5 % des cas et de personnes seules dans 30,9 % des cas alors que 9,9 % des ménages entraient dans la catégorie autres (familles monoparentales, colocataires, etc.)[3]. 67,2 % des familles comptaient un couple marié, 22,4 % comptaient un couple en union libre et 12,1 % étaient monoparentale[3]. Dans ces dernières, une femme était le parent dans 57,1 % des cas[3]. L'âge médian était de 41,0 ans, comparativement à 41,5 ans pour la province[2]. 80,1 % de la population était âgée de plus de 15 ans, comparativement à 83,8 % pour la province[2]. Les femmes représentaient 51,6 % de la population, comparativement à 51,3 % pour la province[2]. Chez les plus de 15 ans, 27,9 % étaient célibataires, 48,7 % étaient mariés, 5,2 % étaient séparés, 8,4 % étaient divorcés et 9,7 % étaient veufs[2]. De plus, 10,4 % vivaient en union libre[2].

Évolution démographique de Blacks Harbour depuis 1981
1981 1986 1991 1996 2001 2006 2011
1 356 1 224 1 139 1 148 1 082 952 982
(Sources : [9],[10],[2])


Administration[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal est formé d'un maire et de cinq conseillers[8].

Le conseil précédent est formé à la suite de l'élection du 12 mai 2008 ; tous les conseillers sont alors élus par acclamation tandis que Terry James remporte le siège de mairesse face au candidat Kenneth W. Hooper[11]. Le conseiller Wayne Douglas Thompson est élu lors d'une élection partielle tenue le 11 mai 2009[12]. La conseillère Nathalie C. Harris est ensuite élue par acclamation lors d'une élection partielle tenue le 9 mai 2011[13]. Le conseil municipal actuel est élu lors de l'élection quadriennale du 14 mai 2012[8].

Conseil municipal actuel

Mandat Fonctions Nom(s)
2012 - 2016 Maire Terry James
Conseillers Darlene F. Anthony, Carolyn M. Breau, Mike T. Chase, Nathalie Carolyn Harris et David R. Mahar.

Anciens conseils municipaux

Mandat Fonctions Nom(s)
2008 - 2012 Maire Terry James
Conseillers Douglas E. Cooke, David R. Mahar, Louise Elizabeth McLaughlin, Nathalie C. Harris et Carolyn Breau.
Liste des maires successifs de Blacks Harbour
Parti Mandat Nom
     Indépendant 1986 - 2004 Kenneth W. Hopper[14]
     Indépendant 2004 - en cours Terry James

Commission de services régionaux[modifier | modifier le code]

Blacks Harbour fait partie de la Région 10[15], une commission de services régionaux (CSR) devant commencer officiellement ses activités le 1er janvier 2013[16]. Blacks Harbour est représenté au conseil par son maire[17]. Les services obligatoirement offerts par les CSR sont l'aménagement régional, la gestion des déchets solides, la planification des mesures d'urgence ainsi que la collaboration en matière de services de police, la planification et le partage des coûts des infrastructures régionales de sport, de loisirs et de culture; d'autres services pourraient s'ajouter à cette liste[18].

Représentation et tendances politiques[modifier | modifier le code]

Blacks Harbour est membre de l'Union des municipalités du Nouveau-Brunswick[19].

Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Blacks Harbour fait partie de la circonscription provinciale de Charlotte-Les-îles, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Rick Doucet, du Parti libéral. Il fut élu en 2006 et réélu en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Blacks Harbour fait partie de la circonscription électorale fédérale de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest, qui est représentée à la Chambre des communes du Canada par Gregory Francis Thompson, ministre des Anciens Combattants et membre du Parti conservateur. Il fut élu lors de la 40e élection fédérale, en 1988, défait en 1993 puis réélu à chaque fois depuis 1997.

Économie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Économie du Nouveau-Brunswick.

Entreprise Charlotte, membre du Réseau Entreprise, a la responsabilité du développement économique[20].

C'est à Blacks Harbour, petit port de pêche de la baie de Fundy, qu'est implantée "Connors Brother Limited", la plus grosse usine de sardines du monde.

Évolution du taux de chômage à Blacks Harbour
Sources[21],[22],[23] :

Vivre à Blacks Harbour[modifier | modifier le code]

L’école de Blacks Harbour accueille les élèves de la maternelle à la 6e année. C'est une école publique anglophone faisant partie du district scolaire #10. Il y a le NBCC-Saint-Andrews ainsi que le Centre des sciences de la mer Huntsman à Saint-Andrews ainsi que des universités offrant une plus grand nombre de formations à Fredericton et Saint-Jean. Il n'y a aucune école francophone dans le comté, les plus proches étant à Saint-Jean ou Fredericton. Les établissements d'enseignement supérieurs les plus proches sont situés dans le Grand Moncton.

C'est de Blacks Harbour que part le traversier pour l'île de Grand Manan. Blacks Harbour possède aussi le Centre de santé de Fundy, un poste d'Ambulance Nouveau-Brunswick, une caserne de pompiers, un bureau de poste et un foyer de soins agréés, la Fundy Nursing Home. Le détachement de la Gendarmerie royale du Canada le plus proche est à Saint-George.

L'église Stella Maris est une église catholique romaine faisant partie du diocèse de Saint-Jean.

Les anglophones bénéficient du quotidien Telegraph-Journal, publié à Saint-Jean, et de l'hebdomadaire Saint Croix Courier, publié à Saint-Stephen. Les francophones ont accès par abonnement au quotidien L'Acadie nouvelle, publié à Caraquet, ainsi qu'à l'hebdomadaire L'Étoile, de Dieppe.

Culture[modifier | modifier le code]

Langues[modifier | modifier le code]

Selon la Loi sur les langues officielles, Blacks Harbour est officiellement anglophone[24] puisque moins de 20 % de la population parle le français.

Municipalité limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Fundy Bay
havre de Letang
Rose des vents
Saint-George, havre de Letang N (Pennfield), Beaver Harbour
O    Blacks Harbour    E
S
baie de Fundy

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada,‎ 1975, p. 56.
  2. a, b, c, d, e, f, g et h « Profils des communautés de 2006 - Blacks Harbour - Population », sur Statistique Canada (consulté le 9 novembre 2011).
  3. a, b, c, d, e et f « Profils des communautés de 2006 - Blacks Harbour - Familles et ménages », sur Statistique Canada (consulté le 20 octobre 2009).
  4. (en) William Gagnong, A Monograph of historic sites in the province of New Brunswick, Ottawa, J. Hope,‎ 1899 (lire en ligne), p. 240-241
  5. (en) Ganong (1899), op. cit., p. 323.
  6. « Noms de lieux du Nouveau-Brunswick - Blacks Harbour », sur Archives provinciales du Nouveau-Brunswick (consulté le 1er novembre 2011).
  7. [PDF] « Anglophone South », sur Ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick (consulté le 2 novembre 2012).
  8. a, b et c « Élections quadriennales municipales, le 14 mai 2012, Rapport du directeur général des élections municipales », sur Élections N.-B. (consulté le 24 décembre 2013)
  9. « 1986 (2A) questionnaire abrégé des provinces aux municipalités », sur Statistique Canada (consulté le 11 novembre 2011).
  10. « Profils des communautés de 1996 - Blacks Harbour - Population », sur Statistique Canada (consulté le 11 novembre 2011).
  11. « Événements électoraux locaux de 2008 », sur Élections N.-B. (consulté le 15 octobre 2011)
  12. « Événements électoraux locaux de 2009 », sur Élections N.-B. (consulté le 12 octobre 2011)
  13. « Les résultats non officiels des élections partielles municipales - 9 mai 2011 », sur Élections N.-B. (consulté le 12 octobre 2011)
  14. « Rapport du directeur des élections municipales sur les élections triennales municipales et des conseils scolaires le 8 mai 1989 », sur Élections N.-B. (consulté le 2 juin 2014)
  15. « Les communautés dans chacune des 12 Commissions de services régionaux (CSR) », sur Gouvernement du Nouveau-Brunswick (consulté le 9 novembre 2012).
  16. « Conseils d'administration des commissions de services régionaux annoncés », sur Gouvernement du Nouveau-Brunswick (consulté le 1 novembre 2012).
  17. « Gouvernance des nouvelles commissions de services régionaux », sur Gouvernement du Nouveau-Brunswick (consulté le 9 novembre 2012).
  18. « Services obligatoires », sur Gouvernement du Nouveau-Brunswick (consulté le 9 novembre 2012).
  19. « Liste des zones », sur Union des municipalités du Nouveau-Brunswick (consulté le 16 novembre 2011).
  20. « Réseau Entreprise » (consulté le 7 novembre 2012).
  21. « Profils des communautés de 1996 - Blacks Harbour - Revenu et travail », sur Statistique Canada (consulté le 21 février 2012).
  22. « Profils des communautés de 2001 - Blacks Harbour - Travail », sur Statistique Canada (consulté le 21 février 2012).
  23. « Profils des communautés de 2006 - Blacks Harbour - Travail », sur Statistique Canada (consulté le 21 février 2012).
  24. Canada, Nouveau-Brunswick. Loi sur les langues officielles, art. 35, 36, 37, 38 [lire en ligne (page consultée le 15 mars 2011)].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) William F. Ganong, A Monograph of the Origins of the Settlements in New Brunswick, Ottawa, J. Hope,‎ 1904, 185 p.
  • (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada,‎ 1975