Black Widow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Black Widow

Pays d'origine Angleterre, Leicester
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif
Années actives 19691972, 1997-2001
Labels CBS Records
Composition du groupe
Anciens membres Kay Garrett
Kip Trevor
Jim Gannon
Bob Bond
Clive Box
Jess "Zoot" Taylor
Clive Jones
Geoff Griffiths
Romeo Challenger (en)

Black Widow est un groupe de rock progressif formé en 1969 à Leicester en Angleterre. Ils sont surtout connus pour leur recours précoce à l'imagerie sataniste et à l'occulte, tant dans leur musique que sur scène. On les a souvent confondus avec Black Sabbath mais les deux groupes n'ont pas grand-chose en commun.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe joue un rock progressif typique de l'époque, proche de celui de Jethro Tull, avec orgue, influences jazz, et un goût prononcé pour les longs morceaux. Black Widow se distingue pourtant grâce à son premier album, Sacrifice, de 1970, où toutes les chansons évoquent Satan, la sorcellerie, les démons, etc. À la différence de Black Sabbath, les paroles semblent plus "vraies", plus documentées sur l'univers satanique. Les paroles de Black Sabbath sont surtout influencées par des films d'horreur et une bonne dose de superstition. Black Widow au contraire, aime citer dans ses chansons des rituels, des entités démoniaques qui apparaissent vraiment dans les livres[réf. nécessaire].

Sacrifice raconte l'histoire d'un sorcier qui s'adonne à une série de rituels afin de ressusciter sa compagne, le démon Astaroth. Le dernier morceau, qui donne son titre à l'album, évoque un sacrifice humain en vue de cet objectif.

A son époque, le groupe provoque une importante controverse surtout motivée par ses concerts spectaculaires où le sacrifice d'une jeune vierge est mimée. L'apparition d'une femme nue sur scène, avec Kip Trevor brandissant un poignard au-dessus d'elle ne manque pas d'échauder les esprits. Deux agents du FBI, accompagnés d'un prêtre, assistent même à l'un de leurs concerts afin de savoir s'il s'agit vraiment de rituels sataniques. Plus incroyable encore, le sorcier Alex Sanders, surnommé "King of the Witches", met en garde le groupe du danger auquel il s'expose, craignant qu'il n'attise la colère d'Astaroth en jouant ainsi avec la sorcellerie. Il les rencontre, bénit le poignard qui sert lors des représentations et leur donne divers conseils pour éviter le drame. Cependant, lors d'un concert, la jeune femme censée jouer docilement la vierge sacrifiée déboule sur scène dans un état second en brandissant un fouet. Elle frappe Kip Trevor au visage et le blesse. Celui-ci, mécontent, arrache violemment les vêtements de la femme. Le public, persuadé que cela fait partie du spectacle n'intervient pas[réf. nécessaire].

Black Widow n'avait pas prévu de telles réactions face à leur album et leurs disques suivants ne développent plus cette thématique. Le groupe est dissout quelque temps plus tard.

Même si leur musique est plus théâtrale que sérieuse, ils ont conservé leur réputation de premier groupe de rock véritablement satanique. Black Sabbath insistent à plusieurs reprises sur le fait qu'ils ne sont pas un "Black magick band" comme Black Widow. Il n'en fallait pas plus pour en faire un groupe culte.

En 1996, une première version de Sacrifice datant 1969 sort sous le nom de Return to the Sabbat. Kip Trevor y partage le chant avec Kay Garrett qui quitte le groupe peu après. Plus sauvage que l'album studio, cette version évoque une sorte de Jefferson Airplane démoniaque.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Kay Garrett
  • Kip Trevor
  • Jim Gannon
  • Bob Bond
  • Clive Box
  • Jess "Zoot" Taylor
  • Clive Jones
  • Geoff Griffiths
  • Romeo Challenger

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Exclamation Mark (1969) en tant que Pesky Gee!
  • Sacrifice (1970)
  • Black Widow (1971)
  • III (1972)
  • Sleeping With Demons (2011)

Après la dissolution du groupe[modifier | modifier le code]

  • IV (enregistré en 1972 mais sorti en 1997)
  • Return To The Sabbat (1998)
  • Demons Of The Night Gather To See Black Widow - Live CD/DVD (2008)

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Come to the Sabbat" b/w "Way to Power" (1970)
  • "Wish You Would" b/w "Accident" (1971)

Repressages/Compilations[modifier | modifier le code]

  • Return to the Sabbat (2001)
  • Come to the Sabbat - Anthology (2003)

Liens externes[modifier | modifier le code]