Black Country

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 32′ N 2° 02′ O / 52.533, -2.033

Le Black Country (en français : Le Pays Noir) est une zone vaguement définie de l'agglomération anglaise des Midlands de l'Ouest, au nord et à l'ouest de Birmingham, et au sud et à l'est de Wolverhampton, dans le sud du bassin de Staffordshire. Cette région a une population d'environ un million d'habitants.

À la fin du XIXe siècle, cette zone est devenue l'une des plus intensément industrialisées du pays. Les mines de charbon du sud du Staffordshire, l'exploitation du coke, les fonderies de fer et les aciéries qui ont utilisé le charbon local pour leurs fours, ont produit un très haut niveau de pollution de l'air qui a peu d'équivalents dans le monde entier.

On raconte que le Black Country a obtenu son nom en raison de la pollution de ces industries lourdes, qui a couvert la zone en noir de suie. Il y a une anecdote (d'une authenticité douteuse) à propos de la reine Victoria qui aurait ordonné qu'on abaisse les stores de son véhicule quand il passait devant la région. Cependant, les historiens donnent à penser qu'il est plus probable que le nom existait même avant la révolution industrielle, car la présence de charbon près de la surface aurait rendu le sol très noir.

Le Black Country est également connu pour son dialecte reconnaissable, qui est légèrement différent suivant les parties de la région. Malgré sa proximité de Birmingham, la grande majorité de la population du Black Country refusent de demander l'adhésion à la ville, et sont très fiers de l'identité de leur région comme une région distincte.