Black Celebration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Black Celebration

Album par Depeche Mode
Sortie 17 mars 1986
Réédition :
Drapeau : États-Unis 20 mars 2007
Drapeau : Royaume-Uni 26 mars 2007
Drapeau de l’Union européenne 2 avril 2007
Enregistré Novembre 1985 – janvier 1986
Westside Studios (Londres)
Hansa Mischraum (Berlin)
Durée 41:08
Genre New wave, synthpop,
Format LP
SA-CD/CD (réédition)
Producteur Depeche Mode, Daniel Miller et Gareth Jones
Label Drapeau : Royaume-Uni Mute Records
Drapeau : États-Unis Sire Records

Albums par Depeche Mode

Singles

  1. Stripped
    Sortie : 10 février 1986
  2. A Question of Lust
    Sortie : 14 avril 1986
  3. A Question of Time
    Sortie : 11 août 1986
  4. But Not Tonight
    Sortie : 22 octobre 1986

Black Celebration

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 4/5 étoiles[1]
Melody Maker « negative »[2]
NME « favourable »[3]
PopMatters 9/10 starsStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar empty.svg[4]
Record Mirror 4/5 étoiles[5]
Rolling Stone « favourable »[6]
Sputnikmusic 4,5/5 étoiles[7]

Black Celebration est le cinquième album studio du groupe anglais Depeche Mode, sorti en 1986.

Plus sombre que les précédents, comme le suggère d'ailleurs la couleur noire de la pochette, il ne contient pas de grand succès comme l'album studio précédent Some Great Reward, même si l'un de ses singles A Question of Time, marche plutôt bien.

L'enregistrement s'est déroulé au studio Westside de Londres et au Hansa Mischraum de Berlin. Martin Gore signe ici tous les titres. Le nom de l'album est tiré de la chanson éponyme, qui ouvre l'album.

La chanson It doesn't matter two rend hommage au compositeur Philip Glass dans son orchestration typiquement "glassienne".

La chanson New Dress fait référence à la princesse Diana qui s'achetait en quantité de nouvelles robes alors que des personnes mouraient de faim dans certains quartiers de Londres. Cette chanson fut censurée un temps en Angleterre, les critiques de la famille royale n'y étant pas légales.

Fly on the Windscreen, qui figurait déjà sur la face B du single It's Called a Heart, est réarrangée et son titre agrémenté du mot « Final ».

Liste des titres[modifier | modifier le code]

LP (Royaume-Uni)[modifier | modifier le code]

Face 1
  1. "Black Celebration" – 4:55
  2. "Fly on the Windscreen - Final" – 5:18
  3. "A Question of Lust" – 4:20
  4. "Sometimes" – 1:53
  5. "It Doesn't Matter Two" – 2:50
Face 2
  1. "A Question of Time" – 4:10
  2. "Stripped" – 4:16
  3. "Here Is the House" – 4:15
  4. "World Full of Nothing" – 2:50
  5. "Dressed in Black" – 2:32
  6. "New Dress" – 3:42

Titres bonus sur la réédition CD :

  1. "Breathing in Fumes" – 6:07
  2. "But Not Tonight (Extended Remix)" – 5:13
  3. "Black Day" – 2:36

LP/CD/MC (États-Unis)[modifier | modifier le code]

Face 1
  1. "Black Celebration" – 4:55
  2. "Fly on the Windscreen (Final)" – 5:18
  3. "A Question of Lust" – 4:20
  4. "Sometimes" – 1:53
  5. "It Doesn't Matter Two" – 2:50
Face 2
  1. "A Question of Time" – 4:10
  2. "Stripped" – 4:16
  3. "Here Is the House" – 4:15
  4. "World Full of Nothing" – 2:50
  5. "Dressed in Black" – 2:32
  6. "New Dress" – 3:42
  7. "But Not Tonight" – 4:15

Réédition de 2007[modifier | modifier le code]

  • Disque 1 : SACD/CD
  • Disque 2 : DVD de Black Celebration en DTS 5.1, Dolby Digital 5.1 et PCM Stereo
  1. "Black Celebration" – 4:55
  2. "Fly on the Windscreen (Final)" – 5:18
  3. "A Question of Lust" – 4:20
  4. "Sometimes" – 1:53
  5. "It Doesn't Matter Two" – 2:50
  6. "A Question of Time" – 4:10
  7. "Stripped" – 4:16
  8. "Here Is the House" – 4:15
  9. "World Full of Nothing" – 2:50
  10. "Dressed in Black" – 2:32
  11. "New Dress" – 3:42
Live à Birmingham, avril 1986 (en DTS 5.1, Dolby Digital 5.1, PCM Stereo)
  1. "Black Celebration"
  2. "A Question of Time"
  3. "Stripped"
Titres bonus (PCM Stereo)
  1. "Shake the Disease"
  2. "Flexible"
  3. "It's Called a Heart"
  4. "Fly on the Windscreen" [original]
  5. "But Not Tonight"
  6. "Breathing in Fumes"
  7. "Black Day"
  8. "Christmas Island"
Bonus
  1. Depeche Mode 85-86: The songs aren't good enough, there aren't any singles and it'll never get played on the radio (documentaire vidéo de 57 minutes)

Singles[modifier | modifier le code]

  1. Stripped (février)
  2. A Question of Lust (avril)
  3. A Question of Time (août)
  4. But Not Tonight (octobre). Ce titre a été choisi comme single aux États-Unis en lieu et place de Stripped, il apparaît dans la bande originale du film américain Modern Girls.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

L'album s'est classé à la 4e place des charts britanniques[8], n°1 en Suisse et n°2 en Allemagne[9].

Classement / pays (1986/2013) Meilleure
position
Drapeau de l'Autriche Autriche[10] 26
Drapeau de la France France - SNEP 11
Drapeau de l'Allemagne Allemagne - Media Control Charts[11] 2
Drapeau de la Hongrie Hongrie - Mahasz[12] 28
Drapeau de la Suède Suède - Sverigetopplistan[13] 5
Drapeau de la Suisse Suisse - Schweizer Hitparade[14] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Albums Chart[15] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[16] 90

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI) Disque de platine Platine[17] 500 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) Disque d'or Or[18] 500 000
Drapeau de la France France (SNEP) Disque d'or Or[19] 100 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) Disque d'argent Argent 60 000[20]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Black Celebration sur Allmusic
  2. (en) Steve Sutherland, « Black In The Night [Black Celebration - review] », Melody Maker,‎ 15 mars 1986
  3. (en) Sean O'Hagan, « Nipple Erectors [Black Celebration - review] », NME,‎ 15 mars 1986
  4. (en) Michael Keefe, « Depeche Mode: Black Celebration Review », sur PopMatters,‎ 10 mai 2007
  5. (en) Betty Page, « Black Celebration (review) », Record Mirror,‎ 15 mars 1986
  6. (en) Mark Coleman, « Black Celebration by Depeche Mode Music review », Rolling Stone,‎ 17 juillet 1986 (lire en ligne)
  7. « Depeche Mode Black Celebration », sur Sputnikmusic,‎ 14 décembre 2006
  8. Black Celebration sur Chartarchive.org
  9. Depeche Mode Black Celebration sur Swisscharts.com.
  10. "Discographie Depeche Mode". AustrianCharts.at. Retrieved 24 February 2009.
  11. "Suchergebnis". Charts-Surfer.de. Retrieved 24 February 2009. Note: User must define 'neuer suchbegriff' search parameter as "Depeche Mode".
  12. (hu) « Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista – 2013. 21. hét », Mahasz,‎ 30 mai 2013 (consulté le 30 mai 2013)
  13. "Discography Depeche Mode". SwedishCharts.com. Retrieved 24 February 2009.
  14. "Discography Depeche Mode". SwissCharts.com. Retrieved 24 February 2009.
  15. (en) « Black Celebration » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur DepecheMode.com
  16. "Depeche Mode > Charts & Awards > Billboard Albums". Allmusic. Retrieved 24 February 2009.
  17. (en) Gold-/Platin-Datenbank BVMI
  18. (en) – Depeche Mode – Black Celebration - RIAA.com
  19. Certifications (chercher Depechemode dans la recherche d'artiste) - InfoDisc.fr
  20. (en) [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]