Personnages secondaires de l’univers de Harry Potter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Black (Harry Potter))
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Liste des personnages de l’univers de Harry Potter.

Les personnages secondaires de la saga Harry Potter, écrite par l'écrivain J. K. Rowling, sont nombreux et ont un rôle bien défini. Si certains sont étudiants ou professeurs, d'autres sont fonctionnaires au Ministère de la Magie, mangemorts ou bien font partie de l'Ordre du phénix.

Amis et alliés[modifier | modifier le code]

Sirius Black[modifier | modifier le code]

(Voir sur Wikidata)

Vue d'artiste de Sirius Black, durant ses années étudiantes à Poudlard.

Sirius Black est né en 1960 d’Orion et de Walburga Black.Il n'a jamais été marié. Sirius ne partage pas les opinions de la famille Black, une vieille lignée de sorciers de sang-pur fiers de l’être, considérant cela comme une noblesse, et globalement d’accord avec les idées de Voldemort. Sirius a été le seul dans sa famille a être dans la maison Gryffondor, toute sa famille a été dans la maison Serpentard. Il est mort le 17 juin 1996 dans la Salle de la Mort, au Département des mystères, tué par Bellatrix Lestrange.

Sirius est le meilleur ami de James Potter. Avec Remus Lupin et Peter Pettigrow, ils forment le groupe des Maraudeurs. À 16 ans, Sirius s’enfuit de la maison familiale qu’il détestait pour partir vivre chez James. Sa mère Walburga ne lui pardonna jamais et le renia. Il est arrêté par la police moldue pour un excès de vitesse (épisode raconté dans prologue à Harry Potter). Un an plus tard, les Maraudeurs finissent leur scolarité. James épouse Lily Evans, Sirius est son témoin, et en 1980, lors de la naissance de Harry, il deviendra son parrain.

La même année, la guerre contre Voldemort a déjà commencé. Les Maraudeurs et Lily appartiennent à l’Ordre du Phénix. La famille Potter est en danger car Voldemort a découvert une prophétie visant leur fils Harry. Ils se cloîtrent chez eux à Godric’s Hollow grâce au sortilège de Fidelitas et font de Sirius Black leur gardien du secret. Par conséquent, il est le seul à connaître leur cachette. Cependant, Sirius trouve l’idée trop évidente pour que Voldemort n’y pense pas et les convainc de prendre à la place Peter. Ce dernier, étant déjà passé du côté de Voldemort, lui dévoile la cachette de James et Lily, ce qui lui permet de les tuer.

Sirius, se doutant du plan, passe chez Peter pour vérifier qu’il est en sécurité mais sa cachette est vide. Il s’envole alors à Godric’s Hollow sur sa moto volante et découvre le désastre. Hagrid, envoyé par Albus Dumbledore pour recueillir Harry, suit les instructions de Dumbledore et refuse de confier l’enfant à Sirius. Sirius lui donne alors sa moto puis il part à la poursuite de Peter. Il le coince dans une rue pleine de moldus. Peter crie alors que Sirius a tué James et Lily puis il provoque une explosion qui tua une dizaine de moldus, se coupe un doigt pour faire croire que Sirius l’a tué et s’enfuit par les égouts, sous sa forme de rat. Sirius est alors arrêté sans aucune résistance de sa part. Barty Croupton Sr. l’envoie à Azkaban sans lui accorder de procès pour le meurtre de Peter Pettigrow et de douze moldus.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, alors que Sirius est emprisonné à Azkaban, il reconnaît Peter Pettigrow sous sa forme de rat dans un journal et décide de s’évader pour le tuer. À la fin du tome, il parvient à réunir dans la Cabane hurlante Ron, Hermione et Harry et leur explique ce qui s’est réellement passé. Harry, croyant toujours Sirius responsable de la mort de ses parents, refuse de croire que Croûtard, le rat de Ron, est la forme animagus de Peter Pettigrow. C’est alors que Remus arrive dans la cabane et étreint Sirius, Remus ayant pu voir le nom de Peter Pettigrow sur la carte du Maraudeur, il en a déduit qu’il était toujours en vie. Ils sont ensuite interrompus par Severus Rogue que Harry met hors d’état de nuire. Les deux Maraudeurs rendent alors sa forme humaine à Peter et Harry accepte la vérité. Il empêche Sirius et Remus de tuer Peter et décide de le livrer aux détraqueurs. Cependant, Remus n’ayant pas pris sa potion Tue-Loup, se transforme en loup-garou et dans la confusion, Peter réussit à se transformer en rat et à s’enfuir. Sirius perd donc toute chance de réhabilitation et est fait prisonnier à Poudlard en attendant les Détraqueurs. En remontant dans le temps grâce au Retourneur de temps d’Hermione, Harry et Hermione réussissent à sauver Sirius du baiser du détraqueur qui consiste à aspirer son âme, et Sirius s’envole sur le dos de l’hippogriffe Buck, lui aussi sauvé cette nuit-là.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Sirius se cache dans une région tropicale, loin des détraqueurs. Il correspond régulièrement avec son filleul Harry, pour qui il compte beaucoup. Quand il apprend que sa cicatrice lui fait mal, Sirius décide de revenir dans le Nord, pour Harry, au grand désarroi de celui-ci. Sirius est toujours activement recherché par le ministère de la magie. Il se cache avec Buck dans une caverne près de Pré-au-Lard. Il donne des informations et des conseils à Harry tout au long de l’année. Après la renaissance de Voldemort, Sirius est présent quand Harry raconte sa soirée dans le bureau de Dumbledore et veille sur lui à l’infirmerie. Il quitte ensuite Harry pour aller contacter les anciens membres de l’ordre du Phénix selon le vœu de Dumbledore.

Dans Harry Potter et l’Ordre du phénix, Sirius a mis à disposition de l’ordre du Phénix la maison du 12 Square Grimmaurd dans laquelle il a passé son enfance pour qu’elle en devienne le quartier général. Sirius doit rester cloîtré dans cette maison qu’il déteste, sa tête étant mise à prix et les Mangemorts connaissant son statut d’animagus grâce à Peter. Il garde contact avec Harry le plus souvent possible au moyen de lettres ou par ses apparitions nocturnes dans la cheminée de la salle commune de Gryffondor, mais il manquera de se faire capturer par Dolores Ombrage qui surveille tous les feux de Poudlard. Sirius lui explique presque tout des plans de Voldemort, ce qui lui est reproché par Molly Weasley, qui l’accuse de confondre son filleul avec son meilleur ami James, le père de Harry. Fin juin, Voldemort envoie à Harry une fausse vision selon laquelle Sirius est son prisonnier dans le département des mystères du Ministère. Il s’agit d’une ruse pour prendre possession de la prophétie, Voldemort ayant besoin de Harry pour l’avoir. Grâce à Rogue qui a donné l’alerte, les membres de l’ordre du Phénix, dont Sirius, rejoignent le plus vite possible Harry et ses amis au Ministère de la Magie. À l’écart de la bataille qui s’ensuit, Sirius affronte sa cousine Bellatrix Lestrange près d’une mystérieuse arche devant laquelle est tendu un voile qui semble onduler tout seul. Bellatrix met rapidement fin au combat en lui jetant un sort, lequel le précipite à travers l'arche sans espoir de retour. La version cinématographique diffère sur ce point, Sirius étant abattu par un avada kedavra et son âme aspirée à travers le voile.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, alors que Harry se dirige vers une mort certaine, il utilise la Pierre de Résurrection pour faire apparaître ses parents, Remus et Sirius. Ils lui apparaissent alors moins solides qu’un humain vivant mais plus réels qu’un fantôme. Ils ont tous les quatre une apparence jeune, heureuse et sereine.

Sirius Black est interprété au cinéma par Gary Oldman et James Walter, qui campe le rôle du Sirius de 17 ans.

Généalogie

Au 12 Square Grimmaurd, on trouve une grande tapisserie retraçant la généalogie des Black figurant sur les murs de la maison familiale, de laquelle ont été supprimés ceux considérés comme « traîtres » à leurs idéaux, dont Nymphadora Tonks la Sang-Mêlé et Andromeda qui a épousé Ted Tonks, un sorcier né-moldu. De plus, par rancune envers Sirius de son esprit tolérant et du fait qu’il ait fui sa famille à l’âge de 16 ans, Walburga Black a également effacé son fils de l’arbre généalogique.

Dans la saga, une partie de la généalogie des Black est décrite dans le chapitre 6 de Harry Potter et l’Ordre du phénix, justement intitulé La noble et très ancienne maison des Black.

L’arbre complet des Black (avec les dates des membres de cette famille) a été rédigé à la main par J. K. Rowling, et révélé par le Daily Telegraph puis par l’encyclopédie en ligne The Harry Potter Lexicon au moment de sa vente aux enchères le 20 février 2006 ; pour l’anecdote, l’acheteur n’était autre que l’acteur Daniel Radcliffe[1].

Néanmoins, les branches Weasley et Potter n’apparaissaient pas dans cet arbre exclusivement consacré aux Black, mais les informations les concernant proviennent d’une part de l’épilogue de Harry Potter et les Reliques de la Mort, épilogue intitulé Dix-neuf ans plus tard, et d’autre part du site officiel de J. K. Rowling[2] reprenant des informations qu’elle a distillées au fil de ses interviews.

L’auteur révèle de plus, dans le chapitre La noble et très ancienne maison des Black, que toutes les familles au sang-pur sont parentes et notamment que Sirius Black est un cousin de Molly Weasley-Prewett. Sans plus de précision, et malgré la présence d’un Ignatus Prewett dans l’arbre, on ne peut pas relier de façon précise celle-ci aux Black. De même, bien que deux membres de la famille Black aient épousé l’une un Londubat et l’autre un Potter, le lien de parenté avec respectivement Neville et Harry, s’il existe, est inconnu. On sait cependant que les Malefoy et les Black sont parents par le mariage de Narcissa et Lucius.

Dobby[modifier | modifier le code]

Dobby est un elfe de maison. Il a de grandes oreilles semblables à celles d’une chauve-souris. Son nez est très long et fin, ce qui lui donne un air un peu bizarre. Sa voix est aiguë. Ses yeux ont la taille de balles de tennis de couleur verte. Ses doigts et ses orteils sont très longs. Dobby est un cas atypique parmi les elfes : il aime la liberté. Selon lui, les elfes de maison sont tenus en esclavage et il veut être payé pour son travail.

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, il appartient à la famille Malefoy et se considère comme un esclave. Lorsqu’il est sur le point de dire quelque chose qu’il n’a pas le droit de dire, il se balance d’avant en arrière. Il se punit lorsqu’il n’agit pas conformément aux souhaits de son maître ou quand il en dit du mal. Étant au courant d’un complot que son maître Lucius Malefoy préparait depuis plusieurs mois, Dobby vient trouver Harry dans sa chambre du 4, Privet Drive afin de le dissuader de retourner à Poudlard pour sa deuxième année scolaire. Il intercepte les lettres de Ron et Hermione qui lui sont destinées pour lui faire croire à un abandon de ses amis, et il bloque également la barrière du quai 9 ¾, obligeant Harry à commettre une infraction et arriver en retard à l’école. Lorsque Dobby réalise que Harry reste quand même à Poudlard, il trafique un des cognards et, pendant le match de Quidditch, ce même cognard s’acharne sur Harry et parvient à lui casser le bras. À la fin de cette année, Harry imagine un stratagème pour obliger Lucius Malefoy à libérer son serviteur.

Une fois sa liberté gagnée, Dobby veut s’émanciper et, comble de tout pour un elfe, il souhaite être payé pour travailler, ce qui déplaît fortement aux autres elfes de maison. Toutefois, après deux ans passés à chercher un travail, il finit par se faire engager par Dumbledore dans les cuisines de Poudlard. Il gagne ainsi un Gallion par semaine avec un jour de congé par mois. Il est alors mieux habillé, portant un cache-théière propre en guise de chapeau, une cravate, un short et des chaussettes dépareillées. Dobby aime particulièrement les chaussettes et dépense son salaire en achetant de la laine pour les tricoter lui-même.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, il se révèle pour Harry un allié inespéré. À la deuxième épreuve du Tournoi des trois sorciers, alors que Harry n’a pas trouvé comment respirer sous l’eau, Dobby vole des branchiflores dans le bureau de Rogue pour lui permettre de réussir la tâche.

Dans Harry Potter et l’Ordre du phénix, Dobby révèle à Harry l’existence de la Salle sur demande, que celui-ci utilisera comme salle d’entraînement pour l’Armée de Dumbledore.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, il sert également d’espion pour Harry, qui enquête sur les disparitions fréquentes et mystérieuses de Drago Malefoy.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Dobby termine sa vie vaillamment, en sauvant la vie de Harry ainsi que de Ron, Hermione, Luna, Dean Thomas et Ollivander, le fabricant de baguette magique alors que ceux-ci sont enfermés dans le manoir des Malefoy. Il aide Harry à s’échapper du manoir en transplanant avec lui, échappant de justesse à leurs poursuivants. Mais arrivés à destination, il meurt dans les bras de Harry, un couteau en argent lancé par Bellatrix Lestrange juste avant son transplanage planté dans sa poitrine. Dobby murmure le nom de Harry Potter avant d’expirer, en disant qu’il était heureux de mourir avec ses amis… Harry tient à enterrer lui-même Dobby après avoir creusé sa tombe de ses propres mains, sans l’aide de la magie. Sur la dernière demeure de son ami, il inscrit la phrase : « Ci-gît Dobby, elfe libre. » La tombe de Dobby se trouve à La chaumière aux coquillages, la demeure des jeunes mariés Bill Weasley et Fleur Delacour.

Son nom provient du mot dobby, qui signifie « bien » en Nadsat, la langue inventée par Anthony Burgess dans son roman L'Orange mécanique. En effet, l'elfe, malgré l'idée qu'il donne lors de sa première rencontre avec Harry, est extrêmement gentil.[réf. nécessaire]

Abelforth Dumbledore[modifier | modifier le code]

Abelforth Dumbledore (1883 - ?) (Aberforth en anglais) est le frère cadet du directeur de Poudlard, Albus Dumbledore. Il est membre de l’Ordre du Phénix, et est le barman de La Tête de Sanglier, un pub miteux situé dans le village de Pré-au-Lard. Il est mentionné pour la première fois dans Harry Potter et la Coupe de feu[3]. Son père est Perceval Dumbledore et sa mère s'appelait Kendra.

Caractéristiques

Abelforth a, d'après le peu qu'on sait de lui, un assez mauvais caractère. Ses yeux sont bleus comme ceux d'Albus. Peu bavard, il grogne souvent, et dans sa jeunesse il préférait les duels aux longs discours de son frère. Plus dur et inflexible que son frère, Abelforth propose même au début de la bataille de Poudlard que Harry et ses amis, ainsi que les professeurs de Poudlard, retiennent en otages les élèves de Serpentard dont beaucoup étaient plus ou moins apparentés aux Mangemorts, tout en permettant l'évacuation des élèves des autres maisons, ce à quoi Harry répond : « Votre frère n'aurait pas fait ça. » Le patronus d'Abelforth est un bouc.

Il est incarné au cinéma par Ciarán Hinds.

Son passé

Abelforth Dumbledore a vécu une jeunesse difficile. Dès son enfance, il fut séparé de son père, Perceval Dumbledore, enfermé à Azkaban pour avoir attaqué trois Moldus, ce qui valut à Perceval une réputation d'ennemi des Moldus. En réalité, Perceval s'était vengé des trois jeunes Moldus qui avaient attaqué sa fille Ariana après l'avoir vue pratiquer involontairement la magie. Abelforth entra à Poudlard trois ans après Albus, dont les incroyables talents n'étaient plus à prouver. Abelforth, à l'inverse d'Albus, ne montra aucun don prodigieux pour la magie, et préférait user de la violence plutôt que de la raison pour imposer ses idées.

Il était à la maison Gryffondor. Tout au long de sa scolarité, il ne s'entendit jamais avec son frère aîné, dont la gloire ne cessa jamais de lui faire de l'ombre. Avant même d'avoir achevé ses études à Poudlard, Abelforth perdit sa mère, Kendra Dumbledore, et Albus devint le chef de famille, de par son statut d'aîné. Abelforth n'était pas en accord avec les idées de son frère aîné, et ne supportait pas de le voir délaisser sa sœur Ariana. Il se méfiait beaucoup de Grindelwald, et un jour, il s'opposa violemment à lui. Une grave dispute éclata entre les trois jeunes hommes. Grindelwald ne supporta pas de voir le frère de son meilleur ami s'opposer à lui, qui était si brillant et ambitieux. Grindelwald utilisa le sortilège Doloris sur Abelforth. Albus tenta de s'interposer entre son frère et son ami, suppliant ce dernier d'arrêter, mais les choses dégénérèrent : Grindelwald, Albus et Abelforth entrèrent en duel et les sorts fusèrent de partout. Ariana, alertée par le bruit, les rejoignit et tenta de faire cesser le duel malgré les supplications d'Abelforth pour qu'elle s'en aille. L'agitation lui fit perdre le contrôle, avant même que sa magie ne devienne dangereuse, la jeune fille fut atteinte par un sortilège très puissant, qui lui fit perdre la vie. Les deux frères Dumbledore furent profondément touchés par ce nouveau drame.

Quelques décennies plus tard, Lord Voldemort entreprit sa fulgurante ascension, l'Ordre du Phénix fut constitué par Albus. Abelforth en devint membre, mais il perdit toute confiance en la victoire de leur camp lors de la seconde guerre.

Évolution

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Abelforth est mentionné par son frère, Albus Dumbledore. Ce dernier révèle à Harry et Rubeus Hagrid que son frère a jadis fait l'objet de poursuites pour avoir pratiqué des sortilèges doûteux sur une chèvre, une affaire qui aurait fait la une de tous les journaux.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, Maugrey Fol Œil montre à Harry une vieille photographie de l'Ordre du Phénix tel qu'il était à l'origine. Abelforth apparaît sur cette photo, et bien qu'il ne soit pas décrit physiquement, Maugrey confie à Harry qu'il s'agit « d'un drôle de type ». L'apparition suivante du barman, lors de la réunion entre plusieurs élèves de Poudlard organisée par Hermione, n'est pas sans nous rappeler un personnage bien connu : « C'était un vieil homme à l'air revêche avec une imposante barbe grise et de longs cheveux de la même couleur. Il était grand et mince et Harry eut la vague impression de l'avoir déjà vu. » Cette description fait état d'une ressemblance frappante avec Albus Dumbledore, bien que Harry ne reconnaisse pas immédiatement son frère.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Harry rencontre brièvement le barman à côté du bar des Trois Balais où il le surprend en compagnie de Mondingus Fletcher[4]. On apprend que le vieil homme porte des lunettes, tout comme Albus Dumbledore.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Harry se rend une nouvelle fois dans le pub « À La Tête du Sanglier » (il y avait déjà été dans le cinquième opus), un lieu sale et miteux, fortement imprégné d'une odeur de chèvre. Harry, Hermione et Ron rencontrent le barman de La Tête de Sanglier où il les sauve in extremis des Mangemorts en les cachant dans son pub[5]. Harry découvre ensuite un petit miroir rectangulaire entreposé dans le bar, le même miroir que celui que Sirius Black lui avait offert, et dont le pouvoir est de permettre aux possesseurs respectifs des deux miroirs de se parler à distance. Le barman a sans doute obtenu le miroir des mains de Mondingus Fletcher, qui avait pillé la maison des Black, le jour où Harry les avait surpris ensemble à Pré-au-Lard. Harry réalise alors que l'œil qu'il avait aperçu dans son propre miroir, lors de sa captivité dans le Manoir des Malefoy[6], n'était autre que l'œil du barman. Harry comprend que c'est le barman qui, voyant Harry en danger dans le miroir, a envoyé l'elfe Dobby le sauver. Faisant le lien entre les deux personnages, Harry en déduit que le barman n'est autre qu'Abelforth Dumbledore, le frère d'Albus. Abelforth, apporte une aide précieuse aux trois héros à la fin du livre, permettant aux élèves de Poudlard de fuir le château assiégé par les Mangemorts, grâce au passage secret reliant le pub à l'école de sorcellerie. Bien que convaincu de la défaite de l'Ordre du Phénix, il entre ensuite dans le château afin de participer aux combats contre les Mangemorts.

Rubeus Hagrid[modifier | modifier le code]

Rubeus Hagrid est né le 6 décembre 1928, d'un humain sorcier et de la géante Fridluva, laquelle abandonna sa famille trois ans plus tard. Il est donc un demi-géant.

Hagrid a été l'un des premiers personnages créés par J. K. Rowling[7]. « Hagridden est un vieux mot anglais, qui se dit, en dialecte, quand on a mal dormi. Hagrid boit beaucoup — il a souvent de mauvaises nuits. »[8] Il est le « gardien des clés et des lieux » à Poudlard, ce qui signifie selon Rowling que « c’est lui qui vous laisse entrer et sortir de Poudlard »[9]. Il en est aussi le garde-chasse et il enseigne les Soins aux Créatures magiques depuis le tome 3. Il est également membre de l'Ordre du Phénix depuis son origine. L’auteur en fait pour la première fois mention au chapitre 1 dans Harry Potter à l'école des sorciers.

Rubeus Hagrid est interprété au cinéma par Robbie Coltrane.

Caractéristiques

Il a des cheveux noirs, longs et emmêlés, une barbe broussailleuse qui lui cache presque tout le visage. Il est doté d'une force phénoménale. Dans la version originale, Hagrid a un accent assez particulier fait d'élision et de déformation. Hagrid est de nature très sensible et sentimental et il pleure facilement. Hagrid porte la plupart du temps un long manteau en peau de castor, d'ours ou un gros pardessus en poil de taupe plein de poches.

Hagrid a une préférence pour les créatures magiques les plus dangereuses possibles, notamment un dragon qu’il fit naître chez lui et qu’il appela Norbert, un chien à trois têtes qui garda la pierre philosophale nommé Touffu, une Acromantula qu’il nomma Aragog, l'hippogriffe Buck et quelques Scroutts à pétard. Il est capable de voir les Sombrals. En fait, il a peu d'intérêt pour les créatures magiques dociles, bien qu'il possède comme animal de compagnie un molosse un peu lâche qui répond au nom de Crockdur.

Hagrid vit dans une petite maison en bois construite à sa mesure, composée d'une seule pièce et située en bordure de la Forêt Interdite.

Évolution

Hagrid fut élève à Poudlard, dans la maison Gryffondor, où il arriva en 1940. Son père mourut lors de sa deuxième année d’étude et il fut renvoyé, à tort, en 1943. Le directeur de l'époque crut en effet aux accusations de Tom Jedusor, de deux ans l’aîné de Hagrid, qui fit croire que le monstre libéré de la Chambre des Secrets était l’Acromantula élevée par Hagrid et dénommée Aragog. Albus Dumbledore, professeur de métamorphose à l'époque, qui était le seul à croire à son innocence, s'arrangea tout de même pour qu'il reste à Poudlard et en devienne le garde-chasse. C’est depuis cette époque qu’il tient Dumbledore en très haute estime et que ce dernier lui confierait sa propre vie sans hésiter. L'affection qu'il éprouve à l'égard de Dumbledore est telle qu'on peut se permettre de penser que le directeur de Poudlard a quelque peu remplacé pour lui (du moins dans sa jeunesse) la figure protectrice de son père, mort quand Hagrid n'avait que douze ans. À son exclusion de Poudlard, sa baguette magique fut brisée, il ne lui était plus permis de pratiquer la magie. Cependant, il a intégré par la suite une baguette magique dans son parapluie rose.

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, le 31 octobre 1981, Hagrid sauve Harry bébé des ruines de la maison de ses parents après sa destruction par Voldemort. Il emmène le survivant sur la moto volante de Sirius Black et retrouve Albus Dumbledore et Minerva McGonagall à Privet Drive. Le bébé est confié aux seuls parents de Harry vivants, les Dursley. Dix ans plus tard, le 31 juillet 1991, aux douze coups de minuit, il revient arracher Harry aux Dursley, outré que ceux-ci lui aient caché ses origines de sorcier, et lui offre un gâteau d'anniversaire. Il emmène ensuite Harry acheter ses fournitures scolaires pour Poudlard, passant à la banque des sorciers, Gringotts, et lui offrant au passage pour son anniversaire une chouette prénommée Hedwige. Le 1er septembre, c’est Hagrid qui accueille les élèves à la sortie du Poudlard Express et conduit personnellement les première année en barque vers le château. Dès leur arrivée à l’école, il s'attache très rapidement à Harry et ses amis, Hermione Granger et Ron Weasley, se montrant amical et familier avec le trio. Au printemps 1992, il fait éclore chez lui un dragon, un Norvégien à Crête (Norbert), enfreignant de façon majeure le règlement intérieur de Poudlard. Le trio pousse donc Hagrid à s’en séparer, et Norbert est envoyé au frère de Ron, Charlie, étudiant en Roumanie et spécialisé en dragons. Il se sent plus tard coupable et pleure d'avoir malencontreusement donné à Quirrell les informations dont il avait besoin pour passer Touffu, son chien géant à 3 têtes. En fin d’année, il fait un autre cadeau à Harry : un album photo avec toutes les photos des parents du garçon.

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, la lutte entre Harry Potter et Tom Jedusor met en évidence comment celui-ci fit faussement accuser Hagrid d'avoir occasionné la mort d’une élève. Aragog avait bien été introduit par Hagrid mais n'avait causé la mort de personne car c'était bien Tom Jedusor, le futur Voldemort, qui avait ordonné au basilic d'exécuter cet acte. Les évènements se reproduisant, Hagrid est contraint de passer quelque temps à Azkaban, la prison des sorciers. Il y reste de mai à juin 1993, mais Harry parvient à établir son innocence, tant pour les événements récents que pour ceux qui s'étaient déroulés quelques années auparavant. Sa réputation est alors rétablie.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Rubeus Hagrid est nommé professeur à Poudlard après la retraite du professeur Brûlopot. Il débute alors l'enseignement des Soins aux créatures magiques, mais un accident lors de sa leçon inaugurale, où un hippogriffe blesse Drago Malefoy après avoir été provoqué par ce dernier, le met en posture difficile. Ses cours deviennent alors plutôt ennuyeux, Rubeus craignant qu'un accident se reproduise. Cependant, pour la défense de l'hippogriffe en question, qui se trouve lui aussi en danger depuis l'incident, Hagrid reçoit le soutien de Harry et de ses amis. Finalement, Buck l'hippogriffe est quand même condamné à mort. Harry et Hermione le sauvent en utilisant le retourneur de temps, ce qui permet, du même coup, de faire évader Sirius Black sur son dos.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Rubeus Hagrid continue son travail d'enseignement à Poudlard, sélectionnant toujours des créatures dangereuses ou peu intéressantes pour ses élèves. Une journaliste nommée Rita Skeeter révèle qu'il est le fils d'une géante, ce qui fait de lui le sujet des moqueries de Drago Malefoy. Hagrid se referme alors sur lui-même et cesse de donner ses cours, s'enfermant dans sa cabane pendant une longue période. Le 30 octobre 1994, Hagrid rencontre Olympe Maxime, directrice de Beauxbâtons, avec laquelle il vit une relation sentimentale assez mouvementée. Celle-ci se trouve être une demi-géante, tout comme Hagrid. Un jour, alors que Hagrid lui demande avec maladresse de quel côté elle est issue d'une famille de géants, elle se vexe et ne lui parle plus, proclamant simplement qu'elle a « juste une forte ossature ».

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, Hagrid n’est pas à Poudlard en début d’année scolaire, et s'avère être parti en mission pour l'Ordre du Phénix avec Olympe Maxime pour tenter de rentrer en contact avec les géants afin de négocier avec ceux-ci; mais ils n'y parviennent pas, Macnair, l'envoyé de Voldemort, ayant été plus convaincant. En raison de ce voyage, il reste donc mystérieusement absent pendant les premiers mois de l'année scolaire, en revenant particulièrement amoché. En fait, il a ramené de force son demi-frère Graup, dont il a découvert l'existence et qui se faisait maltraiter par les autres géants. Il le cache depuis lors dans la forêt interdite. Il le surnomme d'ailleurs affectueusement Graupy, essaie de lui apprendre l'anglais et de le rendre plus civilisé. Il met plus tard ses amis dans la confidence, leur faisant promettre de s’occuper de lui. En cours d’année, Hagrid se met les centaures de la Forêt Interdite à dos en aidant Firenze à échapper à leur courroux. En fin d’année, sous la direction de Dolores Ombrage qui n’aime guère les différences, des Aurors tentent de l'arrêter, mais ils n’y parviennent pas. Hagrid les assomme tous et s’échappe, se cachant jusqu’au départ d'Ombrage dans les montagnes, à l'intérieur d'une grotte.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, après la mort de Sirius, c'est Hagrid qui se charge de la garde de Buck, rebaptisé Ventdebout. Plus tard, lorsqu'Aragog agonise et meurt, Hagrid l'enterre près de sa cabane. Après l'assassinat de Dumbledore, Hagrid tente d'arrêter les Mangemorts qui s'enfuient. Ceux-ci mettent le feu à sa cabane, obligeant le géant à se ruer dans les flammes pour sauver son chien Crockdur. La grande peine que lui causa la perte d'Aragog n'est rien en comparaison de celle qu'il éprouva à la mort du Professeur Dumbledore, dont il fut l'un des premiers à découvrir le corps sans vie en bas de la tour d'astronomie de Poudlard. Hagrid le pleure comme personne, prouvant une fois de plus sa profonde affection et sa fidélité éternelle.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Hagrid escorte d'abord Harry lors de son transfert de Privet Drive au Terrier. Lors de la fête d'anniversaire de Harry, Hagrid apprend par Charlie Weasley, le frère de Ron que son dragon Norbert (rebaptisé Norberta) s'est avéré être une femelle. Hagrid et le reste du personnel enseignant s'aperçoit que Voldemort s'est emparé de Poudlard et a nommé des Mangemorts professeurs; Hagrid résiste à sa façon au nouveau régime en organisant des fêtes de « Soutien à Harry Potter » dans sa cabane. Quand les Mangemorts tentent de le capturer dans le parc de Poudlard, Hagrid leur échappe; il est en fuite avec Graup jusqu'à la bataille de Poudlard à laquelle il revient participer; il en finit notamment avec Macnair. C'est aussi lui qui transporte le corps de Harry quand ce dernier fait semblant d'être mort. Rowling a expliqué dans une interview que la scène dans laquelle Hagrid transporte le corps apparemment mort de Harry dans ses bras est très significative : « Hagrid a tiré Harry de chez les Dursley. Il l'a amené dans le monde magique, il était comme son gardien et son guide… Là, je voulais que ça soit lui qui fasse sortir Harry de la forêt. »[10].

Lors de l'épilogue de 19 ans plus tard,Hagrid est mentionné par Harry Potter, qui rappelle à son fils que Hagrid l'a invité à prendre le thé à sa cabane.

Neville Londubat[modifier | modifier le code]

Neville Londubat (Neville Longbottom dans la version originale) est né le 30 juillet 1980, un jour avant Harry lui-même. Ses parents sont Frank et Alice Londubat, tous deux aurors. Neville est décrit comme étant petit, dodu et blond.

Avant même qu'il soit né, il est tout comme Harry Potter, lié à Voldemort par une prophétie selon laquelle, celui qui a le pouvoir de vaincre Voldemort naîtra fin juillet de personnes ayant combattu Voldemort par trois fois et sera marqué par ce dernier comme son égal. Le choix concret de Voldemort de s'opposer directement à Harry rendra alors la prophétie valable uniquement pour Harry. Les parents de Neville furent torturés par le sortilège Doloris lancé par Bartemius Croupton Jr., les époux Bellatrix Lestrange et Rodolphus Lestrange et le frère de celui-ci, Rabastan Lestrange, le 31 octobre 1981. Ces quatre mangemorts étaient au courant que la prophétie était valable tant pour Harry que pour Neville, aussi ils tentèrent de leur soutirer des informations. Les parents de Neville, rendus fous par la torture, furent internés à Sainte-Mangouste, l'hôpital des sorciers. Neville fut alors élevé par sa grand-mère Augusta.

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, il rentre à Poudlard en même temps que Harry, Hermione, Malefoy, Dean Thomas et Ron Weasley. Il apparait pour la première fois dans le Poudlard Express où il a perdu son crapaud Trevor. Il est envoyé dans la maison de Gryffondor, comme Harry, Hermione et Ron. Il est dépeint comme un individu un peu maladroit mais sympathique, perdant assez souvent son crapaud, souffrant d'un fort déficit de confiance en soi, tombant lourdement d'un balai lors du premier cours de vol et s'y cassant le poignet, ou faisant exploser son chaudron à longueur de temps en cours de Potions. Il fait remporter la coupe à sa Maison en fin d'année en gagnant 10 points, Dumbledore souhaitant rendre hommage à son courage de s'être opposé à ses amis lorsque ces derniers se rendaient dans le couloir interdit.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, on apprend lors d'un cours du professeur Lupin que Rogue est la personne qui effraie le plus Neville : lorsque Neville se présente devant l'Épouvantard lors du cours de Défense contre les Forces du Mal de Rémus Lupin, la créature prend l'apparence du Professeur de Potions. Neville parvient à contrer l'Epouventard en affublant celui-ci, qui est sous les traits du professeur, des vêtements de sa grand-mère.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Il est très frustré par une démonstration du sortilège Doloris en classe. Seul Harry comprend pourquoi lors d'un entretien avec le directeur. Dans ce livre, on apprend que sa matière de prédilection est la botanique. Sachant cet intérêt, le faux Alastor Maugrey lui donnera un livre d'herbologie dans lequel il trouvera une plante qui permet à Harry de respirer sous l'eau lors de son épreuve au fond du Lac. À noter qu'il invite Ginny Weasley au bal de Noël.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, il réagit violemment à une remarque de Drago Malefoy, Ron et Harry devant l'empêcher de se jeter sur lui. On apprendra par la suite qu'il a eu cette réaction à la suite des sévices infligés à ses parents par les mangemorts. il participe aux assemblées de l'armée de Dumbledore et à la bataille du Département des Mystères. Bien que peu préparé au début du livre, il sort renforcé puisqu'il se met à travailler les Sortilèges durant des heures entières et fait des progrès particulièrement nets, maîtrisant peu à peu des sortilèges de haut niveau. Il rend visite à Noël à ses parents à Sainte Mangouste où il croise Harry, Ron et Hermione qui s'y étaient rendus pour rendre visite à Arthur Weasley. Après l'évasion des partisans de Voldemort de la prison d'Azkaban, il devient l'un des meilleurs sorciers de l'AD, décidé obstinément à venger ses parents des auteurs de leurs blessures, qui se sont échappés d'Azkaban. Il reste mobilisé jusqu'à la fin de l'année et répond présent pour combattre tant Ombrage, que les Serpentards puis les mangemorts au Département des mystères. Dans la bataille qui s'ensuit, son nez est cassé, ce qui l'empêche de jeter des sorts correctement, et il subit le sortilège Doloris, mais il s'en sort sans plus de dommages et obtient ainsi l'estime de sa grand-mère.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, il sera le seul élève de l'AD avec Luna Lovegood et Ginny à rejoindre le trio et l'Ordre du Phénix pour la bataille de Poudlard lors de la fin de l'année.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Neville apparait lors des derniers chapitres lorsque Harry, Ron et Hermione retournent à Poudlard. On apprend que Neville a recréé l'AD avec Ginny et Luna et en est devenu le meneur après leurs départs successifs, encourageant les élèves à se révolter contre le régime des Carrow. Il tente dans l'année de pénétrer le bureau de Rogue, devenu le Directeur, pour prendre l'épée de Gryffondor dont il a conscience de la valeur. Puni, il doit se rendre dans la Forêt interdite accomplir quelques travaux. Neville trouve finalement refuge dans la Salle sur Demande qui devint alors une grande pièce habitable avec des hamacs, une salle de bains et une radio pour savoir ce qui se passe en dehors du collège. Tous les élèves qui ont peur ou qui veulent résister y sont les bienvenus. Neville a accès à la ville à l'extérieur du château grâce à un tableau qui mène à la taverne tenue par Abelforth Dumbledore, avec qui il se lie d'amitié et qui l'estime. En plus de son comportement de leader dans l'AD, Neville est devenu, de par son ascendance Sang pur et son refus catégorique d'adhésion aux idées de Voldemort, une cible de choix de la fratrie Carrow. De fait lorsque Harry retrouve Neville celui-ci est couvert de bleus et de cicatrices, mais a gardé son courage. Neville prend part à la bataille de Poudlard, rejoint par sa grand-mère. Il se bat vaillamment. Lorsque Voldemort apparaît en vainqueur, le corps inerte de Harry près de lui, Neville est le seul à le défier, moyennant quoi Voldemort tente de le torturer. Neville parvient peu après à décapiter le serpent Nagini, le sixième Horcruxe du mage noir, à l'aide de l'épée de Gryffondor, ce qui rend Voldemort mortel à nouveau et permet sa mort peu après.

Il deviendra professeur de botanique à Poudlard et épousera Hannah Abbot.

Dans les films, Neville Londubat est interprété par Matthew Lewis.

Luna Lovegood[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Luna Lovegood.

Luna Lovegood est une élève de la maison Serdaigle, âgée d'un an de moins que Harry surnommée « Loufoca » par certains élèves de Poudlard. Elle est décrite comme ayant des cheveux ondulés d'un blond sale et des yeux protubérants, et « dégageant une aura de folie douce ». J. K. Rowling a souvent dit que Luna était tout le contraire de Hermione dans la mesure où elle a tendance à croire beaucoup de choses alors que Hermione appuie ses opinions sur les faits et la logique comme par exemple les nargoles, dont seule Luna comprend la signification. D'ailleurs, dans les films comme dans les livres, on ne sait pas ce que cela veut dire, pour renforcer l'idée qu'elle est assez mal "lunée"[11]. Son père, Xenophilius Lovegood, est le directeur du Chicaneur. Sa mère est morte dans une expérience qui a mal tourné et à laquelle a assisté Luna lorsqu'elle avait neuf ans. À la suite de cet événement, Luna est capable de voir les sombrals. En raison de son excentricité, elle n'a pas beaucoup d'amis à l'école, mais semble peu se soucier de ce que les autres pensent d'elle.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, Luna et son père sont parmi les seuls à croire Harry et Dumbledore au sujet du retour de Voldemort, ce qui mène Harry à accorder une interview exclusive au Chicaneur. Luna rejoint l'Armée de Dumbledore où elle s'entraîne d'arrache-pied, et participe à l'affrontement contre les mangemorts au Département des Mystères en compagnie de Harry, Ron, Hermione, Ginny, et Neville. Harry trouve en Luna une très bonne amie, sur qui on peut compter.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, elle est invitée par Harry à la fête de Noël organisée par le professeur Slughorn, ou elle met pour la soirée une robe "sapin" et des boucles d'oreilles "radis". Elle commente également le match de Quidditch entre Gryffondor et Poufsouffle, et J. K. Rowling a affirmé avoir adoré écrire cette scène[12]. Quand les mangemorts attaquent l'école à la fin de cette année scolaire, Luna, Ginny et Neville sont les seuls membres de l'A.D. à répondre à l'appel pour protéger l'école.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Luna et son père sont présents au mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour au Terrier. Luna s'y présente vêtue d'une robe jaune vif très facilement remarquable. À la rentrée, Luna, Ginny et Neville réussissent à faire revivre en secret l'A.D. pour opposer une résistance au régime instauré par Rogue à Poudlard. Durant la visite de Harry au domicile des Lovegood, il remarque que Luna ne semble pas être rentrée chez elle depuis quelque temps malgré les récents congés scolaires de Noël. Xenophilius lui révèle que sa fille a été enlevée pour le dissuader de publier des articles soutenant Harry. Elle est libérée grâce à Harry et Dobby. Elle reste un moment chez Bill et Fleur puis retourne à Poudlard pour la bataille finale. C'est grâce à elle que Harry découvre que l'avant-dernier Horcruxe est le diadème de Rowena Serdaigle.

J. K. Rowling a précisé que Luna Lovegood est devenue, après ses études, « l'équivalent sorcier d'un naturaliste » qui parcourt le monde à la recherche des créatures magiques les plus étranges et les plus rares[13]. Elle se marie avec Rolf Dragonneau, fils de Norbert Dragonneau, et ils ont ensemble des jumeaux : Lorcan et Lysander.

Luna est interprétée au cinéma par l'actrice Evanna Lynch.

Remus Lupin[modifier | modifier le code]

Remus John Lupin est né le 10 mars 1960. Enfant, il fut mordu par un loup-garou nommé Fenrir Greyback, celui-ci désirant se venger du père de Remus, qui l'avait offensé. Remus Lupin devint lui-même un loup garou, à la suite de cet évènement. J. K. Rowling a déclaré à propos de ce personnage : « J'ai aussi joué avec l'intolérance lorsque j'ai créé le professeur Lupin, qui a une condition contagieuse, déclenchant la peur chez les gens. J'aime aussi le professeur Lupin car c'est quelqu'un qui a sa faille, car même s'il est un professeur merveilleux (moi-même, j'aurais aimé l'avoir comme professeur) et un homme merveilleux, il aime être aimé et c'est là qu'il échoue. Il a été détesté si souvent qu'il est toujours content d'avoir des amis ; il est alors parfois un peu trop souple avec eux. »

Dumbledore fut le seul à l'accepter dans son école, durant ses études à Poudlard, il pouvait se transformer en toute sécurité et en secret à chaque pleine lune dans une maison située à Pré-au-Lard (la Cabane Hurlante) dont l'accès se fait via un tunnel souterrain qui relie la maison au parc de Poudlard, sous le Saule-Cogneur qui fut planté à l'arrivée de Remus dans l'école. Mme Pomfresh s'occupait de l'y accompagner et de le soigner des blessures qu'il s'infligeait. C'est un Maraudeur, l'un des quatre auteurs de la carte. Son nom de Maraudeur est Lunard (Moony dans la version originale), faisant référence à la lune et donc à sa lycanthropie; James Potter (Cornedrue), Sirius Black (Patmol) et Peter Pettigrow (Queudver) furent ses premiers et meilleurs amis à Poudlard. Il leur cacha d'abord sa lycanthropie de peur qu'ils le rejettent. Finalement, ses trois amis décidèrent de devenir animagi afin de pouvoir lui tenir compagnie dans la Cabane Hurlante les soirs de pleine lune, ne risquant rien sous leur forme animale. Remus Lupin fit de brillantes études à Poudlard dans la maison Gryffondor et fut nommé préfet par Albus Dumbledore (selon lui, Dumbledore l'aurait nommé préfet pour qu'il essaye de raisonner James et Sirius dans leurs mauvais coups). En 1978, il quitta Poudlard et, à la demande de Dumbledore, devint membre de l'Ordre du Phénix dont il fit partie lors de la première et de la seconde guerre, épaulant celui-ci dans sa lutte contre Voldemort. Remus est l'un des rares sorciers qui ne craint pas de prononcer le nom de Voldemort.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Remus Lupin retourne à Poudlard à 33 ans en tant que professeur de Défense contre les Forces du Mal. Les cours du professeur Lupin permettent aux élèves d’avoir une véritable expérience de ce qu'est un vrai cours de défense contre les forces du Mal. On apprend dans le tome trois, que sa plus grande peur est la pleine lune, forme que prend devant lui un épouvantard. Harry, qui craint d’être attaqué par un détraqueur, demande à Remus de lui apprendre comment se défendre contre eux. Lupin accepte de s'occuper de lui le trimestre suivant en lui donnant des cours particuliers. Le professeur lui apprit donc à faire apparaître un patronus corporel et passa beaucoup de temps avec Harry. Cependant, en raison de sa lycanthropie, à chaque pleine lune, Lupin ne peut assurer ses cours et se fait remplacer par Severus Rogue qui lui prépare chaque mois de la potion Tue-Loup pour lui permettre de garder ses esprits pendant ses transformations. La vérité sur la maladie du professeur Lupin fut ignorée de tout le monde pendant l’année, excepté de Hermione qui comprit plus tôt que les autres l’affection dont il était victime. Le 6 juin, afin de faire toute la lumière sur leur histoire, Remus et Sirius forcent Peter Pettigrow à reprendre sa forme humaine et Remus apprend la vérité sur la trahison de Pettigrow envers Lily et James Potter. Mais, dans sa hâte de retrouver Sirius Black, qu’il avait vu sur la carte du Maraudeur, Lupin oublie de prendre la potion Tue-Loup. Lorsqu'il se transforme, Pettigrow en profite pour s'échapper dans les bois. Pour la sécurité des élèves, le lendemain, Lupin doit démissionner, Rogue ayant révélé son secret.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, il vit un moment en compagnie de Sirius au 12, square Grimmaurd, ayant repris du service dans le nouvel Ordre du phénix. Dumbledore l'envoya ensuite vivre quelques mois chez les loups-garous pour les espionner et tenter de les empêcher de se rallier à Voldemort.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, en juin 1997, Tonks avoue son amour pour Remus Lupin qui repousse depuis un moment ses avances, mais c'est main dans la main qu'ils assistent aux funérailles du professeur Dumbledore.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Lupin rejoint le trio au Square Grimmaurd et offre son aide à Harry pour l'accompagner dans sa quête. Hermione s'étonne alors de sa relation avec Tonks et il leur annonce que Tonks est enceinte. Remus explique avec colère et amertume qu'il se sent coupable d'avoir eu un enfant qui pourrait être également un loup garou et se fâche avec Harry, qui l'a insulté. Plus tard dans l'année, Tonks accouche d'un petit garçon, qui sera nommé Teddy Remus Lupin, qui est métamorphomage, comme sa mère, mais qui n'a pas hérité de la lycanthropie de son père. Remus reste actif avec l'Ordre, malgré leur situation catastrophique. Il parle quotidiennement, sous le pseudonyme de Romulus, à la station de radio « Potterveille », composée de personnes loyales à Harry Potter. Pendant la bataille de Poudlard, il fait partie du groupe de sorciers défendant le château contre les Mangemorts. Il est très vite rejoint par Tonks, qui devait rester à la maison avec Teddy. Remus meurt dans un duel avec Antonin Dolohov. Plus tard, Harry utilise la Pierre de Résurrection pour faire apparaître ses parents, Sirius et Remus. Harry s'excuse auprès d'eux en disant qu'il ne voulait pas leur mort, il est désolé pour Remus qui ne pourra jamais connaître son fils. Remus explique qu'il est lui aussi triste mais que son fils saura qu'il s'est battu pour lui offrir un monde meilleur. Les quatre « fantômes » accompagnent Harry (les autres ne peuvent les voir) qui se rend à Voldemort, ils disparaissent quand la Pierre tombe.

J. K. Rowling a expliqué par la suite que Remus et Tonks sont morts du fait qu'elle ait laissé la vie à Arthur, qui devait mourir initialement, et qu'elle voulait un nouvel orphelin. Elle s'en voulait terriblement d'avoir tué ses parents et voulait montrer que Teddy allait bien, d'où son évocation dans l'épilogue.

Remus Lupin est interprété au cinéma par David Thewlis et James Utechin, qui campe le Remus de 17 ans.

Alastor Maugrey, dit Fol Œil[modifier | modifier le code]

Alastor Maugrey dit « Fol Œil » (en anglais : Alastor "Mad Eye" Moody) est un Auror à la retraite.

Maugrey était un grand sorcier en son temps et est un vieil ami de Dumbledore, il est d'ailleurs membre de l'Ordre du Phénix depuis ses débuts. Il travaillait au Ministère comme Auror, et était l'un des meilleurs. Il a entre autres arrêté Igor Karkaroff des années auparavant. Maugrey dit "Fol Œil" est d'un tempérament calme et déterminé, selon une interview de J. K. Rowling. Il s'est fait un tas d'ennemis dans l'exercice de ses fonctions, ce qui l'a rendu complètement paranoïaque en vieillissant, il ne fait plus confiance à personne. Il a l’habitude de ne boire et manger que ce qu’il prépare lui-même.

Au cinéma, Alastor Maugrey est interprété par Brendan Gleeson.

Caractéristiques

Ses cheveux sont longs et gris, son visage et son corps sont couverts de cicatrices, résultat de nombreux combats qu'il eut dans sa longue carrière d'auror. Sa voix peut parfois ressembler à une sorte de grognement, sa bouche a l'air d'une entaille tracée en diagonale et il lui manque une bonne partie du nez. Il a également une jambe de bois sculptée avec au bout un pied doté de griffes. L'un de ses yeux est petit, sombre et perçant. L'autre est grand, rond comme une pièce de monnaie et d'un bleu vif, électrique. L'œil bleu remue sans cesse, sans jamais ciller, roulant dans son orbite totalement indépendamment de l'œil normal. Il peut également se retourner complètement pour regarder en arrière. On ne voit plus alors qu'un globe blanc. Il lui permet de voir à travers divers matériaux comme le bois et les capes d'invisibilité (il en possède d'ailleurs deux), ou encore de voir derrière lui.

Évolution

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Maugrey Fol Œil aurait dû être le professeur de Défense contre les Forces du Mal durant la quatrième année de Harry à Poudlard. Mais Bartemius Croupton Jr. prit sa place juste avant le début de l'année grâce à une potion de Polynectar, il garda Maugrey en vie pour l'interroger sur ses habitudes et son caractère, et il a prélevé sur lui des cheveux (pour le Polynectar qui n'est effectif que pendant une heure) durant toute l'année scolaire. Le vrai Maugrey resta séquestré et inconscient dans sa propre malle jusqu'à la fin de l'année lorsque Dumbledore le libéra enfin.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, Maugrey réintègre les rangs de l'Ordre du phénix. Il fit partie de la garde rapprochée (composée entre autres de Nymphadora Tonks, Remus Lupin ou encore Kingsley Shacklebolt) chargée d'escorter Harry au siège de l'Ordre, au 12 Square Grimmaurd. Il réapparaît à la fin du livre, quand, alerté par Rogue, l'Ordre se précipite au Département des Mystères. Durant son combat contre Antonin Dolohov, Maugrey fait preuve d'une grande efficacité en terrassant son adversaire très facilement. Il fait aussi partie du petit groupe, comptant également Remus et Arthur, qui va demander aux Dursley de traiter Harry convenablement, terrorisant l'oncle Vernon.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Maugrey n'apparait qu'à la fin, à l'enterrement de Dumbledore.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, il fait encore une fois partie de l'escorte chargée d'aller chercher Harry chez les Dursley pour le ramener au Terrier. Pour déconcerter l'ennemi, six membres de l'escorte boivent du Polynectar qui leur donne l'apparence de Harry. Pendant la bataille dans les airs, Maugrey est touché par un Avada Kedavra lancé par Voldemort et il tombe de son balai après avoir été abandonné par Mondingus Fletcher (qui, sous l'emprise d'un sortilège de confusion lancé par Rogue, sous les ordres de Dumbledore, a suggéré l'idée d'utiliser le Polynectar). Les membres de L'ordre du phénix ne parviennent pas à retrouver son corps mais plus tard, Harry retrouve son œil magique sur la porte de Dolores Ombrage, qui utilisait l'œil pour surveiller son service au Ministère de la Magie (tombé aux mains de Voldemort). Harry vole l'œil pour qu'il ne profite pas à Ombrage et l'enterre ensuite, sous un vieil arbre, un chêne, le plus noueux et résistant possible, en mémoire de Maugrey Fol-Œil.

Minerva McGonagall[modifier | modifier le code]

Minerva McGonagall, née le 5 octobre 1925, est la fille unique du moldu Robert McGonagall, qui était un homme d'église, et de la sorcière Isobel Ross[14]. Elle est directrice adjointe de Poudlard, où elle enseigne la métamorphose, et fait partie de l'Ordre du phénix depuis son origine. Elle est également la responsable de la maison des Gryffondor. Son prénom Minerva vient du latin Minerve la déesse de la sagesse

Minerva McGonagall est une femme de haute taille, à l'aspect plutôt sévère. Elle est toujours coiffée d'un chignon bien serré et elle porte des lunettes carrées. C'est un des cinq Animagus connus vivant à l'époque du récit: elle peut se transformer en chat tigré à volonté. Dans cette forme, elle a des marques autour des yeux similaires aux lunettes carrées qu'elle porte.

Le professeur McGonagall aime beaucoup le Quidditch et souhaite chaque année très vivement que l'équipe de sa maison gagne la coupe. Elle avait eu du mal à accepter les sarcasmes de Rogue quand Serpentard gagna la coupe de Quidditch les années précédant l'arrivée de Harry. Minerva McGonagall reste également intéressée par son rôle de directrice de Gryffondor sans pour autant avantager ses élèves. Elle n'hésite pas à sanctionner les élèves, à enlever parfois beaucoup de points à certains. Elle est bien sûr très exigeante dans le travail, maintenant un niveau d'études très haut que les élèves suivent rarement.

Au cinéma, Minerva McGonagall est interprétée par Maggie Smith.

Évolution

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, elle fait engager Harry comme attrapeur dès sa première année à Poudlard quand elle découvre sa particulière aisance au vol sur balai et fait également partie des professeurs à la recherche du troll, dans le château. Elle accompagne au début de l'histoire, Dumbledore et Hagrid, afin de déposer le bébé Potter, chez les Dursley.

Dans 'Harry Potter et la chambre des secrets Elle s'occupe de mener l'enquête, afin de trouver l'auteur des pétrifications répétitives à l'école.

Dans Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, le professeur McGonagall révèle lors d'un voyage à Pré-au-Lard, que Sirius Black est le parrain de Harry Potter. Elle participe à la recherche de Sirius Black dans l'école, et continue de seconder Dumbledore.

Dans Harry Potter et la coupe de feu, le professeur McGonagall s'interpose aux décisions de Maugrey, décisions jugées trop radicales. Elle découvre avec Dumbledore et Rogue, l'imposture de Barty Croupton Junior, et le fait envoyer à Azkaban. Elle est très touchée par la mort de Digory. Elle est l'une des premières à comprendre le retour du Seigneur des Ténèbres.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, elle ne cesse de demander à Harry de ne pas contrarier Dolores Ombrage pour éviter les conflits. En revanche, avec la nomination d'Ombrage au poste de Grande Inquisitrice, puis les nombreux décrets d'éducation, elle entre en conflit avec elle de plus en plus, contestant les décrets et cherchant à empêcher Ombrage de faire du mal aux élèves par tous les moyens. Elle tente aussi de soutenir Dumbledore à ses risques et périls, ainsi que Hagrid, cible d'Ombrage. Elle voudrait bien accompagner Dumbledore lors de sa fuite de Poudlard mais Dumbledore l'en empêche. Elle n'hésite pas à aider ceux qui troublent l'ordre de l'école, pour nuire à Ombrage. Elle finira par être blessée gravement lors de la fuite de Hagrid, pourchassé par le ministère, et qu'elle venait aider. Elle s'en sort sans séquelles après un passage à l'hôpital de Sainte-Mangouste. On apprend dans ce tome qu’elle enseigne à Poudlard depuis 39 ans, en décembre de cette année-là. Minerva répond à l'appel de Dumbledore, lors de la reformation de l'Ordre du Phénix.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, elle se contente d'intervenir lors des incidents tels que le collier dangereux trouvé par Katie Bell. Elle tente aussi de convaincre Harry d'arrêter de suspecter Drago Malefoy sans arrêt. À la fin de l'année, elle combat les Mangemorts ; elle est très affectée de la mort de Dumbledore et c'est avec tristesse qu'elle devient directrice temporaire de Poudlard. Elle envisage avec les autres professeurs de fermer l'école, mais la plupart de ceux-ci protestent. Minerva demeure cependant fidèle à la cause de Dumbledore.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Minerva McGonagall est restée à Poudlard sous le régime de Rogue et des Carrow pour veiller sur les élèves. Tout au long de l'année, elle fait de son mieux pour les aider. Lorsqu'elle les surprend en train d'enfreindre les règles, elle évite de les dénoncer aux Carrow si elle le peut, connaissant les châtiments cruels qu'ils infligent aux élèves. Quand Harry se rend à Poudlard, elle est la première des professeurs à découvrir sa présence. Elle prouve ses pouvoirs en chassant Rogue et en suspendant les Carrow au plafond dans la salle commune de Serdaigle. Lorsqu'elle apprend que Voldemort est à la recherche de Harry, elle décide de couvrir ce dernier pendant qu'il cherche le diadème de Serdaigle, d'où la bataille de Poudlard. Elle organise avec beaucoup de soin la défense de l'école, ce qui n'empêchera pas les Mangemorts de franchir l'enceinte. Elle se bat alors avec courage, contre de nombreux mangemorts. Elle est une des premières à affronter Voldemort directement, accompagnée de Kingsley et de Slughorn. Elle est l'une des survivantes de la bataille de Poudlard.

On apprend dans l'introduction des Contes de Beedle le Barde qu'elle est devenue directrice de Poudlard; d'après une interview donnée par JK Rowling à la sortie du dernier tome, étant donné son âge avancé, McGonagall n'est plus à ce poste à l'époque de l'épilogue.

Nymphadora Tonks[modifier | modifier le code]

Nymphadora Tonks est née en 1973. Son père, Ted Tonks, est un sorcier né moldu et sa mère est Andromeda Tonks, est née Black. Elle est donc la cousine de Sirius et son ascendance fait d'elle une sang-mêlé.

C'est une sorcière au visage pâle en forme de cœur aux yeux sombres et brillants. Ses cheveux sont souvent d'une couleur extravagante comme rose ou violet ; elle peut les changer à volonté, étant Métamorphomage. Elle préfère se faire appeler Tonks plutôt que par son prénom Nymphadora, qu'elle n'aime pas. Elle met ses facultés de métamorphomage au service de l'Ordre du Phénix, et cela l'a également avantagée à son examen d'Auror : « J'ai eu les notes maximum en classe de dissimulation et déguisement. (…) Et sans avoir besoin d'étudier. C'était parfait ». Cependant elle est très maladroite, ce qui lui a posé problème pour l'épreuve de filature.

Lorsqu'elle était à Poudlard, Tonks était à Poufsouffle[15]. Elle ne fut pas nommée préfète, car selon elle, il lui manquait certaines qualités indispensables comme la capacité à se conduire convenablement. Cependant, elle a sûrement dû être une élève douée en dépit de ses facéties, car il faut avoir de très bons résultats pour devenir Auror. Après avoir quitté Poudlard en 1991, Tonks dut affronter trois années supplémentaires d'entraînements. Elle a eu son diplôme un an avant sa rencontre avec Harry, à l'été 1995[16].

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, elle fait partie de la garde rapprochée chargée d'escorter Harry dans la nuit du 5 août 1995 au siège de l'Ordre. Elle est également présente lors de la bataille du Département des Mystères.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Tonks apparaît tout d'abord maussade tout au long du roman, ce qui est dû à la fois à ses problèmes de cœur (elle tombe amoureuse de Lupin, qui refuse ses avances, pensant ne pas être un bon partenaire pour elle du fait de sa condition de loup-garou et de son âge avancé) et au fait qu'elle se sent responsable de la mort de Sirius au Département des Mystères : elle pense que si elle avait réussi à vaincre Bellatrix, celle-ci n'aurait pas pu assassiner son cousin. Il se ravise toutefois à la fin de l'année.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, ils se marient un an plus tard et ont un fils nommé Ted, en souvenir de son grand-père récemment assassiné par les Mangemorts. Tonks vit toutefois une relation sentimentale difficile avec Remus Lupin, qui est toujours aussi réticent à l'idée d'une vie de couple. Leur fils Teddy est aussi métamorphomage[17] et il s'éprendra à l'adolescence de Victoire Weasley, fille de Bill et Fleur. Tonks meurt en même temps que son mari, lors de la terrible bataille de Poudlard. Elle est tuée par sa tante Bellatrix[17].

Au cinema, Tonks est interprétée par Natalia Tena.

Arthur Weasley[modifier | modifier le code]

Arthur Weasley est né le 6 février 1950. Il est le mari de Molly et le père de sept enfants. Arthur est membre de l'Ordre du Phénix à partir de sa reprise d'activité en 1995. Arthur a fait ses études à Poudlard qu'il a terminé avant 1968, dans la maison Gryffondor où il fréquentait déjà Molly.

Arthur est un sorcier de sang pur, tout comme sa femme, même s'il n'y accorde aucune importance. Il a deux frères. Sa famille est liée à d'autres familles de sang pur, notamment à la famille Black par sa mère Cedrella Black, mais il est considéré comme un « traître à son sang » puisqu'il ne partage pas leur dévotion fanatique au maintien de la pureté du sang et qu'il respecte les moldus.

Arthur Weasley est interprété au cinéma par Mark Williams.

Caractéristiques

Arthur a le crâne dégarni et le peu de cheveux qui lui reste est roux, comme tous ses enfants. Il est grand, mince et porte des lunettes. Il est habituellement vêtu de longues robes, bien qu'il ait déjà porté des jeans et un sweat ou encore un pantalon à rayures et un vieux blouson en essayant de se faire passer pour un moldu.

Arthur adore tout ce que fabriquent les moldus, ce qui lui attire parfois quelques ennuis avec sa femme. Il achète des objets moldus puis les démonte dans son garage, essayant de comprendre leur fonctionnement, fasciné par la technologie moldue. Il leur lance également des sorts avant de les remonter. L'un de ces fameux objets fut la Ford Anglia volante, empruntée par son fils Ron et Harry Potter dans le 2e tome afin de se rendre à Poudlard.

Arthur travaille pour le ministère de la Magie, au service des Détournements de l'artisanat moldu où il travaille avec un vieux sorcier nommé Perkins. Ils partagent une pièce encombrée par deux bureaux et des armoires à dossiers. Elle se situe au niveau deux du siège du ministère de la Magie à Londres avec le reste du Département de la justice magique. Arthur n'occupe pas un poste très élevé au sein du ministère ; certaines personnes - Molly et Percy, pour en citer deux - ont suggéré que son amour des moldus avait empêché une quelconque promotion sous le régime de Cornelius Fudge. Le travail d'Arthur le sollicite parfois la nuit, pour participer à des interventions visant à récupérer des objets illégalement ensorcelés. Cornelius Fudge, l'ancien ministre de la Magie, traite Arthur avec amitié et respect jusqu'à l'été 1995 où il se met à considérer les amis de Dumbledore comme des ennemis potentiels; Arthur est un ami intime et un grand sympathisant d'Albus Dumbledore et rentre donc dans cette catégorie. En revanche, Arthur a très peu de respect pour Lucius Malefoy, car ses attitudes compromettantes et ses rapports avec la magie noire sont complètement à l'opposé des valeurs en lesquelles croient les Weasley.

Évolution

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, durant les vacances en été 1993, il gagne le grand prix de la loterie du Gallion, organisé par la Gazette du Sorcier et d'un montant de 700 Gallions. Il l'utilise pour que toute sa famille rende visite à Bill en Égypte.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, pendant l'été 1994, il assiste avec toute la famille - sauf Molly -, Harry et Hermione à la Coupe du Monde de Quidditch et à l'apparition de la Marque des Ténèbres ainsi qu'à l'attaque des Mangemorts. À son retour, il a du fil à retordre au ministère, et rentre les soirs du travail plus tard que jamais.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, après la rupture entre Dumbledore et Fudge en juin 1995, Arthur Weasley devient un membre de l'Ordre du Phénix. Lors d'une soirée de garde devant la porte du Département des Mystères, dans lequel Voldemort essaye de s'infiltrer, Arthur est attaqué par le serpent Nagini et gravement mordu. Il est transporté à l'hôpital magique Sainte-Mangouste et y passe quelque temps à se faire soigner.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, durant le mandat de Rufus Scrimgeour, il est promu à la direction du bureau de détection et de confiscation des faux sortilèges de défense et objets de protection où il a dix personnes sous ses ordres. Il travaille beaucoup en raison du retour rendu public de Voldemort et de son nouveau travail.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, il travaille toujours au ministère pour gagner sa vie et ne pas être arrêté, bien que celui-ci soit tombé sous la coupe de Voldemort redevenu tout-puissant. Harry apprend lors d'une expédition risquée au ministère que M. Weasley est surveillé de près en raison de ses fréquentations avec des nés-moldus et de son amour pour les moldus. À la fin de cette année, il se bat contre les Mangemorts à Poudlard et découvre le corps sans vie de son fils Fred.

Bill Weasley[modifier | modifier le code]

William Arthur Weasley, dit Bill, est le fils aîné de la famille Weasley. Il est né le 29 novembre 1970. Il a étudié à Poudlard dans la maison Gryffondor où il fut d'abord préfet puis préfet en chef. En cinquième année, il obtint 12 BUSE. Il a un correspondant dans une école brésilienne. Décrit comme le plus « cool » des frères Weasley, Bill a de longs cheveux roux attachés en catogan, des bottes en cuir de dragon et porte un crochet de serpent comme boucle d’oreille. Il est grand et mince.

Bill Weasley est en mission en Égypte pour Gringotts, la banque des sorciers. Il est briseur de sorts.

Évolution

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Bill vint assister au Tournoi des Trois Sorciers ainsi qu'à la Coupe du monde de Quidditch qui se déroule au mois d'août. Il aide alors les sorciers du ministère ayant fort à faire avec les sorciers peu respectueux des moldus. Avant la troisième tâche du tournoi, en lieu et place de la réelle famille de Harry, c'est lui et sa mère qui vinrent l'encourager. C'est d'ailleurs à cette occasion qu'il croisa Fleur Delacour, à qui il eut l'air de beaucoup s'intéresser.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, après le retour de Voldemort en 1995, il demanda à revenir au siège de la banque Gringotts à Londres, afin de pouvoir travailler pour l'Ordre du Phénix. Il y travaille depuis, toujours comme briseur de sorts. Restée pour pouvoir perfectionner son anglais, Fleur Delacour y travaille également et devient sa petite amie. Ils ont d'ailleurs le projet de se marier.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Fleur et lui préparent leur mariage. En fin d'année scolaire, l'école est attaquée par des Mangemorts. Bill et d'autres membres de l'Ordre sont appelés à l'aide. Dans la bataille, il est mordu par Fenrir Greyback, le même loup-garou ayant déjà mordu Remus Lupin. Son visage en est devenu méconnaissable. Il est soigné immédiatement par Mme Pomfresh, cependant, ces blessures magiques se soignent difficilement, même si elles furent infligées par le loup garou sous sa forme humaine. Chacun pense alors que le mariage avec Fleur Delacour sera annulé, cependant, Fleur est bien résolue à ne rien changer à ses projets. Bill et Fleur sont présents lors de la cérémonie funèbre d'Albus Dumbledore.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Bill s'est plutôt bien remis de la morsure de Greyback, bien qu'il soit toujours défiguré. Il fait partie des membres de l'Ordre du phénix chargés de tromper les Mangemorts pour que Harry soit transféré sans danger du 4, Privet Drive jusqu'à la maison des parents de Nymphadora Tonks. Pendant une poursuite au-dessus de Londres, Bill voit Alastor Maugrey mourir de la main de Voldemort. Il repart par la suite avec Lupin à la recherche du corps de Fol-Œil, en vain. Quelques jours plus tard, Bill et Fleur se marient dans le jardin des Weasley. Mais dans la nuit, au milieu de la fête, les Mangemorts débarquent pour capturer Harry. Terrifiés, les invités se dispersent et s'enfuient. Bill reste pour essayer de retenir les Mangemorts, puis se retire avec sa femme dans leur maison en bord de mer. Plus tard dans l'année, Bill cache chez lui Ollivander, Gripsec le gobelin, Luna, Dean, Hermione, Ron et Harry. Dans son jardin est enterré Dobby l'Elfe de Maison. Vers la fin du tome, Bill participe à la grande bataille de Poudlard où est tué son frère Fred.

Il aura trois enfants avec Fleur. On retrouve l'aînée, Victoire, dans l'épilogue du tome sept, en train d'embrasser Teddy Lupin, qui a un an de plus qu'elle. Dominique et Louis sont respectivement en troisième et deuxième année. Tous les enfants de Bill et Fleur sont à Poudlard, dans la maison de Gryffondor. Au cinéma, Bill Weasley est interprété par Domhnall Gleeson.

Charlie Weasley[modifier | modifier le code]

Charles Weasley, dit Charlie, est un sorcier né le 12 décembre 1972 et est rentré à Poudlard en 1984. Deuxième fils d'Arthur Weasley et de Molly Weasley, Charlie travaille à des recherches sur les dragons, en Roumanie.

Caractéristiques

Les cheveux de Charlie sont roux, comme tous les membres de la famille Weasley. Ses taches de rousseur couvrent tellement sa peau qu'on dirait qu'il est bronzé. Il est un tant soit peu plus petit et râblé que ses frères et construit de manière plus robuste. Son visage est bienveillant, ses traits burinés. Il possède une grosse cicatrice luisante sur le bras due à une brûlure probablement reçue lors de son travail. Il a souvent des brûlures sur sa peau et ses mains sont rugueuses parce qu'il travaille avec des dragons.

Durant son époque à Poudlard, il était capitaine et attrapeur de premier rang pour l'équipe de Quidditch de sa maison, Gryffondor. Il a aussi été préfet. C'est quand il était dans l'équipe que Gryffondor gagna la coupe de Quidditch. Après son départ, il fallut attendre plus de sept ans avant qu'ils la gagnent à nouveau. Il était si bon qu'il aurait pu jouer dans l'équipe d'Angleterre s'il n'était pas parti à la chasse aux dragons.

Évolution

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, on apprend que Charlie étudie les dragons en Roumanie ; il organise avec succès le transfert du jeune dragon Norbert qu'a acheté illégalement Rubeus Hagrid. Hagrid aimait beaucoup Charlie quand il était à l'école, notamment parce qu'il savait très bien s'y prendre avec les animaux.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, présent au domicile familial, Charlie assiste en compagnie de Harry Potter et des autres Weasley à la coupe du monde de Quidditch et à la monstruosité des Mangemorts qu'il aide à repousser. Il apparaît aussi avant la première tâche quand il montre à Harry les dragons que les champions seront chargés d'affronter.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, après le retour de Voldemort, Charlie s'engage dans l'Ordre du Phénix tout en restant en Roumanie, pour tenter de recruter des sorciers étrangers.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, il assiste au mariage de Bill et Fleur, au Terrier. Alerté par le professeur Slughorn, il arrive en renfort à la toute fin de la Bataille de Poudlard, en compagnie des familles des élèves restés à l'école pour se battre.

Fred et George Weasley[modifier | modifier le code]

Fred, et George Weasley sont les jumeaux de la famille Weasley. Ils sont nés le 1er avril 1978.

Au cinéma, Fred et George sont interprétés par James et Oliver Phelps.

Caractéristiques

Les deux frères sont pratiquement inséparables. Ils sont roux comme tous les membres de la famille Weasley. Ils sont plutôt bâtis comme leur frère Charlie, plus petits et râblés que Percy et Ron mais plus grands que leur mère. Ils portent parfois des vêtements de Moldus durant les vacances. Les jumeaux ont le même caractère et les mêmes goûts, et ils ont des personnalités très proches.

Ils aiment attirer l'attention et mettre de l'ambiance, ils sont drôles, toujours joyeux et communiquent facilement leur enthousiasme à ceux qui les entourent, même si cela doit leur attirer des ennuis. Les jumeaux sont de grands farceurs et de très doués inventeurs. En fait, leur ambition a toujours été d'ouvrir un magasin de farces et attrapes pour vendre certaines de leurs inventions.

Évolution

Ils sont entrés à Poudlard deux ans avant Harry et furent envoyés à Gryffondor par le Choixpeau magique. Ils sont devenus très tôt des habitués des promenades nocturnes dans les passages secrets menant à Pré-au-Lard grâce à la Carte du Maraudeur qu'ils ont volé dans le bureau d'Argus Rusard. Les jumeaux jouent au Quidditch dans l'équipe des Gryffondor comme batteurs depuis leur deuxième année, jusqu'à ce qu'ils soient expulsés à vie après le premier match de septième année pour s’être battu avec Drago Malefoy. Ils volent sur des Brossdur 5.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, à Noël, ils offrent à Harry la Carte du Maraudeur. Ils passent leurs BUSE en mai 1994 et en obtiennent plusieurs (trois chacun), mais pas autant que leur mère en aurait souhaité.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, ils sont présents à la finale de la Coupe du Monde de Quidditch en 1994. Quand se font, plus tard dans l’année, les inscriptions au Tournoi des Trois Sorciers, ils essayent de s’y inscrire mais la coupe de feu avait été ensorcelée afin d’empêcher les sorciers n’ayant pas atteint l’âge de 17 ans de le faire. Ils prennent donc une potion de vieillissement pour essayer de la tromper mais leur tentative échoue, les gratifiant en prime de deux longues barbes blanches. À la fin de l'année, Harry leur fait don de ses gains au Tournoi des Trois sorciers, afin qu'ils puissent monter la boutique de farces et attrapes qu'ils ont toujours voulu créer.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, ils s'enfuient de Poudlard avant la fin de leur dernière année de manière spectaculaire, en signe de contestation à l'égard de la Grande Inquisitrice. En effet, ils s'envolent sur leurs balais, précédemment confisqués par Ombrage, qu'ils reprennent grâce à un sortilège d'Attraction, non sans laisser en souvenir un marécage dans un des couloirs de Poudlard, que la Grande Inquisitrice sera bien incapable de faire disparaître. On apprendra plus tard que le professeur Flitwick a réussi en quelques minutes à supprimer ce marécage, en laissant néanmoins un petit vestige, en hommage aux jumeaux.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, les jumeaux ont installé dans le Chemin de Traverse leur boutique de farces et attrapes « Weasley & Weasley, Farces pour sorciers facétieux », et ont beaucoup de succès.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, les frères ont toujours autant d'humour et alors qu'ils ont tous deux bu une potion de Polynectar pour ressembler à Harry, ils s'étonnent d'être encore et toujours identiques. Quelques instants plus tard, George Weasley reçoit un Sectumsempra de Severus Rogue par accident et il perd son oreille droite. Il réussit cependant à arriver au Terrier et ne perd pas la tête, critiquant Fred sur son manque d'humour face à la situation. Cependant cette blessure bouleversera la famille et donnera conscience aux Weasley de la gravité de la situation. Plus tard dans l'année, on entend les jumeaux, sous des pseudonymes, animer la radio clandestine qui soutient Harry Potter, « Potterveille » . Les jumeaux participent à la bataille de Poudlard qui conclut le 7e tome, au cours de laquelle Fred est tué par une explosion provoquée par Augustus Rookwood, et meurt devant son jumeau désemparé, un sourire sur les lèvres après avoir ri à une blague de Percy ; sa mort mettra toute sa famille en émoi.

Ginny Weasley[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Ginny Weasley.

Ginevra Molly Weasley, dite Ginny, est la plus jeune de la famille Weasley, dont elle est la seule fille. Comme tous les Weasley, elle a les cheveux roux. Elle est amoureuse d'Harry depuis leur rencontre à la voie 9 ¾. Elle est née le 11 août 1981. Elle se montre très discrète et timide devant Harry mais prend de l'assurance et du courage et se rapproche d'Harry et d'Hermione au fur et à mesure des romans. Elle devient ainsi quelqu'un de très assuré et qui sait ce qu'elle veut, notamment à partir du tome 5, dans lequel elle montre également des qualités en magie et se révèle être une joueuse douée de Quidditch.

C'est un des membres importants de l'Armée de Dumbledore, avec Luna Lovegood et Neville Londubat ; outre bien sûr Ron et Hermione, ce seront les seuls à accompagner Harry dans son expédition au ministère de la Magie pour affronter Voldemort.

Au cinéma, son personnage est tenu par l'actrice britannique Bonnie Wright.

Évolution

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, avec sa mère, Ginny accompagne ses frères (Ron, George, Fred et Percy) à la gare de King's Cross pour prendre le train pour Poudlard qui part de la voie 9 ¾ ; elle-même étant encore trop jeune pour aller à l'école des sorciers. C'est à cette occasion qu'elle rencontre Harry Potter pour la première fois, elle tombe amoureuse de lui dès ce jour et veut monter le voir dans le train dès qu'elle comprend qu'il s'agit du célèbre Harry Potter.

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, Ginny commence ses études à Poudlard.Elle est envoyée à Gryffondor, comme toute sa famille avant elle. Elle retrouve Harry qui passe ses vacances chez les Weasley, ce dernier étant devenu l'ami de Ron. Elle est troublée en présence de Harry, celle-ci devient une fillette rougissante et maladroite en sa présence.

Peu de temps après son arrivée à Poudlard, de grands fléaux se répandent sur l’école : des élèves et des animaux sont pétrifiés. Ginny est très affectée par ces événements, et ses frères Fred et George qui la taquinent ne font rien pour arranger la situation. En réalité, c’est Ginny elle-même qui a commis ou permis toutes ces exactions, sur l'injonction de Tom Jedusor qui la possédait via un journal intime auquel elle se confiait. Ainsi, elle a étranglé les coqs de Hagrid, car leur chant est mortel pour le basilic, le monstre à l'origine des agressions ; elle a écrit des messages avec du sang sur des murs, et elle a ouvert la Chambre des secrets qui renferme le basilic. Les secrets révélés par Ginny dans le journal intime donnaient de plus en plus de force à Tom Jedusor, si bien que celui-ci a pu « déverser un peu de son âme dans la sienne »[18]. Elle finit par s'en rendre compte et se débarrasse du journal en le jetant dans les toilettes de Mimi Geignarde. Mais en s'apercevant que Harry le récupère par hasard, elle a peur qu'il découvre tout et lui reprend le journal. Les agressions reprennent alors aussitôt ; Ginny, de plus en plus troublée, tente de se trouver seule avec Harry et Ron pour leur avouer ce qu'elle a fait, mais elle est interrompue par Percy. Ouvrant une dernière fois la Chambre des secrets sous l'emprise de Tom Jedusor, elle s'y évanouit et risque de mourir du fait que Tom Jedusor la prive de plus en plus de son âme pour reprendre lui-même forme physique. Harry la sauve finalement en venant dans la chambre des secrets et en y anéantissant le basilic puis Tom Jedusor[19]. Ginny est horrifiée, elle croit qu'elle va se faire renvoyer de l'école. Mais heureusement, le directeur Albus Dumbledore se montre très compréhensif en disant que « des sorciers beaucoup plus âgés et plus avisés qu'elle se sont laissés envoûter par Lord Voldemort », et Ginny, bien que toujours et à jamais très choquée par cette expérience, peut reprendre sa scolarité sans encombres[20].

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Ginny est toujours aussi éprise d'Harry, bien que ses instants de gêne et de maladresses soient de moins en moins réguliers. À Noël, un bal est organisé et Ginny accepte d’y aller avec Neville Londubat. Elle est très déçue quand elle apprend qu'Harry, resté libre, aurait très bien pu aller au bal avec elle mais surtout quand elle apprend que celui-ci en aime une autre, Cho Chang. Lors du bal, Neville lui marche violemment sur les pieds quand il danse avec elle, mais c'est lors de ce bal qu'elle rencontre Michael Corner, un élève de Serdaigle[21]. Ginny, sur un conseil d'Hermione[22] pour dévoiler sa personnalité à Harry, apprend à faire sa connaissance et décide de sortir avec lui à la fin de l’année pour vivre sa vie sans rougir et arrêter de disparaitre instantanément lorsqu'apparait Harry.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, la personnalité de Ginny apparaît. Celle-ci semble avoir abandonné son amour pour Harry et se propose de l'aider et devenir son amie. Elle assiste aux réunions de l'Armée de Dumbledore, dont elle a trouvé le nom ; Cho avait proposé A.D. pour Association de Défense, mais Ginny, inspirée par cette demande, trouva aux lettres AD une autre signification. Ginny devient attrappeuse dès le deuxième match de l'équipe de Quidditch de Gryffondor, lorsqu'Harry lui-même a été expulsé de l'équipe par le professeur Ombrage. Elle réussit à attraper le Vif d'or juste sous le nez de Cho Chang[23]. Elle insiste pour accompagner Harry, Ron et Hermione au ministère de la Magie pour aller secourir Sirius. Elle se bat courageusement contre les Mangemorts venus chercher la Prophétie, révélant ses performances étonnantes en magie. Finalement elle s'en sort et retourne à Poudlard où elle fait gagner des points à Gryffondor grâce à tous ces exploits. À la fin du roman, elle rompt avec Michael Corner et sort avec Dean Thomas.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Harry commence à éprouver des sentiments forts envers Ginny, qui se dévoilent à lui de plus en plus au fil du récit jusqu'à ce qu'il ne puisse plus les ignorer, particulièrement après avoir surpris Ginny dans les bras de Dean Thomas[24]. Le jour où Harry se décide à boire du Felix Felicis pour convaincre Horace Slughorn de lui remettre son souvenir, Ginny et Dean se séparent.Il est bien sûr satisfait mais n'ose agir, livré à une terrible bataille intérieure, hésitant entre se brouiller avec Ron, ou renoncer à Ginny. Il ne lui dévoile sa flamme que dans l'euphorie d'un après-match de Quidditch pendant lequel Harry était en retenue avec Severus Rogue. Sans réfléchir, Harry l'embrasse devant tout le monde, toute la salle les observe alors, notamment une Hermione triomphante et un Ron stupéfait. À partir de ce moment, Ginny est souvent présente auprès de Harry, Ron et Hermione et "intègre" d'une certaine façon la bande. Harry et Ginny sortent ensemble jusqu'à la fin de l'année. Quand Harry lui annonce qu'ils doivent se séparer car il ne veut pas que leur relation fasse d'elle une cible de choix pour les partisans de Lord Voldemort, Ginny se montre compréhensive[25].

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, pendant leur quête des Horcruxes, Harry et Hermione apprennent qu'elle a mené l'A.D. à Poudlard avec Neville et Luna, et tenté de s'emparer de l'épée de Gryffondor, ce pourquoi elle a été punie dans la Forêt Interdite. À Pâques, elle s'est réfugiée avec toute sa famille - sauf Ron et Bill- chez sa grand-tante Muriel car après l'enlèvement de Luna et les tortures, Poudlard n'est plus sûr. Enfin, lors de la bataille finale, malgré l'interdiction de sa mère de prendre part aux combats, elle affronte Bellatrix Lestrange en compagnie d'Hermione et Luna, et manque de peu d'être frappée par le sortilège de mort. Sa relation avec Harry reprend implicitement entre la fin du récit et l'épilogue.

Dix-neuf ans plus tard, Ginny et Harry se sont mariés et ont trois enfants : James Sirius (13 ans), Albus Severus (11 ans), et Lily Luna (9 ans). Ils se rendent sur la voie 9 ¾ où ils retrouvent les enfants de Ron et Hermione qui vont eux aussi à Poudlard.

J. K. Rowling affirme dans un chat avec des fans que « après quelques années comme joueuse célèbre dans l’équipe des Harpies de Holyhead, Ginny a pris sa retraite pour élever ses enfants et pour devenir responsable éditoriale de la rubrique Quidditch à la Gazette du Sorcier ».

Molly Weasley[modifier | modifier le code]

Molly Weasley, de son nom de jeune fille Prewett est une sorcière née le 30 octobre 1949. C'est l'épouse de longue date d'Arthur Weasley et la mère de leurs sept enfants. C'est une ancienne élève de Poudlard, dans la maison Gryffondor. Molly Weasley est membre de l'Ordre du phénix. Elle fait partie des « anciens », un groupe de sorcières et de sorciers fidèles et dévoués à Albus Dumbledore, mais ne rejoint l'Ordre que lors de sa reformation à la fin du quatrième tome. Elle est la sœur des jumeaux Gideon et Fabian Prewett, décédés lors de la première guerre contre Voldemort.

Au cinéma, Molly Weasley est interprétée par l'actrice Julie Walters.

Caractéristiques

Molly est une femme petite et potelée, souvent de bonne humeur. Elle est également femme au foyer, un excellent cordon bleu et une experte en entretien ménager qui a également éduqué ses enfants à domicile durant leurs premières années d'école primaire. Son amour maternel est partagé entre ses propres enfants et Harry, qu'elle chérit comme un fils. Quand Harry et Hermione séjournent au Terrier, la maison des Weasley, elle les considère comme faisant partie de la famille ; elle les accueille avec chaleur mais se montre souvent moins sévère avec eux qu'avec ses propres enfants.

Molly lit le magazine Sorcière-Hebdo. Elle crut pendant un moment les racontars de Rita Skeeter disant qu'Hermione aurait soi-disant brisé le cœur de Harry jusqu'à ce qu'elle se rende compte de son erreur.

Évolution

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, Molly Weasley accompagne ses enfants à la gare de King's Cross d'où le Poudlard Express les mènera à Poudlard. Elle rencontre Harry Potter pour la première fois alors qu'il lui demande comment se rendre à la voie 9 3/4. Plus tard dans l'année, pour Noël, elle envoie un pull tricoté et des gâteaux à chacun de ses enfants, ainsi qu'à Harry.

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, Molly accueille Harry au Terrier à la fin de l'été. Elle mène les Weasley et Harry sur le Chemin de Traverse où ils font leurs achats. Après que Ron et Harry sont allés à Poudlard avec la voiture volante de M. Weasley et que celle-ci s'est enfuie pour aller vivre dans la forêt, elle envoie une Beuglante à Ron pour exprimer sa colère ; M. Weasley risque une enquête au Ministère pour avoir ensorcelé un véhicule à la base moldu.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Molly et tous les Weasley rejoignent Harry au Chaudron Baveur, sur le Chemin de Traverse. Le soir, Harry surprend une dispute entre M. et Mrs Weasley, qui se demandent s'ils doivent révéler ou non à Harry que Sirius Black, récemment évadé d'Azkaban, le recherche pour le tuer. Harry découvre alors une Molly inquiète et très attachée à lui.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Molly est furieuse contre Fred et George qui n'ont obtenu que trois BUSE (Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire) chacun et les empêche de créer leurs produits de farces et attrapes qu'elle jette à la poubelle. Après l'incident de la Coupe du monde, elle fond en larmes en repensant aux dernières paroles qu'elle leur a dites.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, Molly déménage provisoirement au 12, Square Grimmaurd, le quartier général de l'Ordre du Phénix et la maison de Sirius Black, ayant appartenu à une grande lignée de Sang-Purs. Elle s'occupe de nettoyer la maison et de la vider de tous ses objets dangereux. C'est encore au 12, Square Grimmaurd, face à un épouvantard, que Molly révèle sa plus grande peur : c'est que l'un des membres de sa famille (incluant Harry) se fasse tuer.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, en fin d'année, elle est ébranlée par la mort de Dumbledore et la blessure de Bill, attaqué par Fenrir Greyback lors de la dramatique intrusion des Mangemorts à Poudlard. Dans son désespoir, elle se jette dans les bras de Fleur avec qui Bill comptait se marier, ce qu'elle semblait ne pas apprécier. Elle est apparemment maintenant décidée à l'accepter.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, elle essaie de découvrir pourquoi Ron, Harry, et Hermione ne comptent pas retourner à Poudlard et quelle mission leur a confié Dumbledore. Elle les harcèle sans arrêt et fait de son mieux pour éviter de les laisser seuls tous les trois. À la fin de l'année, Molly, Arthur et tous les membres de l'Ordre du Phénix sont appelés à l'aide pour la grande bataille à Poudlard. Alors que l'on ne la jamais vue se battre, Molly déchaîne brusquement l'étendue de sa capacité de combat lorsque ses enfants sont menacés. C'est elle qui affronte le plus dangereux des lieutenants de Voldemort, Bellatrix Lestrange, après que celle-ci a tenté de tuer Ginny. Un duel implacable s'engage entre les deux femmes et Molly tue Bellatrix d'un sortilège en plein cœur. Mais sa haine envers Bellatrix n'est rien en comparaison au désespoir qu'elle ressent en trouvant son fils Fred mort au milieu des autres victimes.

Percy Weasley[modifier | modifier le code]

Perceval Ignatus Weasley, dit Percy, est le troisième fils de la famille et est né le 22 août 1976. Il habite au Terrier jusqu'au 5etome. C'est le membre ambitieux de la famille et qui n'a qu'une seule envie : sortir de la pauvreté et faire une grande carrière au Ministère de la Magie. Il est arrogant, un peu théâtral et sera le seul membre de la famille Weasley à ne pas soutenir Harry au moment du retour de Voldemort, suivant en cela la ligne du ministère.

Évolution

Dans Harry Potter à l'école des sorciers, Percy est un des meilleurs élèves de Poudlard ; cette année, il a été nommé préfet de la maison Gryffondor, il est donc en cinquième année. Il explique parfois à Harry, qui arrive tout juste à l'école, certaines choses importantes ou lui montre des professeurs.

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, toujours préfet, Percy se distingue par son isolement cette année-là. Il se fait secret. On apprend à la fin du livre qu'il a une petite amie, Pénélope Deauclaire, préfète elle aussi et pétrifiée par le Basilic en cours d'année.Pendant cette année là, il surprend Harry dans les toilettes des filles.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Percy est nommé préfet en chef à Poudlard. Il prend son rôle extrêmement à cœur, cherchant à faire respecter son autorité. Hélas, il le fait avec tant d'arrogance et tant de mépris vis-a-vis de ses autres frères et sœurs que ceux-ci finissent par le prendre en grippe.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, ayant très brillamment réussi ses études à Poudlard, Percy trouve du travail au Département de la Coopération Magique et est l'assistant personnel de Barty Croupton Sr.. Extrêmement efficace à son poste, il admire énormément son supérieur et travaille des heures et des heures sans pouvoir s'arrêter. Au Terrier, il s'enferme de longues heures dans sa chambre et ne supporte qu'on le dérange. Il ne cesse de faire part aux autres Weasley de discours assommants. Il se montre même un peu trop vaniteux et il a tendance à défier son patron. Ce trop plein de zèle lui sera d'ailleurs préjudiciable car il ne s'apercevra pas que Barty Croupton fut soumis au sortilège de l'imperium et ne se posera aucune question au sujet des absences prolongées de celui-ci, dirigeant le service à lui seul jusqu'à la mort de Croupton. Il sera juge du Tournoi des Trois Sorciers en l'absence de Croupton et donnera la note maximale à Harry à la deuxième tâche.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, fidèle au ministère et frustré par la pauvreté de sa famille, il n'hésite pas à traiter Harry de menteur au sujet du retour de Voldemort et à abandonner sa famille pour se tourner vers le ministère de la Magie et ainsi assouvir son ambition, à la suite d'une dispute avec son père. On apprend qu'il a emménagé dans un appartement de Londres. Il parvient à devenir assistant personnel du ministre Cornelius Fudge. Il est ainsi rapporteur lors du procès en discipline de Harry. Il envoie une lettre à Ron quand il apprend que Ron est devenu préfet, pour le féliciter, l'encourager à suivre le ministère et Dolores Ombrage et lui dire de se méfier de Harry.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, malgré la réhabilitation de Harry et la reconnaissance des torts du ministère, Percy refuse de se réconcilier avec sa famille. Il finit par leur rendre visite à Noël à l'instigation du nouveau ministre de la Magie qui en fait voulait s'entretenir en privé avec Harry. Molly, sa mère, le serre dans ses bras mais les autres Weasley ne prononcent pas un mot et finissent par le faire fuir.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, se rendant compte de son erreur et poussé par la crainte de voir un membre de sa famille succomber, Percy rejoint le champ de bataille à Poudlard et s'excuse auprès des Weasley d’avoir été si borné et égoïstement ambitieux et prend part au combat final contre Voldemort. Il assiste au décès de son frère Fred. Accablé par sa mort, il part immédiatement - après avoir caché le corps de celui-ci - à la poursuite des Mangemorts pour le venger.

Par la suite, Percy s'est marié avec une dénommée Audrey et a deux enfants : Molly et Lucy Weasley. Après l'avoir fui lors de la bataille de Poudlard, il retrouve un emploi au ministère et devient un haut responsable sous Kingsley.

Opposants ou obstacles[modifier | modifier le code]

Bartemius Croupton Jr.[modifier | modifier le code]

Bartemius Croupton Junior dit Barty, (en anglais, Bartemius "Barty" Crouch Junior) est le fils de Barty Croupton Sr.. Il est né en 1962. Il a les cheveux couleur paille, blond, une voix grave, le teint pâle, la peau d'un blanc laiteux constellée de tâches de rousseur et des rides autour des yeux. Il a fait de brillantes études et obtint 12 BUSE à ses examens.

Au cinéma, Barty Croupton Jr est interprété par David Tennant.

Évolution

Au service de Voldemort, il est l’un des quatre Mangemorts qui ont fait subir le sortilège Doloris à Frank et Alice Londubat. Arrêté en compagnie d'un groupe de Mangemorts après la chute de Voldemort (dénoncé par Igor Karkaroff dans le film), il a été jugé, condamné par son propre père et emprisonné à Azkaban. Il n’était alors âgé que de 19 ans. Officiellement, il serait mort un an après son incarcération et aurait été enterré par les Détraqueurs devant la forteresse. En réalité, pour répondre à un dernier souhait de sa mère, malade et mourante, il avait utilisé une potion de Polynectar pour que celle-ci prenne sa place à Azkaban. Il s'est ensuite évadé avec son père, qui l'avait gardé caché et soumis au sortilège d'Imperium. Mais il est aperçu lors d'une visite de Bertha Jorkins, qui travaillait au Ministère et lorsque Voldemort enlève celle-ci en Albanie, elle lui révéle qu'il est en vie et qu'il lui est resté loyal.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, pour le laisser aller voir le match de la Finale de la Coupe du Monde de Quidditch ayant lieu le 22 août 1994, son père le laisse en compagnie de Winky qui prétend garder une place pour M.. Croupton senior. En fait Croupton junior est là sous une cape d'invisibilité, à cette place apparemment vide. Mais Barty Junior parvient alors à résister à l'Imperium lancé par son père. Volant la baguette de Harry dans les tribunes, il fait apparaître la Marque des Ténèbres en dehors du stade, déclenchant une émeute parmi les sorciers. Accompagné de Queudver, Voldemort se rend chez les Croupton, soumettant à son tour Barty Croupton Sr. au sortilège d'Imperium, qui finira par s'enfuir le 24 mai 1995 résistant lui aussi à l'Impérium, où il sera tué par Croupton junior. Voldemort élabore alors un plan pour contourner la puissante protection qu'avait mis Dumbledore autour de Harry Potter et demande au fils de prendre la place de Maugrey Fol Œil à l'école de sorcellerie dans le but de capturer Harry. Croupton Jr. fait prisonnier Maugrey et le séquestre dans sa propre malle. Afin de conserver aux yeux de tous l'aspect de Maugrey Fol Œil, il fabrique une potion de Polynectar, en buvant régulièrement à sa flasque. Il prend alors son poste à Poudlard de professeur de défense contre les forces du mal et met le nom de Harry dans la Coupe pour qu'il participe au Tournoi des Trois Sorciers. Il fait alors tout ce qu'il peut pour aider Harry à atteindre la dernière étape et attraper en premier le trophée transformé en Portoloin afin qu'il soit emmené face à Voldemort. Lorsque Harry parvient à s'enfuir et à revenir au château, Croupton, toujours sous les traits de Maugrey emmène Harry dans son bureau et essaye de le tuer, mais Dumbledore vint au secours de Harry, désarmant Croupton et révélant sa véritable identité. Sous l'effet du Veritaserum que lui administre Rogue, il avoue la véritable histoire. Puis, quand Cornelius Fudge arrive, apprenant la présence de Croupton, il se fait accompagner d'un Détraqueur, qui lui donne son Baiser, le privant de son âme.

Bellatrix Lestrange[modifier | modifier le code]

Née Black, Bellatrix Lestrange fait partie des Mangemorts. Elle est la fille de Cygnus Black et de Druella Rosier. Elle est née durant l'année 1951. On la voit pour la première fois dans Harry Potter et la Coupe de feu, dans la Pensine en compagnie de Rodolphus et Rabastan Lestrange et de Bartemius Croupton Jr.. Membre de la famille Black, cousine de Sirius Black, elle est la sœur aînée de Narcissa Malefoy et d'Andromeda Tonks. Bellatrix est une sadique et adepte du sortilège Doloris.

Au cinéma, elle est interprétée par Helena Bonham Carter.

Description

Bellatrix est décrite comme étant une grande femme brune aux paupières lourdes, aux lèvres minces et à la mâchoire forte. Son visage émacié est semblable a une tête de mort et sa voix est dure et sèche. C'est une femme arrogante et provocante, caractérisée par son sadisme. C'est une femme d'une grande beauté mais Azkaban semble lui avoir enlevé ses attraits.

Évolution

Bellatrix a épousé Rodolphus Lestrange avec qui elle a rejoint les Mangemorts, avant d'être enfermée à Azkaban après la chute de Voldemort pour avoir torturé Frank et Alice Londubat. C'est une sorcière redoutable et très douée : Voldemort lui-même lui a appris à maîtriser les Forces du Mal. Arrogante, fière et d'une grande cruauté, elle prend un réel plaisir à torturer ses ennemis.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, on la voit dans la Pensine de Dumbledore. On la décrit seulement comme « la femme aux paupières lourdes » . On ignore donc son nom durant la courte période où elle apparait dans ce roman. Elle est présente avec son mari Rodolphus Lestrange et son frère Rabastan Lestrange. Ils seront eux aussi peu décrits et ils n'apparaîtront pas dans les autres épisodes de la saga. On entend quand même parler de Rodolphus dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, dans la bataille des sept Potter. Il aurait combattu Tonks et Ron.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, elle est libérée par Lord Voldemort lors de l'évasion massive d'Azkaban. Bellatrix est alors activement recherchée, car elle demeure le lieutenant de Voldemort. Elle est présente lors de la bataille au Département des Mystères et c'est elle qui blessera Kingsley et Tonks et qui tuera Sirius, en le précipitant derrière le Voile de la Chambre de la Mort avec un maléfice inconnu. Aussitôt, Harry, enragé, se lance à sa poursuite, et tente sans succès de lui infliger le sortilège Doloris. Mais Voldemort s'interpose afin de combattre Harry et cela permet à Bellatrix d'être sauvée. Cependant Lestranges, s'enfuit à l'arrivée de Dumbledore au Ministère.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, accompagnant à contre cœur sa sœur chez Severus Rogue, elle sera témoin de la promesse de celui-ci d'aider Drago à accomplir sa tâche ou de se substituer à lui le cas échéant, tandis qu'elle-même fait preuve d'une méfiance sans bornes à l'égard de Rogue, qu'elle soupçonne d'être l'espion de Dumbledore. Elle lui fait subir un véritable interrogatoire, mais malgré les réponses de celui-ci, n'est toujours pas convaincue. Elle est l'Echaîneur du Serment Inviolable liant Rogue et Narcissa. Dans ce même tome, on apprend par Rogue qu'elle a enseigné l'Occlumancie à Drago, son neveu, car celui-ci réussit sans peine à empêcher le professeur de s'introduire dans ses pensées. Grâce à Drago, Bellatrix est introduite dans le château via l'Armoire à Disparaître. Elle fait partie du bataillon des mangemorts qui accompagne Drago afin de tuer Dumbledore. Après la mort de ce dernier, Bellatrix vandalise Poudlard et fait apparaître la marque des ténèbres dans le ciel. Elle tente de tuer Hagrid en brûlant sa maison mais il n'était pas à l'intérieur.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, elle se propose pour tuer Harry Potter, mais Voldemort refuse. Elle torture Hermione Granger, prisonnière au manoir des Malefoy, pendant que Ron et Harry sont prisonniers dans les cachots. Elle tue l'elfe Dobby en lui lançant un couteau en argent juste avant qu'il ne transplane. Elle est sans le savoir la gardienne d'un Horcruxe, la coupe d'Helga Poufsouffle, que Voldemort lui a confié. Elle est aussi la dépositaire d'une copie de l'Épée de Godric Gryffondor qu'elle croit vraie. Ces objets sont déposés dans son coffre souterrain à la banque Gringotts. Dans ce tome, elle est plus tendue, se disputant avec Lucius Malefoy la première place à la tête des Mangemorts. On peut d'ailleurs juger que les Malefoy sont plutôt lassés tandis que Bellatrix est toujours aussi fidèle ; elle combat jusqu'au bout aux côtés de Voldemort, participant à la bataille finale dans la Grande Salle de Poudlard où elle tue sa nièce Tonks. Elle affronte ensuite Luna, Ginny, et Hermione. Elle combat vaillamment et tue de nombreux sorciers. Alors qu'elle vient de tenter de tuer Ginny Weasley en usant une fois de plus du sortilège Avada Kedavra, Molly Weasley s'interpose et engage un duel à mort avec elle. Molly Weasley l'abat finalement d'un sort en plein cœur.

L'auteur a confirmé que Bellatrix a toujours aimé le Seigneur des Ténèbres et qu'il était l'obsession de sa vie[26].

Drago Malefoy[modifier | modifier le code]

Drago Malefoy (en anglais : Draco Malfoy) est le principal ennemi du héros à l'école de magie de Poudlard, et une figure de proue de la maison rivale, Serpentard dont il deviendra préfet par la suite. « Malefoy » se prononce en français « mal foy », ce qui veut dire « mauvaise foi » en ancien français et correspond assez bien au personnage. « Draco » est le terme latin pour « dragon », mais aussi le nom de l'un des chiens de chasse d'Acteon qui tua son propre maître dans la mythologie grecque, ce qui pourrait se révéler à l'ambiguïté des actions de Drago Malefoy envers Lord Voldemort.

Au cinéma, son rôle est interprété par Tom Felton.

Caractéristiques

Drago Malefoy est né le 5 juin 1980 et est le fils unique de Lucius Malefoy et de Narcissa Malefoy - née Black - et unique héritier de la famille Malefoy. Il est donc un parent éloigné de Sirius Black. Les deux meilleurs amis de Malefoy sont Vincent Crabbe et Grégory Goyle, dont les parents sont aussi des Mangemorts.

Il parle d'une voix trainante, a les cheveux d'un blond presque blanc (caractéristique de la famille Malefoy), un teint très pâle, les yeux gris métallique et un nez en pointe. Il ressemble beaucoup à son père, aussi bien physiquement que mentalement. Il possède un hibou Grand-Duc. Il est très prétentieux et se moque de toute personne n'étant pas de son avis ou de sa condition. Il est convaincu de la supériorité des sorciers de Sang-pur et voue une grande admiration à son père. Il respecte énormément les préceptes que lui a inculqués sa famille, soit entre autres, la haine envers les personnes de « sang-mêlé », d'ascendance « moldue », ou n'ayant pas de pouvoirs magiques. Son père avait envisagé de l'envoyer à Durmstrang, mais sa mère a insisté pour qu'il aille à Poudlard.

Évolution

Depuis Harry Potter à l'école des sorciers, il est ennemi de Harry à Poudlard mais également son premier « rival ». Il hait Harry à cause de sa célébrité et de ses talents notamment. C'est le premier élève qu'a rencontré Harry (chez Madame Guipure, au Chemin de Traverse), le 31 juillet 1991. Un peu plus tard, après que Drago fait une remarque désobligeante envers Ronald Weasley, Harry remit Malefoy à sa place en ne voulant pas lui serrer la main. Il n'a pas davantage de sympathie pour Ron Weasley qui, non seulement n'est pas issu d'une famille nantie mais aussi, selon les Malefoy, une famille « traitre à son Sang » car aimant et protégeant les moldus, les Weasley étant, de surcroît, très proches de Harry.

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, Drago devient attrapeur de l'équipe de Quidditch de Serpentard à la suite d'un don généreux de son père qui a offert des balais "Nimbus 2001" à toute l'équipe.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, dans le cadre d'un cours de soins aux créatures magiques, un hippogriffe lui lacére légèrement le bras, de par son comportement envers la créature. Il utilise cet incident comme prétexte pour manquer une semaine de cours, forçant d'autres élèves à faire son travail pour lui et lui évitant de jouer un match de Quidditch. Cet incident lui permit aussi de porter plainte contre Hagrid, le professeur de soin aux créatures magiques, que Drago déteste depuis sa première année.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, il devient préfet de Serpentard et fait partie de la Brigade Inquisitoriale d’Ombrage.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Voldemort appose au cours de l'été qui précède la rentrée la marque des Ténèbres sur Drago et lui remet une mission : tuer Dumbledore. Cette mission lui est confiée comme une punition après les évènements du Ministère de la Magie au mois de juin 1996 (son père et les autres mangemorts furent incapables de ramener à leur maître la prophétie qu'il convoitait). Cette mission est évidemment impossible à réaliser pour un garçon de 16 ans (Voldemort n'y parvenant pas lui-même), son « maître » suppose que Drago échouera et qu'il pourra ainsi tuer toute la famille en représailles. Bien que cette mission soit une chance de réhabiliter sa famille aux yeux de Voldemort (en cas d'un succès peu probable) Drago a beaucoup de difficultés à s'y résoudre et échafaude de nombreuses stratégies : le collier ensorcelé supposé parvenir au directeur, la bouteille d'hydromel vieillit en fut que Slughorn aurait dû offrir à Dumbledore pour Noël (il empoisonnera par mégarde Ron en lui offrant un verre), l'idée de « l'Armoire à Disparaître » est très ingénieuse (il y a deux armoires par lesquelles on peut voyager, une dans la Salle sur Demande de Poudlard, l'autre dans le magasin Barjow & Beurk, les Mangemorts réussissent à pénétrer dans l'école de cette façon) mais qui lui prend un temps considérable, il n'avance guère, et sous le poids de la pression il se réfugie souvent dans les toilettes de Mimi Geignarde, il lui raconte ses problèmes et pleure plusieurs fois devant elle. On découvre également qu'il a des prédispositions à l'occlumancie, et qu'il devient un très bon occlumens, fermant son esprit à Severus Rogue lui-même ; il a appris cela de sa tante Bellatrix Lestrange. Cependant il ne parvient pas à accomplir sa mission jusqu'au bout, obligeant Severus Rogue à tenir la promesse faite à Narcissa Malefoy sous le Serment Inviolable d'accomplir sa tâche dans le cas où il échouerait, son attitude en haut de la Tour d'Astronomie révèle qu'il ne souhaite de toute façon pas, au fond de lui, obéir à Voldemort. En haut de la tour, Drago désarme Dumbledore et devient le maître de la Baguette de Sureau, pendant sa discussion avec le directeur, il commence à abaisser sa baguette qu'il tenait pointée en vue de le tuer ; Rogue tue ainsi Dumbledore. Tous deux s'enfuient ensuite, échappant aux membres de l'Ordre du phénix. On découvre dans le tome sept, à l’intérieur des souvenirs de Severus Rogue, lorsque celui est révélé comme un véritable allié de Dumbledore, que ce dernier était au courant de la mission de Drago depuis le début et qu'il souhaitait lui-même que Rogue le tue, afin d'empêcher Drago, encore jeune, de se salir les mains de cette façon.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, l'orgueil de Drago et de son père paraît singulièrement rabattu : en semi-disgrâce auprès de Voldemort, apeurés, ils n'ont plus guère de rôle actif et montrent moins de zèle à aider le Seigneur des Ténèbres. Quand les Mangemorts capturent Harry, Ron et Hermione et les amènent au manoir Malefoy - dont leur maître a fait son quartier général -, Drago prétend ne pas les reconnaître. Il se fait désarmer et prendre sa baguette magique par Harry. Il est pourtant rappelé par Voldemort pour la Bataille de Poudlard et se chargera de faire obstacle à Harry pendant que celui-ci cherche un Horcruxe dans la Salle sur Demande. Il se fait aider dans sa tâche par ses deux serviteurs Crabbe et Goyle. C'est d'ailleurs à ce moment que Crabbe se révolte et refuse d'obéir à Malefoy, libérant du Feudeymon. Harry va oublier ses hostilités et sauve la vie de Drago et de Goyle, Crabbe étant perdu. Malefoy va tenter de se remettre du côté des Mangemorts, mais le Mangemort auquel il parlait ne le croit pas. Harry va donc lui sauver la vie une deuxième fois. Drago et ses parents assistent en spectateurs muets à la victoire finale contre Voldemort et aux réjouissances qui s'ensuivent dans le grand hall de Poudlard. Ils ne semblent plus songer qu'à leurs retrouvailles et se serrent les uns contre les autres, dans un coin de la salle.

Dans l'épilogue, Drago est présent 19 ans plus tard sur le quai de King's Cross au départ du Poudlard Express, avec son fils Scorpius Hyperion (né en 2006)[27] et sa femme, que l'auteur a révélé dans une interview ultérieure être Astoria Greengrass[28] (la plus jeune fille de la famille Greengrass, née en 1982) [29]. Le signe de tête bref qu'il adresse de loin à Harry laisse soupçonner, sinon une amitié, du moins une relation correcte entre les deux anciens ennemis.

Lucius Malefoy[modifier | modifier le code]

Lucius Malefoy (Malfoy en anglais) est un sorcier probablement né en 1954. Il a étudié à Poudlard dans la maison des Serpentard où il était préfet. Il est l'époux de Narcissa et le père de Drago. Il travaille au Ministère de la Magie et est un Mangemort de la première heure. Il est apparu pour la première fois dans Harry Potter et la Chambre des secrets.

Lucius Malefoy est interprété par Jason Isaacs.

Caractéristiques

Il a de longs cheveux blonds, le teint pâle, le nez pointu et des yeux gris et froids.

Comme tout Mangemort, il est très méprisant envers les Moldus ou les enfants sorciers nés de parents Moldus, estimant que seuls les sorciers purs mériteraient d'étudier la magie. Riche et puissant, il méprise les Weasley pour leur pauvreté et leur intérêt pour le monde moldu. Il est également farouchement opposé à l'admission à Poudlard de sorciers et de sorcières qui ne soient pas des « sang-pur ». Il est membre du conseil d'administration de Poudlard jusqu'à la fin d'Harry Potter et la Chambre des secrets et a toujours dit que la nomination de Dumbledore comme directeur est la pire chose qui soit jamais arrivée à cette école.

Il est très influent et a beaucoup de relations. Lucius Malefoy a utilisé sa position dans la communauté magique et a fait des dons pour beaucoup d'œuvres différentes, afin d'acquérir de l'influence au sein de l'actuel Ministère de la Magie. Fudge apprécie beaucoup Lucius, impressionné par la « pureté » de son sang et surtout par les fortes sommes d'argent qu'il a offertes à toutes sortes d'organismes.

Il possède dans son manoir une grande quantité d'objets de magie noire, de poisons et autres produits dangereux et prohibés par le Ministère de la Magie. Il dissimule le tout dans une chambre secrète située sous le parquet du grand salon. Il fit l'objet d'une perquisition lorsque Harry en parla à Arthur Weasley.

Évolution

Dans Harry Potter et la Chambre des secrets, avant la première rentrée scolaire de Ginny en 1992, il glissa dans les affaires de celle-ci le journal intime de Tom Jedusor, qui était un objet de magie noire et dont il devait se débarrasser à cause des perquisitions effectuées par le Ministère de la Magie. Il fait pression sur les autres membres du conseil, les menaçant de lancer des malédictions sur leurs familles pour suspendre Dumbledore de ses fonctions lorsque des élèves furent retrouvés pétrifiés. Il réussit à le faire suspendre de son poste pendant quelque temps. Après que Harry a sauvé Ginny dans la Chambre, Lucius Malefoy est furieux et demande à Dumbledore de quel droit il est revenu à Poudlard, ce à quoi le directeur répond qu'il a reçu des lettres de tous les membres du conseil d'administration, qui lui disaient que Lucius leur avait forcé la main mais qu'ils voulaient que Dumbledore revienne.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, il fait de son mieux pour faire renvoyer Hagrid de Poudlard après que Drago s'est blessé lors d'un de ses cours.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, après avoir répondu à l’appel de Voldemort aux Mangemorts le 24 juin 1995 et renouvelé immédiatement son ancienne allégeance, Lucius participa à l'agression contre Harry dans le cimetière de Little Hangleton. Il assista au duel entre Harry et Lord Voldemort, avant que Harry ne s'enfuie en emportant le corps de Cédric Diggory.

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, il semble être le meneur des Mangemorts lors de la Bataille du Département des mystères. Il tente en vain de s'emparer de la fameuse prophétie. Mais les Aurors et les divers employés du Ministère surgissent et, le Ministre ne pouvant plus nier l'évidence, Lucius Malefoy est emprisonné à la prison d'Azkaban.

Dans Harry Potter et le prince de sang-mêlé, Lucius est libéré lors de l'été 1997, quand le Seigneur des Ténèbres prend le pouvoir en faisant tomber le Ministère. Mais il est en disgrâce car Voldemort le considère comme responsable du fiasco au ministère de la magie. Pour le punir, Voldemort donne à son fils Drago une mission impossible: tuer Dumbledore.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, puni par Voldemort, il va rester enfermé dans son manoir, qui sert à présent de quartier général aux Mangemorts, et privé de sa baguette magique. Il sera cependant présent lors de la bataille de Poudlard, mais s'enfuira à la fin.

Narcissa Malefoy[modifier | modifier le code]

Narcissa Malefoy est l'épouse de Lucius Malefoy et la mère de Drago. Elle est la fille de Cygnus Black et de Druella Rosier. Elle est issue de la noble et très ancienne Famille Black, Sirius Black étant son cousin. Elle est sœur benjamine de Bellatrix et d'Andromeda Tonks. Elle est surnommée Cissy par sa sœur Bellatrix qu'elle appelle Bella. Elle est celle qui envoie à chaque début d'année scolaire, un grand hibou à son fils unique, avec des gâteries sucrées, ... Lucius voulait que Drago aille à Durmstrang plutôt qu'à Poudlard, mais Narcissa s'y est opposée.

« Narcissa » est la forme féminine de Narcisse. Dans la mythologie grecque, Narcisse est tombé amoureux de son reflet et s'est noyé dans un cours d'eau alors qu'il s'y admirait.

Au cinéma, elle est interprétée par l'actrice Helen McCrory.

Évolution

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, elle est décrite comme une femme grande et mince aux cheveux blonds. Son rôle se borne surtout à être la mère aimante et parfois étouffante de Drago. Contrairement à son mari Lucius Malefoy, elle n'est pas une Mangemort confirmée ; elle est partisane de ses idéaux, mais ne prend pas part aux machinations de Voldemort, son seul but est de protéger son fils de tout danger. Selon Harry, Narcissa porte l'expression de quelqu'un qui a constamment quelque chose de nauséabond sous le nez.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, elle est très attristée par l'arrestation de son époux, et est très inquiète pour son fils Drago, à qui Voldemort a confié la mission de tuer Dumbledore sous peine de sa propre vie. Narcissa implore l'aide de Severus Rogue et obtient qu'il prête le serment inviolable d'aider son fils à accomplir sa tâche. Elle dévoile l'affection débordante qu'elle voue à Drago.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, Narcissa ne semble plus guère songer qu'à sauver la vie de son fils, alors que Poudlard est assiégée par les troupes de Voldemort. Chargée de vérifier si Harry est bien mort, elle se penche sur son corps, découvre qu'il est vivant, mais se garde de dire la vérité à son maître. En murmurant, elle demande juste à Harry si son fils Drago est bien vivant à Poudlard. Sur sa réponse positive, elle crie à Voldemort que Harry est bien mort, simplement afin de pouvoir retourner à Poudlard avec ses partisans en apparence vainqueurs, et d'y retrouver son fils. Ce faisant, elle aide objectivement Harry et contribue en partie à la défaite finale des Mangemorts et du Seigneur des Ténèbres.

Dans l'Epilogue, on apprend que Drago a un fils. Donc Narcissa est la grand-mère paternelle de Scorpius Hyperion Malefoy.

Dolores Ombrage[modifier | modifier le code]

Dolores Jane Ombrage (Voir sur Wikidata) (en version anglaise, Dolores Jane Umbridge) est une sous-secrétaire d'État auprès du Ministre de la Magie, Cornelius Fudge. Issue de la bureaucratie du ministère de la Magie, c'est un personnage borné et particulièrement pervers, prête à tous les moyens légaux ou non, y compris la torture physique, pour imposer sa loi à l'école de sorcellerie Poudlard et ainsi obliger Harry Potter à ne plus annoncer au monde des sorciers le retour de Voldemort.

Au cinéma, Dolores Ombrage est interprétée par Imelda Staunton.

Caractéristiques

Dolores Ombrage est une sorcière à la silhouette trapue, avec une grosse tête sur un cou quasi inexistant. Elle a une bouche large et molle et de grands yeux ronds la faisant ressembler à un gros crapaud (animal auquel elle est comparée tout au long du tome 5). Ses cheveux châtain clair sont courts et bouclés, sa voix est minaudante et haut perchée comme celle d'une petite fille, tandis que ses dents sont pointues. Elle porte souvent un nœud noir dans les cheveux (qui ressemble à une mouche selon Harry) et un cardigan pelucheux rose.

Dolores Ombrage est d'une sévérité extrême mais aussi d'une cruauté sans réserve envers ses élèves : elle ne se contente pas de leur imposer une discipline de fer, mais applique des méthodes ultra-répressives et d'un autre âge. Sa milice privée qui agit sans tenir compte du règlement en vigueur renforce son pouvoir de façon illégale. Elle n'hésite pas à remettre en l'usage les châtiments corporels, instaurant une véritable dictature à Poudlard. Incarnation de la bureaucrate bornée et sans état d'âme, raciste envers les "hybrides" (demi-géants, centaures, loup-garous…), sans scrupule et même sadique, prête si besoin à la cruauté physique et morale.

À Poudlard, son bureau est décrit comme étant décoré de manière vieillotte, avec des assiettes ornées de chatons très laids et des napperons en crochet[30].

Évolution

Dans Harry Potter et l'Ordre du phénix, Ombrage participa à l'interrogatoire de Harry devant le Magenmagot, votant alors pour sa culpabilité. Celui-ci n’avait cependant fait que se défendre face à des Détraqueurs qu’elle avait elle-même envoyés, révélation qu'Ombrage fait à Harry vers la fin de l'année scolaire. Lors de la cinquième année scolaire de Harry Potter à Poudlard, Dolores Ombrage est nommée, par Cornelius Fudge, professeur de Défense contre les Forces du Mal à Poudlard. Professeur peu appréciée, ses cours étant uniquement théoriques car Fudge et elle craignaient que Dumbledore n'utilise les élèves de l'école comme armée de soulèvement contre le ministère. Cela entraîna des réclamations dans ses classes, aggravées par la volonté de Harry de révéler au monde des sorciers le retour de Voldemort. Elle inflige alors comme punition, un châtiment corporel à Harry durant ses heures de retenues, lui faisant écrire pendant des heures les mots : « Je ne dois pas dire de mensonges » avec son propre sang, jusqu’à ce que ceux-ci restent définitivement marqués dans la peau de sa main où le sang était puisé. Harry, sous l'impulsion d'Hermione, décide alors d'enseigner sa conception des défenses contre les forces du mal, dans le cadre d'une organisation nommée l'A.D. à l'insu d'Ombrage. Ombrage prend graduellement les rênes de l'école devenant d'abord la « Grande Inquisitrice » de Poudlard, lui donnant alors le droit d'appliquer une multitude de nouveaux décrets d'éducation (dont la mise à l'épreuve des professeurs, la dissolution de tous les clubs ou organisations, y compris les équipes de Quidditch, ainsi que la mise en place d'une Brigade Inquisitoriale) puis directrice de Poudlard lorsque Dumbledore, menacé d'arrestation par Ombrage et Cornelius Fudge s'échappe de Poudlard. Ainsi, Ombrage règne en tyran sur Poudlard, jusqu'à un évènement qui fera basculer la situation : après avoir transformé un couloir du château en marécage pour offrir une diversion à Harry qui voulait s'introduire dans son bureau, Fred et George Weasley feront face à Ombrage dans le hall d'entrée avec la quasi, voire la totalité de l'école rassemblée autour d'eux. Rusard s'apprête à les fouetter, chose qu'il a enfin le droit de faire grâce à Ombrage, mais les jumeaux s'enfuient après avoir dit à Peeves l'esprit frappeur : "Rends-lui la vie infernale à cette vieille folle". Exceptionnellement, Peeves obéira à des élèves, mais ne sera pas le seul : une grande partie des élèves de l'école chahuteront pour faire sortir Ombrage de ses gonds. Ne pouvant compter sur l'aide des professeurs, elle passera ses journées à courir dans les couloirs, épaulée par Rusard et la brigade inquisitoriale, pour remédier à des attitudes insolentes et farceuses. Elle voudra renvoyer Hagrid mais s'y prendra la nuit pour éviter une scène comme pour Sybille Trelawney. Le professeur McGonagall interviendra et reçevra 4 sortilèges de stupéfixion par les personnes accompagnant Dolorès. À la fin du tome, elle sera poursuivie par des centaures dans la Forêt Interdite et sera ramenée par Dumbledore, en état de choc à l'infirmerie, ou rien ne pourra la faire bouger à part des bruits de sabots. Elle quittera Poudlard la veille du dernier jour de l'année, chassée par Peeves l'esprit frappeur à la grande joie des élèves et des professeurs qui ne tenteront pas vraiment d'arrêter Peeves.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Harry apprend, scandalisé, que Dolores Ombrage occupe toujours un poste au Ministère de la Magie. En outre, et à la grande colère d'Harry, elle assiste à l'enterrement de Dumbledore, où elle tente d'avoir un air attristé mais n'est pas crédible. Elle travaille alors pour le nouveau ministre Rufus Scrimgeour.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, elle s'accommode fort bien de la prise du pouvoir de Voldemort mettant complaisamment en œuvre sa politique de persécution des Sang-de-Bourbes et autres Sang-mêlés. On la voit au Ministère interroger rudement les sorciers et sorcières terrorisés qui ne sont pas de sang-pur, avec un plaisir évident à appliquer les lois racistes qu'elle a elle-même rédigées. Elle est en possession, sans le savoir, d'un Horcruxe de Voldemort : le médaillon de Serpentard qu'elle a pris en échange de son indulgence à Mondingus Fletcher (qui l'avait lui-même volé à Kreattur au square Grimmaurd). Harry, Ron et Hermione doivent courir le risque de se rendre au ministère pour le lui reprendre. À cette occasion, Harry se rend compte qu'elle a mis sur la porte de son bureau l'œil magique du défunt Alastor Maugrey, pour surveiller ses employés. Il en profite pour le récupérer, cependant cette récupération de l'œil permet aux agents du ministère de découvrir la présence d'intrus. Quand Hermione (sous l'apparence de Mafalda Hopkrik, assistante au Service des usages abusifs de la magie, celle-là même qui envoya à Harry ses 2 lettres de la part du ministère pour usage de la magie devant moldus) lui fait remarquer que le médaillon qu'elle porte autour du cou est joli, Ombrage déclare que celui-ci est un vieux souvenir de famille et que le S qui y est gravé rapporte à la famille de Sangs-Purs Selwyn et "qu'il n'y a guère de familles de Sang-Pur avec lesquelles je n'ai pas de lien de parenté...". Sa réponse (assez entrecoupée de points de suspension dans le livre comme pour marquer une hésitation) laisse supposer que son statut de sang n'est pas si pur qu'elle le fait croire. Ensuite, Harry, ne supportant pas qu'Ombrage se serve du médaillon pour se vanter de sa lignée de Sang-Pur la stupéfixa, Hermione prit l'Horcruxe et après s'être débarrassé des Détraqueurs, sortirent de la salle d’audience et sauvèrent plusieurs victimes des griffes d'Ombrage.

J. K. Rowling a révélé le sort final du personnage lors d'un chat avec ses lecteurs : après la chute de Voldemort, elle est arrêtée, jugée et emprisonnée à Azkaban pour crimes contre les sorciers nés de parents moldus. À cette occasion, l'auteur ne cache pas son dégoût personnel pour Ombrage[31].

Peter Pettigrow[modifier | modifier le code]

Peter Pettigrow (Pettigrew en anglais) est un sorcier né en 1960, responsable de la mort de Lily et James Potter. C'est un Maraudeur tout comme ses meilleurs amis à Poudlard : James Potter, Sirius Black et Remus Lupin.

Peter Pettigrow est interprété au cinéma par Timothy Spall.

Caractéristiques

Petit de taille et de carrure, il a les cheveux fins, décolorés et un début de calvitie. Ses yeux sont petits et humides. Sa tête ressemble à celle d'un rat et son teint est terreux. Il lui manque un doigt à la main droite, qu'il se coupa lui-même en 1981 pour simuler sa mort dont il fit porter le chapeau à Sirius Black.

C'est un garçon grassouillet qui, d'après Madame Rosmerta « se traînait toujours derrière ses amis ». Peter ne possédait pas les talents de ses amis et ils étaient ses modèles au sein de leur groupe. Il réussit avec l'aide de ceux-ci à devenir un Animagus et put se transformer à volonté en rat, d'où son surnom de Queudver.

Évolution

Quand monte la puissance de Voldemort, il se range secrètement à ses côtés, trahissant ses amis qui avaient rejoint l'Ordre du Phénix. Il fournit des informations à Voldemort pendant toute une année (aux environs de 1980) avant devenir le Gardien du Secret des Potter, signifiant ainsi qu'il est le seul à pouvoir dévoiler le lieu de leur cachette. Il en informe alors Voldemort qui alla donc tuer les Potter et tenta de tuer Harry.

Sachant que Sirius se rendrait compte de sa trahison, celui-ci étant le seul à savoir que Peter était le Gardien du Secret, il monta un plan contre lui. Alors que Black coince Pettigrow dans une rue passante, Peter provoque une explosion avec sa baguette, tuant 12 moldus, puis se coupe un doigt de la main droite, se transforme en rat et s'enfuit sous cette forme, simulant sa propre mort en faisant croire que le traître était Sirius Black. Celui-ci fut alors accusé de la trahison des Potter, du meurtre de Pettigrow et des témoins moldus et fut enfermé à la prison d'Azkaban. Pettigrow se voit quant à lui décoré de l'Ordre de Merlin 1re classe « à titre posthume ». Voldemort introuvable et semblant mort, Pettigrow resta caché sous l'apparence d'un rat pendant 12 ans pour faire croire à sa mort, craignant la colère aussi bien des anciens partisans de Voldemort que de tous les autres sorciers. Il se fait adopter par les Weasley sous le nom de Croûtard, se tenant au courant des dernières nouvelles au cas où Voldemort reviendrait.

Dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, en 1993, Sirius le vit sur une photo de la famille Weasley en voyage en Égypte (sur l'épaule de Ron) dans sa cellule de prison, il s'en échappa et partit à sa recherche et tenta de tuer Pettigrow. Harry Potter sauva Peter et décida de l'envoyer à Azkaban en le forçant à quitter sa retraite de rat, mais celui-ci réussit à s'enfuir.

Dans Harry Potter et la Coupe de feu, Pettigrow se révéla être l'aide dont Voldemort avait besoin pour récupérer son corps. Peter, suivant les instructions de Voldemort, créa des potions permettant à son maître de voyager dans un corps temporaire. Pettigrow récolta le venin de Nagini, un énorme serpent, pour l'utiliser dans la potion. Il porta le faible et petit corps de Voldemort durant le long voyage jusqu'en Grande-Bretagne où ils s'installèrent pour un temps dans le manoir des Jedusor aux abords de Little Hangleton, puis dans la maison des Croupton. Quand Harry Potter fut envoyé avec Cédric Diggory dans le cimetière en touchant la coupe, ce fut Peter qui assassina Cédric et qui ligota Harry. Il plaça ensuite le chaudron sur le feu, entailla le bras de Harry et recueillit son sang pour la potion. Ensuite, sous l'ordre de Voldemort, Peter coupa sa propre main droite pour l'ajouter à la potion. De cet horrible mélange, le Seigneur des Ténèbres renaquit dans un nouveau corps. Voldemort conjura un sort qui fit apparaître une nouvelle main en argent pour son serviteur.

Dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, il apparait brièvement en tant qu'assistant de Rogue.

Dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, alors qu'il est envoyé vérifier que Ron et Harry sont bien enfermés dans le cachot présent dans le manoir des Malefoy, il a pendant un instant un moment de pitié envers Harry qui lui rappelle qu'il lui a sauvé la vie. À cause de ce moment d'humanité, Peter Pettigrow est étranglé par sa propre main, celle en argent façonnée par Voldemort.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Harry Potter Lexicon.
  2. Site officiel de J. K. Rowling.
  3. Harry Potter et la Coupe de feu, chapitre 24
  4. Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, chapitre 12
  5. Harry Potter et les Reliques de la Mort, chapitre 28
  6. Harry Potter et les Reliques de la Mort, chapitre 23
  7. « Conversations avec JK Rowling, p.37-8 », sur accio-quote.org
  8. J. K. Rowling, The Connection [émission radio], 12 octobre 1999.
  9. « Interview de J. K. Rowling par TLC et MuggleNet », sur Poudlard.org,‎ 16 July 2005
  10. (en) « Rowling : I wanted to kill parents - Wild about Harry », sur MSNBC.com
  11. « J.K. Rowling at the Royal Albert Hall », interview par Stephen Fry le 26 juin 2003
  12. MuggleNet and The Leaky Cauldron interview Joanne Kathleen Rowling, 16 juillet 2005
  13. Chat avec J. K. Rowling, 30 juillet 2007
  14. Professeur McGonagall sur Pottermore
  15. Site officiel de J. K. Rowling.
  16. C'est cette déclaration (tome 5, chapitre 3) qui permet de dater tous les précédents événements de sa biographie et d'estimer sa date de naissance.
  17. a et b « Interview de Rowling sur le chat de son éditeur Bloomsbury le 30 juillet 2007 »
  18. Harry Potter et la Chambre des secrets, Chapitre 17 : L'héritier de Serpentard
  19. Harry Potter et la Chambre des secrets, Chapitre 17 : L'héritier de Serpentard
  20. Harry Potter et la Chambre des secrets, Chapitre 18 : La récompense de Dobby
  21. Harry Potter et l'Ordre du phénix, Chapitre 16 : A La Tête de Sanglier
  22. Harry Potter et le Prince de sang-mêmé, Chapitre 30 : La tombe blanche
  23. Harry Potter et l'ordre du phénix, Chapitre 31 : B.U.S.E.
  24. Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Chapitre 14 : Felix Felicis
  25. Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, Chapitre 30 : La tombe blanche
  26. http://www.h-potter.com/repaire-rowling/interviews/2007/3007-bloomsbury.htm
  27. Apparaît dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, épilogue. Son second prénom est mentionné dans le documentaire J.K. Rowling, A Year in the Life diffusé le 30/12/2007 sur ITV, information reprise par Accio Quote! (en anglais).
  28. Mentionnée par Rowling dans une interview (en anglais) au Time Magazine le 19/12/2007.
  29. La Gazette du Sorcier - J. K. Rowling, nommée parmi les "personnalités de l'année" par Time, répond à dix questions
  30. Harry Potter et l'Ordre du Phénix
  31. [1], texte additionnel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :