Blé de Khorasan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 45′ 43″ N 20° 58′ 44″ E / 46.76194, 20.97889

Le blé de Khorasan (Triticum turgidum L. subsp. turanicum (Jakubz.) A. Love & D. Love) est une céréale appartenant à la famille des Poaceae, et plus particulièrement au genre Triticum (blé).

Ce blé tient son nom de la région Khorassan, au nord-est de l'Iran.

Le blé de Khorasan est principalement cultivé en Iran, Arménie, Azerbaïdjan, Ouzbékistan et au Daguestan[1]. Le cultivar Kamut est cultivé en Amérique du Nord.

Selon des études génétiques menées sur le cultivar commercialisé par Kamut International[2], le blé de Khorasan serait peut-être un hybride naturel de blé dur (Triticum turgidum L. subsp. durum (Desf.) Husn.) et de blé de Pologne (Triticum turgidum L. subsp. polonicum (L.) Thell.) originaire du Croissant fertile.


Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Gigachilon polonicum subsp. turanicum (Jakubz.) Á. Löve
  • Triticum orientale Percival
  • Triticum orientale var. insigne Percival
  • Triticum turanicum Jakubz.
Article connexe : Taxonomie du blé.


Description[modifier | modifier le code]

Triticum turgidum est une variété de blé dont l'épi porte des grains trois fois plus gros que le blé dur. Chaque épi est formé de gros grains longs et bosselés.

Composition[modifier | modifier le code]

Nutriments Valeur nutritive
Eau 9,8 %
Protéines 17,3 %
Lipides 2,6 %
Glucides 68,2 %
Fibres 1,8 %
Potassium 446 mg
Phosphore 411 mg
Magnésium 153 mg
Calcium 31 mg
Fer 4,2 mg
Sodium 3,8 mg
Manganèse 3,2 mg
Cuivre 0,46 mg
Vitamine B1 0,45 mg
Vitamine B2 0,12 mg
Niacine 5,54 mg
Vitamine E 1,7 mg

Propriétés nutritives[modifier | modifier le code]

Le blé de Khorasan est une céréale aux grandes valeurs nutritives qui ne fournit que 359 calories pour 100 g. Il contient de 20 à 40 % plus de protéines que le blé tendre, ainsi qu'une proportion supérieure d'acides aminés essentiels et d'acides gras non saturés. De plus, sa richesse en sélénium aide à combattre la formation des radicaux libres et l'apparition des maladies cardiovasculaires. Le blé de Khorasan a aussi une très bonne teneur en zinc et magnésium. Enfin, sa richesse en glucides, lipides et potassium lui confère une valeur nutritionnelle élevée[Quoi ?].

Comme l'orge, le seigle, deux autres céréales très anciennes, ainsi que les autres variétés de blé telles que l'épeautre et l'engrain, le blé de Khorasan contient du gluten, et ne doit donc pas être consommé par les personnes atteintes de maladie cœliaque ou d'intolérance au gluten[3].

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'utilisation du blé de Khorasan est la même que celle du froment. On peut ainsi le trouver sous différentes formes :

  • en grains entiers (boulgour, semoule, flocons...) ;
  • en grains soufflés dans certains mueslis ;
  • sous forme de farines alimentaires. Ces farines sont ensuite utilisées à la manière de la farine de blé, pour les pâtisseries, ou encore les pains et les pâtes alimentaires. La farine de blé de Khorasan a la particularité d'être jaunâtre et ressemble plus à une fine semoule. Son goût est aussi tout particulier[Quoi ?] puisqu'il évoque celui d'un beurre de noisette, ce qui lui donne une saveur douce et légèrement sucrée.

Marque déposée Kamut[modifier | modifier le code]

Un cultivar du blé de Khorasan, dont les graines furent trouvées en Égypte en 1949 et qui est cultivé selon les règles de l'agriculture biologique sous contrôle de la société Kamut International, est commercialisé sous la marque Kamut déposée en 1990 [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]