Bjarte Myrhol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bjarte Håkon Myrhol
{{#if:
Image illustrative de l'article Bjarte Myrhol
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Norvège Norvège
Naissance 29 mai 1982 (32 ans)
Lieu Oslo
Taille 1,92 m (6 4)
Poste Pivot
Situation en club
Club actuel Drapeau : Allemagne Rhein-Neckar Löwen
Numéro 18
Parcours junior
Saisons Club
1987–2002 Drapeau : Norvège Vestli IL
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2002–2005 Drapeau : Norvège Sandefjord TIF
2005–2006 Drapeau : Hongrie KC Veszprém
2006–2009 Drapeau : Allemagne HSG Nordhorn
2009– Drapeau : Allemagne Rhein-Neckar Löwen
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
2002 - Flag of Norway.svg Norvège 144 (418)[1]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Bjarte Håkon Myrhol, né le 29 mai 1982 à Oslo, est un joueur de handball international norvégien évoluant au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Source : « Biographie de Bjarte Myrhol », sur vestiaire.handnews.fr,‎ 13 mars 2013 (consulté le 22 avril 2013)

Débuts au Vestli IL[modifier | modifier le code]

Sa carrière dans le handball a commencé au Vestli IL, club de la banlieue d'Oslo. Depuis qu'il a 5 ans, il joue au handball, mais il est aussi passé par le football, le tennis et un peu de basket. Beaucoup de ses amis jouaient au hockey, mais un compromis a été trouvé et ils jouaient au Bandy en roller. D'après Myrhol lui-même, ces moments restent de bons souvenirs : « On jouait dans le quartier, entre les garages, les parties étaient acharnées et on a eu quelques petits problèmes avec les voisins, mais c'était toujours passionnant. »

Sandefjord (2002-2005)[modifier | modifier le code]

En 2002, à 19 ans, il décide de rejoindre Sandefjord, la meilleure équipe de handball en Norvège (6 titres de champion de Norvège entre 2000 et 2006) et avec Bård Tonning comme entraîneur, il progresse énormément. Il y a donc remporté 6 titres en 3 ans, trois titres de champion de Norvège et trois Coupes de Norvège, le bilan est donc forcément positif mais le pas n'a pas été évident à franchir. « Comme la plupart de mes amis jouait dans mon club, ce fut une décision très difficile de le quitter pour Sandefjord à 19 ans. Cependant avec le temps, je me rend compte que j'ai fait le bon choix. Ce fut trois années fantastiques dans ma carrière, et deux de mes coéquipiers, Kristoffer Moen (qui fut testé à Dunkerque en janvier 2009 et qui joue maintenant en Bundesliga 2.) et Kenneth Klev (passé par VfL Gummersbach et jouant maintenant dans le même club que Kristoffer Moen), étaient aussi mes colocataires, l'ambiance était vraiment énorme. »

A Sandefjord, il a aussi rencontré sa petite amie Charlotte avec qui il est toujours aujourd'hui. « Elle a toujours été très patiente, le handball étant la chose la plus importante pour moi dans la vie. Aujourd'hui, je lui suis très reconnaissant, ça n'a pas dû être facile tous les jours ! » Lors de sa dernière saison à Sandefjord, il est même élu joueur de l'année par les entraîneurs et les joueurs du championnat. Ce fut comme un diplôme pour lui, une nouvelle étape de franchie dans son rêve pour devenir joueur de handball de haut niveau. Il reçoit alors plusieurs offres d'autres clubs, mais quand une offre d'un grand club comme le KC Veszprém arrive, la décision fut rapidement prise. « Je voulais essayer quelque chose de nouveau, quelque chose qui n'avait pas était faite par les joueurs norvégiens ou scandinave, jouer en Hongrie. »

Veszprém (2005-2006)[modifier | modifier le code]

« Au KC Veszprém, j'ai été confronté à de nombreux défis, mais heureusement j'avais Charlotte avec moi. Le hongrois est toujours le plus grand des défis pour les étrangers. L'équipe était composée principalement d'ex-yougoslaves, de hongrois et de russes. Presque personne ne parlait l'anglais, j'ai donc été obligé d'apprendre le hongrois. » Sportivement l'année a été un succès, tout s'est très bien passé pour Myrhol : il a gagné le championnat de Hongrie, atteint la finale de la Coupe de Hongrie et est arrivé jusqu'en demi-finale de Ligue des Champions, éliminé d'un but par le PSA Pampelune.

HSG Nordhorn-Lingen (2006-2009)[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 2005/2006, une bonne offre du club allemand HSG Nordhorn arrive. Pouvoir jouer avec Børge Lund (demi-centre de l'équipe de Norvège) et de nombreux autres joueurs scandinaves et être entrainé par Ola Lindgren a fait la différence dans l'esprit de Myrhol. La tentation de joueur dans le meilleur championnat du monde était grande et il a donc logiquement signé à Nordhorn. « J'ai beaucoup aimé mes trois années passées à Nordhorn avec deux belles 5e place en Bundesliga et une Coupe EHF remportée en 2008. Les 7000 fans célébrant la victoire en Coupe EHF au Rothaus fut la meilleure expérience de ma carrière. »

Rhein Neckar Löwen (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

Transféré dans l'équipe de Rhein Neckar Löwen après la faillite de Nordhorn, Bjarte Myrhol y retrouve Ola Lindgren et réalise une saison dans la lignée de sa dernière à Nordhorn. Une 4e place en championnat, un quart de finale de Ligue des Champions et surtout une finale de Coupe d'Allemagne perdue d'un but contre le HSV Hambourg, tel est le bilan de sa première saison chez les Lions de Mannheim.

La deuxième reste actuellement sa saison la plus aboutie. En course pour la première place de Bundesliga jusqu'aux trois quarts du championnat, Rhein Neckar finira 4e et atteindra le Final Four de la Ligue des Champions. À titre personnel, l'intersaison de Myrhol sera particulièrement difficile car on lui détecte un cancer des testicules[2]. La saison 2011/2012 du club allemand fut plus mitigée malgré un joli parcours en coupe EHF et une 5e place en Bundesliga. Quant à la saison 2012/2013, Rhein Neckar est actuellement second de Bundesliga grâce à un Myrhol de haut vol qui joue son meilleur handball, étant toujours aussi efficace en attaque et mais aussi en défense où il voit son temps de jeu augmenter considérablement.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales

Compétitions nationales

  • Drapeau : Norvège Championnat du Norvège (3) : 2003, 2004, 2005
  • Drapeau : Norvège Coupe de Norvège (3) : 2003, 2004, 2005
  • Drapeau : Hongrie Championnat de Hongrie (1) : 2006

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

  • Meilleur joueur du championnat de Norvège en 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) « Profil de Bjarte Myrhol », sur Fédération norvégienne de handball (consulté le 22 mai 2013)
  2. « Bjarte Myrhol opéré avec succès pour une tumeur », sur handnews.fr,‎ 18 août 2011 (consulté le 22 avril 2013)