Björn Otto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Björn Otto Portail athlétisme
BjoernOtto.jpg
Björn Otto en 2007
Informations
Disciplines Saut à la perche
Période d'activité 1982 -
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (37 ans)
Lieu Frechen
Taille 1,91 m
Poids 89 kg
Club ASV Köln
Entraîneur Michael Kühnke
Records
6,01 m (exterieur)
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Championnats du monde - - 1
Championnats du monde en salle - 1 -
Championnats d'Europe - 1 -
Championnats d'Europe en salle - 1 1

Björn Otto (né le à Frechen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie) est un athlète allemand, pratiquant le saut à la perche.

Biographie[modifier | modifier le code]

En début de saison 2012, Björn Otto améliore le record d'Allemagne en salle du saut à la perche en effaçant une barre à 5,92 m, en février à Potsdam, avant de rééditer cette performance quelques jours plus tard à Karlsruhe[1]. Il participe aux Championnats du monde en salle d'Istanbul où il remporte la médaille d'argent avec un saut à 5,80 m, s'inclinant largement face au Français Renaud Lavillenie, auteur de la meilleure performance mondiale de l'année avec 5,95 m[2].

Fin juin, aux Championnats d'Europe d'Helsinki, l'Allemand franchit 5,92 m à sa seconde tentative et améliore à cette occasion de deux centimètres son record personnel établi lors de la saison 2007. Il échoue par la suite trois fois à 6,02 m et abandonne le titre à Lavillenie qui franchit quant à lui 5,97 m[3]. Le même scenario se reproduit, à quelques détails près, aux Jeux Olympiques de Londres, en août 2012 : après avoir pris la tête de la compétition avec un succès dès le premier saut à 5,91 m, Björn Otto échoue deux fois à 5,97 m et une troisième fois à 6,02 m, abandonnant ainsi le titre à Lavillenie qui avait franchi les 5,97 m à sa première tentative. Le , lors d'un concours de rue à Aix-la-Chapelle, il remporte le concours en passant 6,01 m ; il s'empare ainsi de la meilleure performance de l'année et devient le 18e perchiste à franchir la barre des 6 mètres[4]. Même si cette compétition ne s'est pas déroulée dans un stade, la performance est homologuée par l'IAAF[5].

Il se classe troisième des championnats du monde 2013, à Moscou, derrière Raphael Holzdeppe et Renaud Lavillenie, en franchissant 5,82 m[6],

Il se blesse lors de l'hiver 2014 à l'échauffement d'une compétition. Il déclare forfait pour le reste de la saison en salle 2014, mais également la saison en plein air et aussi la saison en salle 2015 et annonce son retour pour la saison estivale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Performance
2000 Championnats d'Europe en salle Gand 6e 5,50 m
2001 Universiade Pékin 7e
2003 Universiade Daegu 3e 5,50 m
2005 Championnats d'Europe en salle Madrid 4e 5,70 m
Universiade Izmir 1er 5,80 m
2007 Championnats d'Europe en salle Birmingham 3e 5,71 m
Championnats du monde Osaka 5e 5,81 m
Finale mondiale de l'IAAF Stuttgart 2e 5,86 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 2e 5,80 m
Championnats d'Europe Helsinki 2e 5,92 m
Jeux olympiques d'été Londres 2e 5,91 m
Ligue de diamant 2e détails
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 2e 5,76 m
Championnats d'Europe par équipes Gateshead 3e 5,50 m
Championnats du monde Moscou 3e 5,82 m
Ligue de diamant 4e détails

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut à la perche En plein air 6,01 m Aix la Chapelle 5 septembre 2012
En salle 5,92 m Potsdam 19 février 2012
Karlsruhe 26 février 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Björn Otto schraubt sich über 5,92 Meter », sur www.leichtathletik.tv (consulté le 26 février 2012)
  2. (en)Len Johnson, « Istanbul 2012 - Men's Pole Vault - Final », sur iaaf.org,‎ (consulté le 14 juillet 2012)
  3. (en) EAA, « Lavillenie vaults 5.97 in epic battle with Otto », sur european-athletics.org,‎ 1er juillet 2012 (consulté le 14 juillet 2012)
  4. « 6,01m pour Otto », sur www.sport24.com,‎ (consulté le 6 septembre 2012)
  5. « Otto à 6,01 m », sur www.lequipe.fr,‎ (consulté le 6 septembre 2012)
  6. (en) Jon Mulkeen, « Report: Men’s Pole Vault final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :