Bit de poids faible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le bit de poids faible (en anglais Least Significant Bit, ou LSB) est pour un nombre binaire le bit ayant dans une représentation donnée la moindre valeur (celui de droite dans la représentation positionnelle habituelle).

Exemple, pour un simple nombre en représentation binaire conventionnelle, le LSB est le bit le plus à droite : 01010110.

À l'opposé, on a le bit de poids fort (MSB).

Notez que la distinction est parfois faite entre lsb écrit en minuscules pour Least Significant Bit, et LSB en majuscules (pour l'anglais Least Significant Byte), qui désigne alors l'octet (byte) de poids faible dans un nombre constitué de plusieurs octets (un octet est constitué de 8 bits).

Signal numérisé[modifier | modifier le code]

Lors de la quantification, une étape de la numérisation, le bit de poids faible correspond à la plus petite variation de tension électrique que peut rendre le signal discrétisé, le pas de discrétisation. On utilise donc le LSB comme unité pour définir des grandeurs comme la linéarité de la numérisation ou la distorsion introduite par celle-ci. Dans l'idéal, la distorsion devrait être de 1 LSB : l'écart entre le niveau réel et le niveau discret serait alors le pas de discrétisation.

Parité[modifier | modifier le code]

On peut connaitre rapidement la parité d'un nombre binaire écrit en code binaire naturel en regardant le LSB : s'il vaut 1 le nombre est impair ; s'il vaut 0 le nombre est pair. Cela est possible car le LSB est le seul bit qui « ajoute » un nombre impair : 1.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]