Bishop (Californie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bishop.
Bishop
Image illustrative de l'article Bishop (Californie)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie Californie
Comté Inyo
Code ZIP 93514-93515
Code FIPS 06-06798
GNIS 0277475
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 760
Démographie
Population 3 428 hab. (2009)
Densité 693 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 21′ 49″ N 118° 23′ 42″ O / 37.3635404, -118.3951101 ()37° 21′ 49″ Nord 118° 23′ 42″ Ouest / 37.3635404, -118.3951101 ()  
Altitude 1 264 m
Superficie 495 ha = 4,95 km2
· dont terre 4,83 km2 (97,58 %)
· dont eau 0,12 km2 (2,42 %)
Fuseau horaire MST (UTC-7)
Divers
Fondation 1861
Localisation
Carte du comté d'Inyo
Carte du comté d'Inyo

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Bishop

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Bishop

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Bishop
Liens
Site web http://www.ca-bishop.us/

Bishop est une municipalité du comté d'Inyo en Californie, aux États-Unis. Sa population était de 3 428 habitants au recensement de 2009. Bishop est notamment réputé pour ses nombreux parcs et forêts qui entourent la ville, mais aussi pour son site d'escalade de bloc de grande renommée.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La petite ville de Bishop se situe à l'intérieur du coude formé par la rivière Owens au nord de la Owens Valley dans le comté d'Inyo en Californie. Traversée par la Route 395 qui relie San Bernardino à Reno, elle est aussi le terminus de la Route 6 qui traverse tous les États-Unis jusqu'à Provincetown sur la côte est des États-Unis.

Bishop est bordé par la Sierra Nevada à l'est et les White Mountains à l'ouest. De plus, la ville est entourée par le Kings Canyon National Park et le Sequoia National Park au sud, par le site national Mammoth Lakes et le parc national de Yosemite à l'ouest et par le Death Valley National Park au nord et à l'est.

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la ville a une superficie de 4,5 km2[1], et elle se situe à une altitude de 1 264 m[2].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de Bishop, comme le reste de la vallée Owens, est un climat aride avec une moyenne de 13,71 cm de précipitation annuelle[3]. L'année la plus pluvieuse était 1969 avec 43,41 cm de précipitation et la plus sèche était 1989 avec 4,6 cm.

La température moyenne annuelle à Bishop est de 13,3 °C, cependant l'été est très chaud et on recense une moyenne annuelle de 23,4 °C pour les températures maximales, pour de 94 jours au-dessus de 32 °C. Du fait de son altitude, les températures minimales restent malgré tout basses, avec une moyenne annuelle de 3,2 °C pour 143 jours en dessous de 0 °C[3]. La plus haute température, enregistrée le 10 juillet 2002, est de 43,3 °C, la plus basse date du 27 décembre 1988 avec -22,2 °C[4].

Relevé météorologique d'une ville
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) -5,7 -3,3 -1 2,2 6,5 10,4 13,4 12 8,2 2,9 -2,4 -5,7 3,1
Température moyenne (°C) 3 5,5 8,4 12,2 16,9 21,6 25 23,7 19,7 13,8 7,4 3,3 13,4
Température maximale moyenne (°C) 11,7 14,3 17,8 22,1 27,2 32,7 36,5 35,3 31,1 24,7 17,2 12,3 23,6
Précipitations (mm) 2,9 2,3 1,2 0,7 0,6 0,4 0,4 0,3 0,4 0,6 1,3 2,2 13,5
Source : Western Regional Climate Center[4]


Transports[modifier | modifier le code]

Malgré sa petite taille, Bishop possède un aéroport (Bishop Airport, code AITA : BIH). Entre 1951 et 1955 l'aérodrome servit de base pour le Sierra Wave Project qui était un programme de recherche de l'US Air Force concernant les ondes orographiques à l'origine de nombreux accidents aériens.

Activité[modifier | modifier le code]

Escalade[modifier | modifier le code]

Bishop est réputé pour ses nombreux sites d'escalade de bloc, plus particulièrement pour The Buttermilks, qui contiennent plus de 2 000 voies répertoriées[5]. Ce site a vu passer les meilleurs grimpeurs de blocs comme Chris Sharma, Fred Nicole, Dave Graham, Paul Robinson, Daniel Woods, et bien d'autres encore. On peut y trouver des voies dans tous les niveaux de difficulté, dont certaines sont mondialement célèbres comme : The Mandala Direct Assis(8B+/V14) ou Lucid Dreaming(8C/V15), tous les deux ouverts par Paul Robinson en 2007 et 2010[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « U.S. Census », sur www.census.gov,‎ 2 mars 2011 (consulté le 6 mars 2012)
  2. (en) « Geographic National Information System - Bishop », sur geonames.usgs.gov,‎ 24 novembre 2011 (consulté le 6 mars 2012)
  3. a et b (en) « Climate Information for Bishop - California - West - United States », sur www.climate-zone.com,‎ 2 août 2004 (consulté le 6 mars 2012)
  4. a et b (en) « BISHOP WSO AIRPORT, CALIFORNIA Period of Record General Climate Summary - Temperature », sur www.wrcc.dri.edu,‎ 3 avril 2005 (consulté le 7 mars 2012)
  5. (en) Wills Young, « Bishop Bouldering info ... », sur www.bishopbouldering.info,‎ 19 décembre 2008 (consulté le 7 mars 2012)
  6. (en) « The Mandala », sur climbingnarc.com,‎ 29 mars 2007 (consulté le 7 mars 2012)
  7. (en) Amanda Fox, « Robinson Gives V16 to New Buttermilks Problem », sur www.climbing.com,‎ 2 avril 2010 (consulté le 7 mars 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]