Bioul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bioul
Bioul, l'église Saint-Barthélemy.
Bioul, l'église Saint-Barthélemy.
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Dinant
Commune Anhée
Code postal 5537
Zone téléphonique 071
Démographie
Gentilé Bioulois(e)
Population 2 058 hab. (01/01/08)
Géographie
Coordonnées 50° 20′ N 4° 48′ E / 50.33, 4.850° 20′ Nord 4° 48′ Est / 50.33, 4.8  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Bioul

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Bioul

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Bioul

Bioul [bju][1] (en wallon Biou) est une section de la commune belge d'Anhée située en Région wallonne dans la province de Namur.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Bioul trouve son origine dans le nom celtique bi-gorto signifiant enclos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bioul, le château Vaxelaire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bioul est située en Condroz, dans la commune d'Anhée. C'est une commune de la province de Namur, située en Région Wallonne.

Économie[modifier | modifier le code]

Le village est desservi par le bus 21 (Namur - Maredsous), le bus 34 (Namur - Dinant) et le Proxibus d'Anhée (92/1).

Au chateau de Bioul : Production de vins blancs et de vins mousseux à partir de cépages (Johanniter, Muscaris, Pinotin) qui rappellent le Riesling, le Muscat ou encore le Pinot noir, ils sont adaptés aux climats septentrionaux comme la celui de la Belgique !

Humour télévisié[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, lors d'émissions humoritistiques « Tatayet Show » diffusuées sur la RTBF, dans une séquence intitulée le « Faux JT » (faux journal télévisé), le village de Bioul fut mis plusieurs fois "involontairement" à l'honneur. Le nom de la localité était exagérement pronconcé « Bi-Youlll » par l'humoriste Jacques Jossart. À ces "faux-JT participèrent de jeunes humoristes dont le futur et désormais célèbre « François Pirette ».

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Peeters, Louvain-la-Neuve, 1994, p. 105.

Liens externes[modifier | modifier le code]