Bio-inspiration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bio-inspiration est un changement de paradigme en ingénierie qui amène les ingénieurs à s'inspirer de la nature pour développer de nouveaux systèmes artificiels.

Il concerne tant le monde des végétaux que des animaux et champignons, ou des bactéries et virus, et génère déjà des applications dans des domaines aussi variés que l'aéronautique, la pharmacie, la marine, les matériaux composites, l'intelligence artificielle, ou encore les nanotechnologies.

La bio-inspiration n'est pas une traduction ni une adaptation française du terme biomimicry[1] (bio-mimétisme) inventé par un groupe de chercheurs en Amérique du Nord, dont Janine Benyus. Bio-inspiration et Bio-mimétisme sont deux termes qui ont beaucoup de choses en commun mais ne sont pas synonymes. La bio-inspiration est un terme global pour s'inspirer du vivant. Le bio-mimétisme c'est s'inspirer du vivant afin de créer des systèmes arttificiels, compatibles avec la biosphère (qui répondent aux exigences du développement durable). Cela peut-être sous forme de services, d'organisation, de produits, d'architecture, de structure, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Forbes, The Gecko's Foot: Bio-inspiration : Engineering New Materials from Nature, W. W. Norton & Co., 2006, 272 p. (ISBN 0393062236)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]