Billy Gilman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilman.
Billy Gilman 2000 in Boston.jpg

Billy Gilman, de son vrai nom William Wendell Gilman III (né le 24 mai 1988 à Hope Valley dans l’État de Rhode Island) est un chanteur et compositeur américain de musique country.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilman est repéré pour ses talents de chanteur à l’âge de sept ans par Angela Bacari qui devient par la suite son manager. Il rencontre Ray Benson (du groupe Asleep at the Wheel) qui l’aide pour enregistrer ses premières chansons dont Roly Poly. Deux mois plus tard, il signe un contrat avec Sony.

Son premier album, One Voice, qui sort en 2000, est un succès. Considéré comme un enfant prodige, Gilman participe à plusieurs émissions de télévision avant de sortir Classic Christmas, son second album, plus tard la même année.

Il participe en 2001 aux 2 concerts de Michael Jackson pour ses 30 ans de carrière, il y interprète le titre Ben, de Michael Jackson. Il participe en 2001 à l'enregistrement de la chanson What More Can I Give de Michael Jackson, chanson à but caritatif. Il participe aussi aux concerts de charité United We Stand, au côté de Michael Jackson, en interpretant avec les autres artistes la chanson What More Can I Give. Il publie ensuite Dare to Dream en 2001 puis Music Through Heartsongs, inspiré des poèmes de Mattie Stepanek, en 2003.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Billy est cité dans le Livre Guinness des records comme étant le plus jeune artiste ayant placé un titre de country en tête des hit-parades (One Voice), battant le précédent record qui était détenu par Brenda Lee dans les années 60.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]