Billard anglais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le billard anglais est un jeu de billard qui se déroule sur une table rectangulaire à 6 poches avec un nombre de 14 billes de couleur, une bille noire numéro 8 et une bille blanche. Les 14 billes de couleur sont séparées en 2 groupes : un groupe de 7 billes rouges, un groupe de 7 billes jaunes.

La partie est gagnée par le joueur (ou l’équipe) qui, après avoir empoché les 7 billes de sa couleur, empoche régulièrement la bille noire numéro 8, de manière directe ou non dans l’une des 6 poches.

Début de la partie[modifier | modifier le code]

a. Les billes seront rassemblées dans un triangle et disposées de façon telle que la noire sera placée sur l’intersection des 2 diagonales entre les poches du bas et celles du milieu (côté opposé à celui du rectangle de départ).

b. Le joueur qui débute la partie sera déterminé par le tirage à la bande : Deux billes placées à hauteur de la ligne du rectangle, tir simultané des deux joueurs vers la bande du haut pour revenir au plus près de la première bande du bas (vers soi). Si la trajectoire d’une bille est déviée par une poche, le tirage est à refaire. Le gagnant du tirage pourra ouvrir la partie ou bien imposer à son adversaire de le faire. Les joueurs cassent ensuite tour à tour.

c. Le joueur ouvrant le jeu ou « cassant » place la bille blanche où bon lui semble derrière la ligne qui se trouve au premier tiers de la table tracée sur le tapis (le centre de la blanche ne devant pas dépasser la ligne).

d. Le joueur ouvrant le jeu devra empocher une bille ou faire en sorte qu’au minimum quatre billes autres que la blanche aillent toucher une ou plusieurs bandes ou que deux billes redescendent sur la partie opposée du triangle. S’il échoue (casse non valable), le triangle devra être reformé et son adversaire prendra la main en bénéficiant d’un tir libre.

e. Choix de la couleur : le premier joueur empochant une couleur conserve celle-ci. Il doit ensuite toujours toucher en premier une bille de son groupe. (Règles sur le site de la FFB : Fédération Française de Billard) Sur le premier tir après la casse, si le joueur rentre plusieurs billes de couleurs différentes lors d’un tir valable, il a encore le choix de la couleur. Il est possible de s’aider d’une bille de couleur pour empocher l’autre couleur (ex: blanche sur jaune, qui choque et empoche rouge = la couleur attribuée est rouge). Si une faute est commise lors du tir, le joueur passe la main à son adversaire qui bénéficie d’un tir libre.

f. Dans tous les cas, la couleur attribuée à un joueur reste la sienne jusqu’à la fin de la partie.

g. Si un joueur empoche la bille noire numéro 8 en cassant, même s’il bénéficie d’un tir libre à la suite d'une faute de l’adversaire, la partie sera rejouée immédiatement par le même joueur. Aucune pénalité ne sera infligée même si une faute est commise lors du tir.

h. Si un joueur empoche une ou plusieurs billes, il peut continuer à jouer jusqu’à ce que lors d’un tir, il n’empoche pas une bille de son groupe ou il commette une faute.

Déroulement de la partie[modifier | modifier le code]

Fautes[modifier | modifier le code]

Effectuer une ou plusieurs actions énoncées ci après est considéré comme une faute:

  1. Ne pas empocher de bille et ne pas toucher une bande après contact avec la bille blanche, y compris lors d’un tir libre.
  2. Empocher la bille blanche.
  3. Toucher, à l’aide de la bille blanche, une bille du groupe adverse avant de toucher une des billes de son groupe de couleur.
  4. Jouer la blanche qui ne touche aucune bille.
  5. Faire sauter la bille blanche par dessus une bille ou la partie d’une bille avant que la bille blanche n’ait touché une bille.
  6. Toucher la bille noire numéro 8 avec la blanche lors du premier contact alors que le joueur n’a pas encore empoché toutes les billes de son groupe.
  7. Empocher une bille du groupe adverse avant d'avoir empoché une bille de son groupe de couleur.
  8. Faire sortir une bille de la surface de jeu
  9. Toucher une bille avec un vêtement ou une partie du corps.
  10. Ne pas avoir, pour le joueur, au minimum un pied en contact avec le sol.
  11. Jouer ou toucher avec la queue une autre bille que la blanche.
  12. Jouer quand ce n’est pas son tour.
  13. Jouer avant que toutes les billes ne soient arrêtées.
  14. Jouer avant qu’une ou plusieurs billes n’aient été repositionnées.
  15. Jouer la bille blanche avec une partie de la queue autre que son procédé.
  16. Frapper la bille blanche plus d’une fois avec la queue de billard.
  17. Faire une faute à la casse.
  18. Poussette (voir Autre).
  19. Faire bouger une bille de couleur ou la bille noire numéro 8 lorsque celle-ci est collée à la blanche.

Snook[modifier | modifier le code]

Un joueur est dit en position de snook lorsqu’il n’est pas en mesure de toucher sa ou ses bille(s) avec un tir direct (on parle d’un tir direct lorsque la trajectoire de la bille blanche décrit une ligne droite). Une fois que le snook annoncé est admis par l’adversaire, le joueur n’est pas obligé de toucher une bande après contact s'il annonce "TOTAL" et que son adversaire l'entende. Si la position de snook est contestée par l'adversaire, il sera fait appel à un arbitre.

Pénalité suivant une faute[modifier | modifier le code]

Après toute faute décrite précédemment, le joueur suivant peut jouer la bille blanche d’où elle repose ou la repositionner dans le rectangle de tir. Le joueur bénéficie également d’un «tir libre» durant lequel il pourra, en jouant la bille blanche :

  1. Toucher ou empocher une ou plusieurs billes jaunes ou rouges.
  2. Toucher la bille noire numéro 8.
  3. Empocher la bille noire numéro 8 s’il a empoché auparavant toutes les billes de son groupe.
  4. Rentrer une des boules de l'adversaire.

Après avoir joué le «tir libre», et s’il n’a pas commis de faute, le joueur dispose alors d’une autre visite.

Perte de la partie[modifier | modifier le code]

  1. Un joueur perd la partie s’il empoche la bille noire numéro 8 avant d’avoir empoché toutes les billes de son groupe.
  2. Un joueur perd la partie s’il empoche la bille blanche, lorsqu'il a rentré la noire après ses 7 billes de couleurs.
  3. Un joueur perd la partie s’il tente clairement de ne pas toucher avec la bille blanche une bille de son groupe.
  4. Un joueur perd la partie s’il commet une faute en empochant la bille noire.
  5. Un joueur perd la partie s’il touche une ou plusieurs billes en mouvement.
  6. Un joueur perd la partie s’il dévisse ou range sa queue volontairement avant la fin de la partie (considéré comme abandon).

Autre[modifier | modifier le code]

POUSSETTE : on parle de «Poussette» lorsque le procédé de la queue de billard reste en contact avec la bille blanche alors que celle-ci a commencé son mouvement.

BILLE BLANCHE EN MAIN : À la suite d'une faute, le joueur bénéficiant d’un tir libre, après accord de l’adversaire et/ou de l’arbitre peut prendre la bille blanche en main et la poser où bon lui semble dans le rectangle de casse pour jouer dans la direction qui lui semble la meilleure. Le joueur peut, au besoin, affiner le placement de la blanche dans le rectangle de casse, en la reprenant à la main.

JOUEUR EN CONTROLE : un joueur est en contrôle de la table à partir du moment où une partie de son corps, des vêtements ou sa queue entre en contact avec le billard avant son tir et le reste jusqu’à ce que son adversaire touche à son tour le meuble avant de jouer. Le joueur en contrôle est alors responsable de tout ce qui se passe sur la surface de jeu et toute bille tombant dans une poche (même la bille noire numéro 8) pendant cette période lui donnera le bénéfice du point ou lui coûtera une pénalité selon la couleur

Élégance de jeu[modifier | modifier le code]

Afin de respecter l'esprit du jeu, un joueur ne doit pas :

  1. Dévisser ou ranger sa queue avant que la noire soit rentrée ;
  2. Rentrer la noire à la main quand il estime avoir perdu la partie ; en revanche il peut aller directement serrer la main de son adversaire et le déclarer vainqueur sans qu’il ait besoin de jouer la noire ;
  3. Se positionner devant ni derrière son adversaire qui s’apprête à jouer ;
  4. Abuser du temps de réflexion entre chaque coup (Règle de la minute) ;
  5. Échanger d’avis ou de conseil avec ses coéquipiers ou le public pendant le match ;
  6. Contester les décisions de l’arbitre ;
  7. Masquer une faute non vue par l’arbitre ;
  8. Laisser son bleu sur le billard.

Les arbitres quant à eux, se doivent d'être attentifs et discrets. Ils se réservent le droit de revenir sur l'une de leurs décisions préalables.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Règles de la FFB (Fédération française de billard - 8 Pool)[modifier | modifier le code]