Bill Shankly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Shankly
Bill Shankly statue.jpg
Biographie
Nom William Shankly
Nationalité Écosse Écosse
Naissance 2 septembre 1913
Lieu Glenbuck (Écosse)
Décès 29 septembre 1981
Lieu Liverpool (Angleterre)
Poste ailier
Parcours junior
Saisons Club
?-? Drapeau : Écosse Cronberry Eglinton
?-? Drapeau : Écosse Glenbuck Cherrypickers
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1932-1933 Drapeau : Angleterre Carlisle United FC 16 (0)
1933-1949 Drapeau : Angleterre Preston North End FC 296 (13)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1938-1944 Drapeau : Écosse Écosse 7 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1949-1951 Drapeau : Angleterre Carlisle United FC
1951-1954 Drapeau : Angleterre Grimsby Town FC
1954-1955 Drapeau : Angleterre Workington AFC
1956-1959 Drapeau : Angleterre Huddersfield Town FC
1959-1974 Drapeau : Angleterre Liverpool FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bill Shankly OBE, né le 2 septembre 1913 à Glenbuck et mort le 29 septembre 1981 à Liverpool, était un footballeur et entraîneur de football écossais. Il a entraîné durant quinze ans le club de Liverpool FC et figure au Scottish Sports Hall of Fame, Scottish Football Hall of Fame et au English Football Hall of Fame depuis leurs créations, respectivement en 2001, 2004 et 2002.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Sélectionné dans l'équipe nationale d'Écosse juniors, il est rapidement remarqué par le Carlisle United FC qui le fait venir en juillet 1932. Il effectue ses débuts dans ce club le 31 décembre 1932 contre Rochdale AFC. En juillet 1933, après seulement seize matchs disputés avec Carlisle, il signe pour le Preston North End FC, transfert évalué à 500,00£.

Il fait partie des éléments clefs de Preston lors de la remontée du club de la deuxième division en première division anglaise en 1934. Il dispute durant sa carrière deux finales de FA Cup[1] : Preston perd contre Sunderland AFC en 1937 mais remporte ce titre l'année suivante en 1938 contre Huddersfield Town AFC. Il s'agit du seul titre remporté par Shankly dans sa carrière de footballeur.

Il connaît une carrière internationale en étant sélectionné à cinq reprises en équipe d'Écosse entre 1938 et 1939. Sa première sélection a lieu en avril 1938 contre l'Angleterre, match que l'Écosse gagne 1-0. Il effectue quatre autres apparitions avant que la Seconde Guerre mondiale mette un terme à sa carrière en sélection. Durant cette période de guerre, il évolue dans différents clubs Liverpool FC, Arsenal FC, Cardiff City FC, Bolton Wanderers etc... Quand le championnat repris son cours en 1946, il décide de revenir dans son club d'avant-guerre à Preston. La guerre ayant pris ses meilleures années de sa carrière sportive.

Il met un terme à sa carrière de footballeur en mars 1949.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Débuts au poste de manager[modifier | modifier le code]

Après sa retraite sportive en mars 1949, il est engagé dans le même mois au Carlisle United FC en tant que manager[2]. Son passage est médiocre dans le club, auquel s'ajoute des soucis financiers en raison du désengagement de nombreux partenaires.

Après un entretien raté au Liverpool FC, Shankly entraîne successivement Grimsby Town FC de 1951 à 1954, Workington A.F.C. de 1954 à 1955 puis Huddersfield Town FC de 1956 à 1959, dans ce dernier club il voit l'arrivée d'un talentueux joueur de quinze ans Denis Law. Il fait confiance à Law dès ses seize ans en équipe première et recommande à ses supérieurs de réévaluer son contrat mais ses derniers refusent d'augmenter le salaire de Law. En 1956, le club veut accepter l'offre de 45 000£ d'Everton FC pour vendre Law mais Shankly s'y oppose formellement, finalement il signe en 1959 à Manchester City pour 55 000£ qui constitue le record dans un transfert en Angleterre.

Peu soutenu à travers les clubs dont il s'occupe, Shankly est souvent en désaccord aves les directions et décisions prises. Finalement en décembre 1959, Liverpool FC décide de l'engager.

Arrivée à Liverpool FC[modifier | modifier le code]

La porte Shankly à l'entrée du stade d'Anfield.

Shankly devient le manager de Liverpool FC en décembre 1959[3]. C'est dans ce club qu'il y construit ses plus grands succès en tant que manager.

À son arrivée en 1959, Liverpool se trouve en seconde division anglaise, évoluant dans un stade obsolète avec peu de moyens de s'entrainer convenablement et une pauvre qualité du staff technique. Il se trouve dans le club Joe Fagan, Reuben Bennett et Bob Paisley qui devient son bras droit. Le terrain d'entraînement à Melwood est dans un état exécrable[3], Shankly fait de ce constat une force en créant une cohésion chez les joueurs. Il introduit différents entraînements et exige de ses joueurs un régime pour être irréprochable au niveau professionnel.

Rapidement, le club est mis sur de bons rails et monte en puissance, il fait signer quelques joueurs tels que Ron Yeats, Ian St. John ou Gordon Milne, et en 1962 il permet au club de remporter la seconde division et de monter en première division. Le club enrôle Peter Thompson durant l'inter-saison. Le premier objectif de Shankly était de mettre fin à la suprématie d'Everton FC, l'autre club de Liverpool, sur la ville. En 1963, Everton FC remporte le championnat tandis que Liverpool FC termine huitième.

En 1964 Shankly et Liverpool gagnent le championnat (le sixième de l'histoire du club). En Coupe d'Europe des clubs champions, Liverpool FC est stoppé par l'Inter Milan d'Helenio Herrera au stade des demi-finales malgré un succès 3-1 au match aller à Anfield, ils sont battus 3-0 à Milan. Avant la finale de la Coupe d'Angleterre en 1965, Bill Shankly dit à ses joueurs « Vous êtes les meilleurs. Les joueurs de Leeds sont honorés d'être sur le même terrain que vous. »[3].

En remportant la Coupe d'Angleterre, le club se qualifie pour la coupe d'Europe. En Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, Liverpool atteint la finale mais la perd contre le Borussia Dortmund 2-1 après les prolongations mais pour la troisième année consécutivement Liverpool remporte un titre national avec leur septième championnat. En 1967, ils sont opposés en huitièmes de finale contre l'Ajax Amsterdam d'un Johan Cruyff âgé alors de 19 ans et sont éliminés sur le score au total des matchs aller-retour 7-3. Pourtant, malgré une défaite 5-1 au match aller, il continue à croire en son équipe[3].

Le club descend alors un peu dans la hiérarchie anglaise bien qu'il se situe toujours dans le top 5 au classement. Shankly décide alors de modifier son équipe en laissant partir Hunt, St John, Yeats et Lawrence pour les remplacer par Kevin Keegan, Steve Heighway, Larry Lloyd et Ray Clemence. Il s'impose en 1973 en Coupe UEFA contre le Borussia Mönchengladbach avec une victoire 3-0 au match aller à Liverpool et malgré une défaite 2-0 en Allemagne, ils s'imposent également en championnat (huitième titre du club en championnat). En 1974, le club remporte une nouvelle fois la Coupe d'Angleterre contre Newcastle United à Wembley (3-0). Il décide à l'issue de cette saison de se retirer de son poste de manager. Il n'a pas remporté la C1 avec le Liverpool Football Club, trophée que ses joueurs remporteront quelques années plus tard avec son successeur, son assistant Bob Paisley.

Après son départ de manager[modifier | modifier le code]

Il décide de partir à l'âge de 60 ans, remplacé par Bob Paisley à la tête de l'équipe, pour passer plus de temps avec sa famille.

En novembre 1974, il obtient le titre d'officier à l'ordre de l'Empire britannique. Il se rend souvent à Melwood pour voir s'entraîner l'équipe de Liverpool. Le 26 septembre 1981, il est victime d'une crise cardiaque et décède trois jours plus tard le 29 septembre 1981 à 1h20.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques en tant que manageur[modifier | modifier le code]

Équipe de à Matchs Victoire Défaite Nul victoire %
Carlisle 1949 1951 108 48 27 33 44.44
Grimsby 1951 1953 80 47 17 16 58.75
Huddersfield 1956 1959 134 49 50 35 36.57
Liverpool 1959 1974 753 393 175 185 52.19
Total 1075 537 269 269 49.95

Phrases célèbres[modifier | modifier le code]

  • « Le football, ce n'est pas une question de vie ou de mort. C'est bien plus important que cela. »[4]
  • « Dans un club de football, il y a une Sainte Trinité : les joueurs, l'entraîneur et les supporters. Les présidents n'en font pas partie. Ils sont juste là pour signer les chèques. »
  • « Le football est un sport simple, rendu compliqué par les gens qui n'y connaissent rien. »
  • « La pression, c'est travailler à la mine. La pression, c'est être au chômage. La pression, c'est d'essayer d'éviter la relégation pour 50 shillings par semaine. Cela n'a rien à voir avec la Coupe d'Europe, le championnat ou la finale de la Cup. Ça, c'est la récompense. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. FA Cup : Coupe d'Angleterre de football
  2. Manager : terme anglais pour le poste d'entraîneur, en effet beaucoup d'entraîneur occupe également d'autres fonctions dans l'organigramme d'un club : transferts, politique du club ...
  3. a, b, c et d (en) Ivan Ponting, Liverpool Player by Player, Hamlyn,‎ 1997, p. 198-199
  4. Henri Haget, « Le stress de l'entraîneur », L'Express,‎ 29 janvier 2001 (lire en ligne)