Bill Scanlon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bill Scanlon
Carrière professionnelle
1976 – 1989
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (58 ans)
États-Unis Dallas
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 77 kg (169 lb)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 1 427 007 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 8
Meilleur classement 9e (09/01/1984)
En double
Titres 2
Finales perdues 5
Meilleur classement 132e (13/07/1987)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/32 1/4 1/2
Double 1/8 1/16 1/16 1/16
Mixte - 1/16 1/32 1/2

Bill Scanlon, né le à Dallas, est un joueur américain de tennis.

Il est surtout connu comme le seul et unique joueur masculin à avoir réussi l'exploit de réaliser un « set d'or », c'est-à-dire gagner un set en mettant 24 points consécutifs sans en perdre un seul[1]. Cet exploit a été réalisé le au tournoi de Delray Beach en Floride. Son adversaire était le Brésilien Marcos Hocevar, pourtant 30e mondial. Il est également connu pour avoir réussi l'exploit de battre John McEnroe en huitièmes de finale de l'US Open de 1983, mais un autre Américain, Jimmy Connors, l'a battu en demi-finale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (6)[modifier | modifier le code]

Finales en simple (8)[modifier | modifier le code]

Titres en double (2)[modifier | modifier le code]

Finales en double (5)[modifier | modifier le code]

Autres résultats[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1976 3e tour (1/16) Drapeau : Colombie J. Velasco n.o.
1977 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérale d'Allemagne P. Elter 1er tour (1/64) Drapeau : Nouvelle-Zélande R. Simpson 1er tour (1/64) Drapeau : Italie C. Barazzutti 1/8 de finale Drapeau : Australie J. Alexander
1978 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Gottfried 1er tour (1/64) Drapeau : Australie G. Masters 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine G. Vilas
1979 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Chili H. Gildemeister 1/4 de finale Drapeau : États-Unis J. Connors 1er tour (1/64) Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
1980 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Inde R. Krishnan 2e tour (1/32) Drapeau : Australie P. McNamara 1/4 de finale Drapeau : Australie K. Warwick
1981 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Australie J. Fitzgerald 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Teacher
1982 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Suède S. Simonsson 1er tour (1/64) Drapeau : Suède M. Wilander
1983 n.o. 1/8 de finale Drapeau : États-Unis J. McEnroe 1/2 finale Drapeau : États-Unis J. Connors
1984 n.o. 1/8 de finale Drapeau : États-Unis J. McEnroe 3e tour (1/16) Drapeau : Suède M. Wilander 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1985 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud D. Visser
1986 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Suède A. Järryd 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis E. Teltscher n.o.
1987 2e tour (1/32) Drapeau : Australie P. Doohan 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Arias 2e tour (1/32) Drapeau : URSS A. Volkov 1er tour (1/64) Drapeau : Australie M. Woodforde n.o.
1988 1er tour (1/64) Drapeau : Australie P. McNamee 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J. Frana n.o.
1989 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Chang n.o.
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1976 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis H. Pfister
Drapeau : États-Unis D. Stockton
Drapeau : États-Unis R. Tanner
n.o.
1977 1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud R. Moore
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Ž. Franulović
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud R. Moore
Drapeau : Afrique du Sud B. Hewitt
Drapeau : Afrique du Sud F. McMillan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis T. Giammalva
Drapeau : États-Unis M. Riessen
Drapeau : Pays-Bas T. Okker
1/8 de finale
Drapeau : Australie J. Marks
Drapeau : Australie C. Dibley
Drapeau : Australie C. Kachel
1978 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis G. Hardie
Drapeau : Espagne M. Orantes
Drapeau : Espagne J. Higueras
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Martin
Drapeau : Australie G. Masters
Drapeau : Australie R. Case
1979 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis N. Saviano
Drapeau : Australie R. Carmichael
Drapeau : États-Unis B. Teacher
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis N. Saviano
Drapeau : Australie C. Dibley
Drapeau : Australie B. Drewett
1980 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis D. Stockton
Drapeau : États-Unis Ti. Gullikson
Drapeau : États-Unis To. Gullikson
1er tour (1/16)
Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
Drapeau : États-Unis M. Estep
Drapeau : Australie P. Kronk
1981 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Inde S. Menon
Drapeau : Égypte I. El Shafei
Drapeau : Royaume-Uni J. Feaver
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis M. Estep
Drapeau : Afrique du Sud K. Curren
Drapeau : États-Unis S. Denton
1982 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Gottfried
Drapeau : Australie M. Edmondson
Drapeau : Australie K. Warwick
1983 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis S. Denton
Drapeau : États-Unis R. Harmon
Drapeau : États-Unis M. Purcell
1984 n.o.
1985 n.o.
1986 n.o. n.o.
1987 2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne C-U. Steeb
Drapeau : Chili H. Gildemeister
Drapeau : Équateur A. Gómez
1er tour (1/32)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne E. Jelen
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : Suède A. Järryd
n.o.
1988 2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne A. Maurer
Drapeau : France G. Forget
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie S. Živojinović
n.o.
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Performance identique sera réitérée sur le circuit féminin WTA en 2012 par la Kazakhe Yaroslava Shvedova, au 3e tour à Wimbledon, face à l'Italienne Sara Errani.

Liens externes[modifier | modifier le code]