Bill Ritter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ritter.
Bill Ritter
Portrait officiel de Bill Ritter
Portrait officiel de Bill Ritter
Fonctions
41e gouverneur du Colorado
9 janvier 200711 janvier 2011
Président George W. Bush
Barack Obama
Prédécesseur Bill Owens
Successeur John Hickenlooper
Biographie
Nom de naissance August William Ritter, Jr
Date de naissance 6 septembre 1956 (58 ans)
Lieu de naissance Denver, Colorado (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Conjoint Jeannie Miller
Enfant(s) August Ritter
Abe Ritter
Sam Ritter
Tally Ritter
Diplômé de Université du Colorado
Profession Juriste
Humanitaire
Religion Catholique

Bill Ritter
Gouverneurs du Colorado

Bill Ritter, de son nom complet August William Ritter, Jr, né le 6 septembre 1956 à Denver (Colorado), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et gouverneur de l'État du Colorado du 9 janvier 2007 au 11 janvier 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Bill Ritter est né le 6 septembre 1956 à Denver. Sixième enfant de la famille Ritter, il fut élevé avec ses onze frères et sœurs dans une ferme près de la ville d'Aurora dans l'est de l'État. Son père était équipementier dans l'industrie alors que sa mère était femme au foyer.

Ritter commença à travailler dans la construction à l'âge de quatorze ans à la suite des difficultés économiques que rencontraient ses parents. Il poursuivit en même temps ses études et finit par être diplômé de droit de l'université du Colorado à Boulder en 1981. Il fut alors recruté comme district attorney adjoint pour la ville et le comté de Denver.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Carrière humanitaire et administrative[modifier | modifier le code]

De 1987 à 1990, Ritter vécu en Zambie avec sa famille au sein d'une mission catholique où il aida à la distribution de nourriture et au développement de l'accès aux soins médicaux élémentaires.

En 1990, il rejoignit l'équipe de l'Attorney fédéral et en 1993, fut nommé District attorney de Denver. Il est alors remarqué pour son action contre les abus sexuels, la violence domestique, la drogue et les violences contre les personnes âgées. Il fonde le premier network de services aux victimes. Après les attentats du 11 septembre 2001, il devint un conseiller de l'Attorney general John Ashcroft.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En mars 2006, il devient le candidat démocrate au poste de gouverneur du Colorado ; il choisit l'avocate pour enfants Barbara O'Brien comme colistiere. Le 7 novembre 2006, il est élu gouverneur du Colorado avec 56 % des voix contre 41 % au républicain Bob Beauprez. Il prend ses fonctions le 9 janvier 2007. Il ne s'est pas représenté en 2010 et a achevé son mandat le 11 janvier 2011.

Opinions politiques[modifier | modifier le code]

Bien qu'hostile à l'avortement et à un retrait immédiat des troupes américaines d'Irak, Bill Ritter est considéré comme appartenant à l'aile progressiste du Parti démocrate, ce qui n'était pas au départ un atout pour un état comme le Colorado, considéré comme conservateur. Néanmoins, lors des primaires de 2006, il ne reçut pas le soutien des démocrates progressistes qui lui préférèrent le maire de Denver, John Hickenlooper. Ritter fit cependant la promesse de ne pas chercher à restreindre l'interruption volontaire de grossesse dans l'État du Colorado allant jusqu'à promettre de mettre son veto à toute loi en la matière qui prendrait pas en considération les cas de viol, d'inceste et d'anomalie du fœtus. Il proposa également de rétablir toutes les aides de l'état au planning familial et de revenir sur le veto de son prédécesseur à la légalisation de la pilule du lendemain.

Bill Ritter est également partisan de la peine de mort et des recherches sur les cellules souches.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 1984, il se maria avec une institutrice de Denver, avec qui il aura quatre enfants.

Voir aussi[modifier | modifier le code]