Bilan saison par saison du Paris Saint-Germain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article détaillé : Historique en coupes européennes.

Le tableau ci-dessous propose le détail des résultats du Paris Saint-Germain saison par saison. Dans l'ordre des colonnes, on trouve les années de la saison, le championnat auquel le club participe, les résultats en championnat, en Coupe de France, en Coupe de la Ligue, en Coupe d'Europe, puis le nom et le nombre de buts marqués par le meilleur buteur du club lors du championnat. On trouve ensuite l'entraîneur puis l'affluence moyenne lors des rencontres à domicile[1].

Saison
Champ
Cl
Pts
J
G
N
P
Bp
Bc
Dif
CdF CdL CE M. buteur
B
Entraîneur
Aff
1970-1971 D2 1er 45 30 17 11 2 52 23 29 32e de finale Bras, Prost, Rémond 10 Phelipon 3 019
1971-1972 D1 16e 30 38 10 10 18 51 67 -16 32e de finale Bras, Prost 12 Phelipon 10 030
1972-1973[2] D3 2e 42 30 17 8 5 67 28 39 32e de finale André Vicot 675
1973-1974 D2 2e 57 34 19 6 9 70 42 28 Quarts de finale Dogliani 14 Vicot et Fontaine 4 087
1974-1975 D1 15e 37 38 12 12 14 57 65 -8 Demi-finale M'Pelé 21 Vicot et Fontaine 17 167
1975-1976 D1 14e 39 38 13 11 14 63 60 3 Quarts de finale M'Pelé, Dahleb 12 Fontaine 17 269
1976-1977 D1 9e 42 38 17 8 13 65 55 10 8e de finale Dahleb 22 Vasović, Pantelić, Alonzo 22 410
1977-1978 D1 11e 36 38 14 8 16 75 66 9 16e de finale Bianchi 37 Larqué 21 754
1978-1979 D1 13e 36 38 14 8 16 59 66 -7 16e de finale Bianchi 27 Alonzo, Vasović 18 590
1979-1980 D1 7e 40 38 15 10 13 59 52 7 16e de finale Beltramini 13 Alonzo, Choquier, Peyroche 21 361
1980-1981 D1 5e 46 38 17 12 9 62 50 12 16e de finale Rocheteau 16 Peyroche 23 329
1981-1982 D1 7e 43 38 17 9 12 58 45 13 Vainqueur Šurjak 11 Peyroche 24 082
1982-1983 D1 3e 47 38 20 7 11 66 49 17 Vainqueur C2 : Quarts de finale Kist 12 Peyroche 23 928
1983-1984 D1 4e 47 38 18 11 9 56 37 19 32e de finale C2 : 8e de finale N'Gom, Rocheteau 9 Leduc 23 840
1984-1985 D1 13e 33 38 13 7 18 58 73 -15 Finaliste C3 : 16e de finale Rocheteau 15 Peyroche, Coste 16 255
1985-1986 D1 1er 56 38 23 10 5 66 33 33 Demi-finale Rocheteau 19 Houllier 24 572
1986-1987 D1 7e 41 38 14 13 11 35 33 2 16e de finale C1 : 16e de finale Halilhodžić 8 Houllier 19 838
1987-1988 D1 15e 34 38 12 10 16 36 45 -9 16e de finale Sène 6 Houllier, Mombaerts 19 775
1988-1989 D1 2e 70 38 19 13 6 45 26 19 8e de finale Xuereb 15 Ivić 17 319
1989-1990 D1 5e 42 38 18 6 14 50 48 2 32e de finale C3 : 16e de finale Vujović 10 Ivić 16 923
1990-1991 D1 9e 38 38 13 12 13 40 42 -2 8e de finale Sušić, Vujović 10 Michel 14 454
1991-1992 D1 3e 47 38 15 17 6 43 27 16 16e de finale Christian Perez 12 Jorge 26 606
1992-1993 D1 2e 51 38 20 11 7 61 29 32 Vainqueur C3 : Demi-finale Weah 14 Jorge 26 704
1993-1994 D1 1e 59 38 24 11 3 54 22 32 Quarts de finale C2 : Demi-finale Ginola 13 Jorge 28 370
1994-1995 D1 3e 67 38 20 7 11 58 41 17 Vainqueur Vainqueur C1 : Demi-finale Raí 12 Fernandez 34 700
1995-1996 D1 2e 68 38 19 11 8 65 36 29 8e de finale 16e de finale C2 : Vainqueur Dely Valdés 15 Fernandez 37 353
1996-1997 D1 2e 67 38 18 13 7 57 31 26 8e de finale 16e de finale C2 : Finaliste Loko 15 Ricardo, Bats 35 582
1997-1998 D1 8e 50 34 14 8 12 43 35 8 Vainqueur Vainqueur C1 : Phase de poules Simone 13 Ricardo, Bats 36 723
1998-1999 D1 9e 39 34 10 9 15 34 35 -1 16e de finale Quarts de finale C2 : 2e phase de poules Simone 9 Giresse, Jorge, Bergeroo 40 910
1999-2000 D1 2e 58 34 16 10 8 54 40 14 8e de finale Finaliste Christian 16 Bergeroo 43 185
2000-2001 D1 9e 44 34 12 8 14 44 45 -1 16e de finale 16e de finale C1 : 2e phase de poules Robert 14 Bergeroo, Fernandez 42 759
2001-2002 D1 4e 58 34 15 13 6 43 24 19 Quarts de finale Demi-finale C4 : VainqueurC3 : 16e de finale Ronaldinho, Fiorèse 8 Fernandez 41 040
2002-2003 L1 11e 54 38 14 12 12 47 36 11 Finaliste 16e de finale C3 : 16e de finale Aloísio, Ronaldinho 8 Fernandez 38 481
2003-2004 L1 2e 76 38 22 10 6 50 28 22 Vainqueur 16e de finale Pauleta 18 Halilhodžić 38 810
2004-2005 L1 9e 51 38 12 15 11 40 41 -1 8e de finale 8e de finale C1 : Phase de poules Pauleta 14 Halilhodžić, Fournier 35 369
2005-2006 L1 9e 52 38 13 13 12 44 38 6 Vainqueur 8e de finale Pauleta 21 Fournier, Lacombe 40 486
2006-2007 L1 15e 48 38 12 12 14 42 42 0 Quarts de finale 8e de finale C3 : 8e de finale Pauleta 15 Lacombe, Le Guen 36 360
2007-2008 L1 16e 43 38 10 13 15 37 45 -8 Finaliste Vainqueur Diané 11 Le Guen 36 946
2008-2009 L1 6e 64 38 19 7 12 49 38 11 8e de finale Demi-finale C3 : Quarts de finale Hoarau 17 Le Guen 40 902
2009-2010 L1 13e 47 38 12 11 15 50 46 4 Vainqueur 8e de finale Erding 15 Kombouaré 35 114
2010-2011 L1 4e 60 38 15 15 8 56 41 15 Finaliste Demi-finale C3 : 8e de finale Nenê 14 Kombouaré 29 302
2011-2012 L1 2e 79 38 23 10 5 75 41 34 Quarts de finale 8e de finale C3 : Phase de poules Nenê 21 Kombouaré, Ancelotti 43 005
2012-2013 L1 1er 83 38 25 8 5 69 23 46 Quarts de finale Quarts de finale C1 : Quarts de finale Ibrahimović 30 Ancelotti 43 235
2013-2014 L1 1er 89 38 27 8 3 84 23 61 16e de finale Vainqueur C1 : Quart-de-finale Ibrahimović 26 Blanc 45 420
2014-2015 L1 En attente En attente C1 : En attente Blanc
Saison Champ Cl Pts J G N P Bp Bc Dif Coupe de
France
Coupe de
la Ligue
Coupe
d'Europe
M. buteur B Entraîneur Aff

Champ = championnat ; Cl = classement ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ; Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Dif = différence de buts
C1 = Ligue des champions (depuis 1992, Coupe des clubs champions de 1955 à 1992) ; C2 = Coupe des coupes (de 1961 à 1999) ; C3 = Ligue Europa (depuis 2009, Coupe UEFA de 1971 à 2009, Coupe des villes de foires de 1955 à 1971) ; C4 = Coupe Intertoto (de 1995 à 2008)
M. buteur = meilleur buteur en championnat ; B = buts marqués par le meilleur buteur en championnat ; Aff = affluence moyenne en championnat.

champion, vainqueur ou meilleur buteurvice-champion ou finalistepromubarrage de promotionreléguébarrage de relégation

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique de l'affluence des spectateurs à Paris », sur stades-spectateurs.com (consulté le 4 novembre 2011)
  2. Le club est scindé en deux en mai 1972 : la section professionnelle passe sous les couleurs du Paris FC et reste en D1, tandis que les amateurs du PSG sont relégués en Division 3, là où évoluait l'équipe réserve.