Big Maybelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Big Maybelle

Naissance 1er mai 1924
Décès 23 janvier 1972
Genre musical Rhythm and blues
Années actives Années 1930 aux années 1960
Labels King Records

Big Maybelle (1er mai 1924-23 janvier 1972) est l'une des premières chanteuses de rhythm and blues des années 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Mabel Louise Smith à Jackson (Tennessee), elle commence à chanter du gospel dès l'enfance. À l'adolescence, elle passe au rhythm and blues. Elle commence une carrière professionnelle en 1936 avec le Dave Clark's Memphis Band ; elle tourne aussi avec le groupe féminin International Sweethearts of Rhythm. Elle rejoint le Christine Chatman's Orchestra comme pianiste et fait ses premiers disques avec cet orchestre en 1944, ainsi qu'avec l'orchestre de Tiny Bradshaw de 1947 à 1950.

Ses premiers enregistrements solos datent de 1947 pour King Records sous le nom de Mabel Smith. Elle a peu de succès. Mais en 1952 elle est engagée par Okeh Records, ou le producteur Fred Mendelsohn lui donne le nom de Big Maybelle. Son premier disque "Gabbin' Blues" devient numéro 3 au hit-parade du rhythm'n blues. Suivront "Way Back Home" et "My Country Man" en 1953. En 1955 elle enregistre Whole Lotta Shakin' Goin' On produit par Quincy Jones, deux ans avant la version de Jerry Lee Lewis. Elle enregistre ensuite de nombreux hits, la plupart pour Savoy Records dont le célèbre "Candy" qui sera son plus gros succès.

Elle fait un passage au théâtre de l'Apollo de New York ; elle participe au Newport Jazz Festival de 1958 ; elle apparaît également dans le film de Bert Stern Jazz on a Summer's Day (en) (1960), filmé au festival de Newport en 1958 au côté de Mahalia Jackson et Dinah Washington. Après 1959 elle enregistre pour plusieurs maisons de disques, mais le succès n'est plus là. Elle continue d'apparaître en public jusqu'à la fin des années 1960. Mais depuis le milieu des années 1960 elle est accrochée à la drogue et souffre du diabète (elle pesait plus de 110 kg). Elle meurt d'un coma diabétique en 1972 à Cleveland (Ohio).

Son dernier album "The last of Big Maybelle" parait en 1973.

Discographie[modifier | modifier le code]

De son vivant :

  • 1954 Big Maybelle (Epic)
  • 1958 Big Maybelle Sings (Savoy)
  • 1958 Blues, Candy and Big Maybelle (Savoy)
  • 1962 What More Can a Woman Do? (Brunswick)
  • 1964 The Soul of Big Maybelle (Scepter)
  • 1966 Saga of the Good Life and Hard Times (Rojac)
  • 1967 Got a Brand New Bag (Rojac)
  • 1967 Gabbin' Blues (Encore)
  • 1968 The Gospel Soul of Big Maybelle (Brunswick)

Rééditions en CD:

  • 1994 The complete Okey Sessions 1952-55
  • 2007 I've Got a Feelin' - OKeh & Savoy Recordings 1952-56 (Rev-Ola Bandstand)

Liens externes[modifier | modifier le code]