Big Fish (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Big Fish
Auteur Daniel Wallace
Genre Roman
Version originale
Titre original Big Fish: A Novel of Mythic Proportions
Éditeur original Algonquin Books
Langue originale Anglais
Pays d'origine États-Unis
Date de parution originale 1e octobre 1998
ISBN original 1565122178
Version française
Traducteur Laurent Bury
Éditeur Autrement
Collection Littérature
Date de parution 2004
Dessinateur Daniel Wallace
Nombre de pages 160
ISBN 2746704471
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Big Fish (homonymie).

Big Fish (Big Fish: A Novel of Mythic Proportions[1]) est un roman de l'écrivain américain Daniel Wallace paru en 1998.

Le livre emprunte quelques éléments à l'Odyssée[réf. nécessaire].

L’histoire[modifier | modifier le code]

Will Bloom a toujours été bercé par les récits de son père, Edward Bloom, talentueux conteur d'histoire à l'imagination débordante... au point que son fils finisse par lui reprocher de trop enchevêtrer réalité et fantaisie, à propos de quoi éclate une dispute. Désormais adulte et marié, Will Bloom revient pourtant voir son père lorsqu'il apprend sa mort imminente. C'est l'occasion pour lui de partir en quête de vérité, de lever le voile sur la vie de son père ; c'est l'occasion pour lui d'enfin comprendre l'incompréhensible, non sans un brin de poésie, de sa relation filiale.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Après la publication du livre, Daniel Wallace a été contacté par Steven Spielberg au sujet d'une possible adaptation cinématographique mais c'est finalement Tim Burton qui porta le film à l'écran en 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Litt. « Gros Poisson : Un roman aux proportions mythiques »