Big Buck Bunny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Big Buck Bunny

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Affiche du film

Réalisation Sacha Goedegebure
Pays d’origine Pays-Bas
Sortie 2008
Durée 9 minutes 56 secondes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Big Buck Bunny est un film néerlandais de court métrage réalisé par Sacha Goedegebure, sorti en 2008.

Ce film s'inscrit dans la lignée directe du court-métrage Elephants Dream, produit en 2005-2006. Orchestré une nouvelle fois par la Fondation Blender sous le nom de projet pêche, il vise à produire un court métrage exclusivement avec des logiciels libres dont principalement Blender. Le film, ainsi que l'ensemble des fichiers source et matériaux ayant servi à sa réalisation, est également disponible sous licence Creative Commons Paternité (CC-by)[1].

Le film est disponible au téléchargement[2] depuis le 30 mai 2008. Il dure 9 minutes et 56 secondes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bande-annonce.

Dans un monde coloré, tout va pour le mieux : un gros lapin se réveille et sort de sa tanière. Il respire à pleins poumons les essences du printemps et admire les papillons. Seulement, c'est sans compter la méchanceté de trois rongeurs (Frank, Rinky et Gamera) qui tuent plusieurs de ces papillons sous les yeux abasourdis du lapin. Celui-ci décide alors de se venger. Après une longue préparation de divers pièges, les trois mammifères vont respectivement se faire faucher par un tronc en balancement, se faire catapulter et finir en cerf-volant.

Une claire référence est faite au film Predator au moment où le lapin prépare les pièges pour se venger.

Réalisation[modifier | modifier le code]

Ce film a eu un coût de production de 150 000 euros et une durée de réalisation de 6 mois (rendu compris), qui a débuté le 1er octobre 2007, a été diffusé pour une première le 10 avril 2008 au cinéma Studio K d'Amsterdam.

Le rendu final du film a été produit par des stations Solaris du Sun Grid Engine de Sun Microsystems[3], qui a offert un temps de calcul de 50 000 heures[4] pour le projet.

Les musiques ont été produites par Jan Morgenstern. Comme pour Elephants Dream, le logiciel musical Reaktor fonctionnant sous Mac OS X a été employé. Ce sont les seules données du film n'ayant pas été produites à l'aide de logiciels libres. Le générique mentionne l'utilisation de Blender, GIMP, Python, Inkscape, SVN et Ubuntu.

Images extraites du film[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Enrico Valenza
  • Nathan Vegdahl
  • William Reynish

Logiciels utilisés[modifier | modifier le code]

  • Blender : modélisation et animation 3D
  • Ubuntu GNU/Linux : système d'exploitation
  • GIMP : éditeur d'images
  • Inkscape : éditeur d'images vectorielles
  • Subversion : système de gestion de versions
  • Python : langage de programmation
  • OpenSolaris : système d'exploitation utilisé pour le rendu final du film

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Information sur la licence d'utilisation du projet
  2. Page de téléchargement du film
  3. http://www.bigbuckbunny.org/index.php/sun-networkcom-renders-peach/
  4. Le temps de calcul est une moyen d'exprimer la puissance de calcul offerte. Les tâches étant réparties sur différents processeurs travaillant en parallèle, il ne s'agit évidemment pas du temps de calcul réel nécessaire pour produire le film. Voir http://www.gridcomputingplanet.com/news/article.php/3750651

Liens externes[modifier | modifier le code]