Bicarbonate de potassium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bicarbonate de potassium
Bicarbonate de potassium
Identification
Synonymes hydrogénocarbonate de potassium
No CAS 298-14-6
No EINECS 206-059-0
No E E501(ii)
SMILES
InChI
Apparence cristaux incolores transparents,
poudre ou granulés blancs
Propriétés chimiques
Formule brute CHKO3KHCO3
Masse molaire[1] 100,1151 ± 0,0019 g/mol
C 12 %, H 1,01 %, K 39,05 %, O 47,94 %,
Propriétés physiques
fusion 100 à 200 °C (décomposition)
Solubilité 322 g·l-1 dans l'eau (20 °C)
Insoluble dans l'alcool
Masse volumique 2,17 g·cm-3
Précautions
Peau Légèrement irritant
Laver avec de l’eau et du savon
Yeux Légèrement irritant
Laver à l’eau pendant 15 min
Écotoxicologie
DL50 >2 000 mg·kg-1 rats, oral
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le bicarbonate de potassium, ou hydrogénocarbonate de potassium, ou encore carbonate acide de potassium, est un sel basique incolore et inodore.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Il se décompose entre 100 °C et 120 °C pour donner du carbonate de potassium, de l'eau et du dioxyde de carbone.

\mathrm{2 \ KHCO_3 \longrightarrow K_2CO_3 + H_2O + CO_2}

Il est considéré comme inoffensif pour la santé.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Il est fabriqué en faisant réagir du carbonate de potassium, de l'eau et du dioxyde de carbone :

\mathrm{K_2CO_3 + H_2O + CO_2 \longrightarrow 2 \ KHCO_3}

On peut aussi le fabriquer à partir de carbonate de potassium et d'eau :

\mathrm{K_2CO_3 + H_2O \longrightarrow KHCO_3 + KOH}

Utilisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Oïdium - Jardinage durable en Australie
  3. Utilisation du bicarbonate de potassium comme fongicide dans l'agriculture biologique