Bibliothèque nationale (Norvège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bibliothèque nationale
Image illustrative de l'article Bibliothèque nationale (Norvège)
Premier étage de la bibliothèque nationale de Norvège à Oslo
Présentation
Coordonnées 59° 54′ 51″ N 10° 43′ 03″ E / 59.914058, 10.717458 ()59° 54′ 51″ Nord 10° 43′ 03″ Est / 59.914058, 10.717458 ()  
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Ville Oslo et Mo i Rana
Informations
Site web www.nb.no

La Bibliothèque nationale (Nasjonalbiblioteket) est une institution de Norvège située sur deux sites, à Oslo et à Mo i Rana.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour comprendre l’histoire de la Bibliothèque nationale, il convient de se souvenir que la Norvège est un pays jeune, indépendant depuis 1905 seulement. En 1815 – un an après que le pays s’est séparé du Danemark – les missions qui étaient jusqu’alors remplies par Copenhague sont confiées à la bibliothèque universitaire d'Oslo (UBO). En 1883, la publication d’une bibliographie nationale est mise en place.

La réorganisation des services nationaux et la création d’une véritable bibliothèque nationale datent essentiellement de la fin du XXe siècle. En 1989, un service est créé à Mo i Rana, au Nord du pays, afin de gérer le dépôt légal. Le Parlement vote la création d’une véritable Bibliothèque nationale, située à Oslo en 1992. Surtout, la bibliothèque universitaire d’Oslo est démantelée : une partie de ses attributions lui sont retirées pour former le département d’Oslo de la Bibliothèque nationale, en 1999.

Finalement, le 15 août 2005, la Bibliothèque nationale inaugure ses nouveaux bâtiments d’Oslo. La ville accueille à cette occasion le 71e congrès de la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d'institutions (IFLA).

Rôle[modifier | modifier le code]

Façade de la bibliothèque nationale (ancienne bibliothèque universitaire)

Comme toutes les bibliothèques nationales, la Bibliothèque nationale de Norvège a pour mission de collecter, préserver, conserver et mettre à disposition l’ensemble des livres publiés en Norvège. La collecte repose largement sur le système du dépôt légal, pris dans une acception très large puisqu’il comprend les photos, les documents électroniques ou les émissions de radio et de télévision. Elle est considérée comme le conservatoire de la culture et de l’identité norvégienne, avec pour but l’exhaustivité non seulement pour les livres en langue norvégienne mais également pour les traductions de ces livres et pour les ouvrages en toutes langues portant sur la Norvège (Norvegica extranea).

Les collections sont librement et gratuitement accessibles à tous les visiteurs (sauf collections spécialisées ou pour raison de conservation).

Elle est un pôle d’excellence en bibliothéconomie pour la Norvège et a ainsi un rôle de conseil auprès des autres bibliothèques.

Elle gère deux grands catalogues collectifs. Au niveau national, le Norwegian Union Catalogue, catalogue collectif comprenant plus de 400 bibliothèques du pays. Et au niveau régional, le Nordic/Baltic Union Catalogue of Periodicals, qui recense les collections de périodiques des cinq pays scandinaves, des pays baltes et des îles Féroé.

Le bibliothécaire national est actuellement Vigdis Moe Skarstein. La Bibliothèque nationale emploie 340 personnes.

Collections et bâtiments[modifier | modifier le code]

Depuis que les missions de bibliothèque nationale ont été retirées à l’Université d’Oslo en 1994, la Bibliothèque nationale est située sur deux sites.

Rayonnages modernes de la Bibliothèque nationale de Norvège (site d'Oslo)

Le premier est situé au centre d’Oslo (Drammensveien 42). Ce sont les anciens locaux de la bibliothèque universitaires, récemment rénovés et agrandis. Le hall d’entrée est décoré de fresque de Gustav Vigeland

Le second site – Mo i Rana – est situé dans le grand nord, juste sous le cercle arctique. Créé en 1989, il a pour but de conserver dans de bonnes conditions climatiques un des exemplaires du dépôt légal. La montagne a été véritablement creusée pour accueillir dans des immenses espaces à l’atmosphère contrôlée 45 kilomètres linéaires d’étagères sur quatre étages.

Liens externes[modifier | modifier le code]