Bibliothèque Beinecke de livres rares et manuscrits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 18′ 42″ N 72° 55′ 38″ O / 41.31161, -72.92722 ()

L'intérieur de la Beinecke

La bibliothèque Beinecke de livres rares et manuscrits (en anglais, Beinecke Rare Book and Manuscript Library) est une bibliothèque de l'Université Yale (Connecticut, États-Unis), ouverte en 1963. Ses collections en font une des principales bibliothèques patrimoniales au monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XIXe siècle, les collections anciennes de Yale étaient conservées dans des magasins spéciaux de la Old Library (désormais Dwight Hall). À l'ouverture de la bibliothèque du Sterling Memorial, en 1930, les collections y sont transférées.

Le 14 octobre 1963, la bibliothèque Beinecke ouvre ses portes grâce aux largesses de la famille du même nom : elle rassemble la collection du Sterling Memorial et trois collections spécialisées (the Collection of American Literature, the Collection of Western Americana, the Collection of German Literature). Peu après, la collection James Marshall and Marie-Louise Osborn les rejoint.

Aujourd'hui, la bibliothèque Beinecke conserve, parmi les collections de l'université Yale, tous les livres jusqu'en 1601, les livres d'Amérique latine publiés jusqu'en 1751, ceux d'Amérique du Nord jusqu'en 1821, les journaux des États-Unis jusqu'en 1851, les tracts et pamphlets européens jusqu'en 1801, les livres d'Europe de l'Est, du Proche et Moyen-Orient jusqu'au XVIIIe siècle, ainsi que certains livres rares ou précieux au cas par cas.

Bâtiment[modifier | modifier le code]

La bibliothèque, sur Hewitt Quadrangle

Le bâtiment, conçu par l'architecte Gordon Bunshaft, du cabinet d'architectes Skidmore, Owings and Merrill, est le plus grand du monde à être exclusivement consacré à des collections patrimoniales. Il est situé au centre de l'université, sur Hewitt Quadrangle, que l'on appelle souvent Beinecke Plaza.

Au-dessus du sol, la bâtiment s'élève sur six niveaux : il est organisé autour d'un magasin ouvert de tous côtés, laissant voir les étagères de livres anciens. Autour, le bâtiment rectangulaire n'a pas de fenêtres ; ses murs sont constitués de plaques de marbre de Danby, légèrement translucides, qui laissent entrer une lumière tamisée et évitent que la lumière du jour n'abîme les ouvrages.

Trois niveaux se trouvent en sous-sol autour d'une cour agrémentée de trois sculptures d'Isamu Noguchi.

La bibliothèque possède une salle d'exposition, des salles d'étude et de lecture, une salle des références, une salle des microfilms, des bureaux et des magasins.

Durant les années 1960, une sculpture de Claes Oldenburg, Lipstick on a Caterpillar Track était exposée devant la bibliothèque, mais elle a depuis été déménagée devant Morse College.

Collections[modifier | modifier le code]

Le cœur de la bibliothèque

La bibliothèque Beinecke possède des collections d'une richesse exceptionnelle. Parmi ses 500 000 volumes, on peut notamment relever :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]