Bible des États

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page de titre de la Bible des États de 1637.

La Bible des États ou Bible des États généraux (en néerlandais Statenbijbel, ou Statenvertaling littéralement « traduction des États ») est la première traduction de la Bible officielle de l’Église réformée en néerlandais produite à partir des textes en hébreu, araméen et grec. Elle est précédée des traductions néerlandaises comme la Bible de Delft de 1477, la Bible de Liesveldt de 1526, la bible de Biestkens de 1560 et la Bible de Deux-Aes de 1562, mais celles-ci sont des traductions de traductions ; et la Bible de Louvain de 1548 de l’Église catholique romaine. Elle est commanditée par le Synode de Dordrecht en 1618 et sera payé par les États généraux des Pays-Bas. Par sa diffusion, elle joue un rôle normatif pour l’orthographe et la grammaire du néerlandais au xviie siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]