Bhimsen Joshi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joshi.

Bhimsen Joshi

Description de l'image  Pandit Bhimsen Joshi (cropped).jpg.
Informations générales
Surnom Pandit Bhimsen joshi, Panditji, Bharat Ratna Pandit Bhimsen Joshi, Bhim-Anna, Anna, …
Nom de naissance Bhimsen Gururaj Joshi
Naissance 4 février 1922
Gadag, Karnataka
Décès 24 janvier 2011 (à 88 ans)
Pune, Maharashtra
Activité principale Chanteur, compositeur
Genre musical Musique hindoustanie, khyal
Années actives 1941 - 2010

Pandit Bhimsen Gururaj Joshi (Kannada: ಪಂಡಿತ ಭೀಮಸೇನ ಗುರುರಾಜ ಜೋಷಿ), (Marathi: भीमसेन गुरुराज जोशी) (Né le 4 février 1922 - mort le 24 janvier 2011[1],[2]) est un chanteur très renommé en Inde[3]. Il est issu de l'école Kirana (en) gharânâ fondée par Sawai Gandharva (en) avec son cousin Abdul Waheed Khan (en), l'une des plus en vue de la musique hindoustanie, et est particulièrement connu pour sa pratique du khyal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bhimsen Joshi est né à Gadag dans le Karnataka, dans une famille Kannadiga (en). En 1933, à seulement 11 ans, Bhimsen quitte le domicile familial de son propre chef afin d'apprendre le chant via la tradition Guru-Shishya (Maître-Disciple). Il passe 3 ans à Gwâlior, Lucknow et Rampur dans le nord de l’Inde à la recherche d'un bon maître. Mais son père, à sa poursuite, finit par le retrouver et le ramener au foyer.

En 1936, Rambhau Kundgolkar (en), connu sous le nom de Sawai Gandharva (en), accepte d'enseigner la musique hindoustanie à Bhimsen Joshi de 1936 à 1940. Ce dernier le quitte et s'impose un régime strict allant jusqu'à 16 heures de riyaz quotidien (pratique musicale).

Bhimsen Joshi se produit pour la première fois en concert à l'âge de 19 ans, puis sort son premier album un an plus tard, composé de quelques chants dévotionnels en kannada et hindi.

Plus tard, à la mémoire de son maître, il initie un festival annuel de musique classique (le Sawai Gandharva Music Festival (en)) qui se tient à Pune au mois de décembre.

Son fils, Sriniwas, est également chanteur et compositeur.

Il meurt à Pune le 24 janvier 2011 à 88 ans.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Indian singer Bhimsen Joshi dead », BBC (www.bbc.co.uk),‎ 24 janvier 2011.
  2. (en) « Bharat Ratna Bhimsen Joshi dead », The Economic India Times (economictimes.indiatimes.com),‎ 24 janvier 2011.
  3. (en) « Bharat Ratna for Vocalist Pandit Bhimsen Joshi », Rediff.com India Limited,‎ 4 novembre 2008.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mohan Nadkarni, Bhimsen Joshi: the man and his music, Prism Communications,‎ 1983 (lien OCLC?)
  • (en) Mohan Nadkarni, Bhimsen Joshi: a biography, New Delhi, Indus, New Delhi,‎ 1994, 2e éd. (ISBN 978-81-7223-126-2, liens OCLC? et LCCN?)
  • (en) Abhik Majumdar, Bhimsen Joshi: A Passion for Music, New Delhi, Rupa & Co,‎ 2004 (ISBN 978-81-291-0354-3, liens OCLC? et LCCN?)

Liens externes[modifier | modifier le code]