Bevanisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le bevanisme était la doctrine des Bevanites, un mouvement situé au centre gauche du Parti travailliste du Royaume-Uni à la fin des années cinquante et dirigé par Nye Bevan. Les points principaux étaient :

  • Contrôle étatique des « commanding heights » (une expression utilisée originellement par Lénine) de l'économie, en opposition à des nationalisations complètes ;
  • Social-libéralisme ;
  • Absence de dogme ;
  • Croyance que « les choses ne peuvent qu'aller mieux » ;
  • Respect pour la création artistique ;
  • Sentiment radical général ;
  • Capacité à abandonner les politiques impopulaires ;
  • Anti-fascisme ;
  • Opposition aux extrêmes.

John Reid, ancien secrétaire d'État à l'Intérieur considère le Parti travailliste britannique comme l'héritier naturel du bevanisme.