Betz (Oise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Betz.
Betz
L'église paroissiale Saint-Germain.
L'église paroissiale Saint-Germain.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Oise
Arrondissement Arrondissement de Senlis
Canton Canton de Betz
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Valois
Maire
Mandat
Marc Grandemange
2014-2020
Code postal 60620
Code commune 60069
Démographie
Population
municipale
1 071 hab. (2011)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 09′ 27″ N 2° 57′ 22″ E / 49.1575, 2.956149° 09′ 27″ Nord 2° 57′ 22″ Est / 49.1575, 2.9561  
Altitude Min. 87 m – Max. 140 m
Superficie 15,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Picardie

Voir sur la carte administrative de Picardie
City locator 14.svg
Betz

Géolocalisation sur la carte : Picardie

Voir sur la carte topographique de Picardie
City locator 14.svg
Betz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Betz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Betz

Betz (prononcé [bɛ:]) est une commune française située dans le département de l'Oise en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1790   Charles-Maurice Grimaldi   comte de Valentinois
Démissionnaire
1790 1791 François Gibert   Fermier
1791 1795 Jean-Nicolas Thierry    
an XII   Pierre-Fidèle Tourneur   cultivateur au Bois-Milon
1814 1814 M. Cachet    
1814 1834 Charles-Honoré Dhuicque   Marchand
1834 1837 Frédéric Carriat   Notaire
Appelé aux fonctions de juge de paix
1837 1837 Pierre-Antoine Dupuis   Propriétaire
1837 1843 Louis Caillet   Notaire
1843 1848 Jean-Simon Prosper Oudin de Bry   Propriétaire du château de Macquelines
1848 1848 Louis-François Triboulet   Propriétaire
1848 1848 Jean-Nicolas Dhuicque   Cultivateur
1848 1856 Louis-François Triboulet    
1856 1859 Charles Hebert   Propriétaire
Démissionnaire
1859 17 mai 1864 Jean-Simon-Prosper Oudin de Bry   Propriétaire du château de Macquelines
Décédé en fonction
1864 1871 Marie-Augustin Dubois de Hoves de Fosseux    
1871 1905 André-Gabriel Roblin   Propriétaire du château de Betz
1906 1919 Nestor Mareux   Épicier
1919 1925 François Herouin    
1925 1929 René Herluison    
1929 1929 Alphonse Brisset    
1929 1941 Alexis Thiou    
1941 1941 Alphonse Brisset    
1941 1945 Pierre Duchesne    
1945 1947 Marthe Plez    
1947 1951 André Rodrigue   Médecin
1951 1959 Olivier Brisset    
1959 1968 Gaston Penot    
1968 1977 Marcel Grosbois    
1977 1995 Philippe Hamelin   agriculteur à Macquelines
1995 2004 Philippe Boulland   Médecin généraliste à Betz
Conseiller Général
Vice-président de la communauté de commune
2004 2014 Colette Thellier   Secrétaire de mairie retraitée
2014[2] en cours
(au 24 août 2014)
Marc Grandemange    

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 071 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
321 352 379 331 640 534 492 551 606
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
596 590 584 541 570 581 630 638 627
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
598 579 601 533 628 623 618 578 529
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
459 457 531 640 871 934 999 992 1 072
2011 - - - - - - - -
1 071 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (12,2 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,1 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 51,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 25,7 %, 15 à 29 ans = 18,4 %, 30 à 44 ans = 23,2 %, 45 à 59 ans = 21 %, plus de 60 ans = 11,7 %) ;
  • 48,9 % de femmes (0 à 14 ans = 21,4 %, 15 à 29 ans = 18,7 %, 30 à 44 ans = 26,7 %, 45 à 59 ans = 20,4 %, plus de 60 ans = 12,8 %).
Pyramide des âges à Betz en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
0,4 
1,8 
75 à 89 ans
2,7 
9,9 
60 à 74 ans
9,7 
21,0 
45 à 59 ans
20,4 
23,2 
30 à 44 ans
26,7 
18,4 
15 à 29 ans
18,7 
25,7 
0 à 14 ans
21,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Betz

Les armes de Betz se blasonnent ainsi : Parti :au premier de gueules à six fleurs de lys d’or (ordonnées 3.2.1); au second de sinople à cinq épis de blé d’or ordonnés 3 et 2 ; à une divise ondée d’argent brochant en pointe sur le tout, le tout sommé d’un chef fuselé d’argent et de gueules.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sur la commune se situe un château appartenant à la famille royale marocaine. Le roi du Maroc Mohammed VI y séjourne régulièrement. La commune est également jumelée avec la commune marocaine de Skhirat, qui avait été le théâtre d'un coup d'État manqué contre le roi Hassan II lors de son anniversaire, le 11 juillet 1971.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gustave Macon, « Les jardins de Betz, suivi de : Description historique de Betz », Comité archéologique de Senlis, Comptes-rendus et mémoires, année 1907, Senlis, Imprimerie d'Eugène Dufresne,‎ 1908, p. 177-263 (ISSN 11628820, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les maires de Betz », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 24 août 2014).
  2. « Betz », Cartes de France (consulté le 24 août 2014)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  5. « Évolution et structure de la population à Betz en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 31 octobre 2010)
  6. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 31 octobre 2010)