Bettina Wulff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bettina Wulff
Bettina Wulff en 2010.
Bettina Wulff en 2010.
Épouse du 10e président fédéral
d'Allemagne
 – 
(1 an, 7 mois et 18 jours)
Prédécesseur Eva Köhler
Successeur Daniela Schadt
Biographie
Nom de naissance Bettina Körner
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Hanovre, Basse-Saxe (RFA)
Conjoint Christian Wulff

Bettina Wulff (née Körner le 25 octobre 1973 à Hanovre) est l'épouse, aujourd'hui séparée, de Christian Wulff, président fédéral d'Allemagne du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Bettina Körner grandit à Großburgwedel (de) et a habité dans cette ville jusqu'à l'élection de son mari au poste de président.

De 1993 à 1998, elle a étudié le management des médias et le droit des médias à l'Institut de journalisme et de recherche en communication du conservatoire de musique et de théâtre de Hanovre.

Elle travaille de 1998 à 2000 pour l'agence web Online Relations avant de devenir attaché de presse pour l'entreprise Continental. Elle occupe ce poste jusqu'en 2009, puis devient pour quelques mois attaché de presse à mi-temps pour la chaîne de drogueries Rossmann.

Bettina Körner rencontre Christian Wulff en 2006 et l'épouse en 2008. Ils ont un fils, né la même année. Elle a également un autre enfant, né en 2003, issu d'une précédente relation.

Après l'élection de son époux à la présidence fédérale d'Allemagne, Bettina Wulff abandonne sa carrière et se consacre à plusieurs œuvres caritatives. Elle est ainsi la marraine de la fondation Eine Chance für Kinder (« Une chance pour les enfants »), de la Deutsche Kinder- und Jugendstiftung (« Fondation allemande pour les enfants et les jeunes »), de la Müttergenesungswerk (fondation pour la santé maternelle, traditionnellement parrainée par la femme du président) et du comité allemand de l'UNICEF.

Le couple présidentiel s'afficha volontiers à la une des magazines ; Bettina Wulff est même comparée à Carla Bruni-Sarkozy et Michelle Obama pour sa beauté et sa prestance. Elle fut présente au côté de son époux lorsque celui-ci annonça, le , sa démission à la suite d'accusations de mensonges et de corruption.

En , l'ex-Première dame allemande publie son autobiographie, Jenseits des Protokolls, dans laquelle elle évoque son court séjour au château présidentiel de Bellevue. Elle dénonce, quelque temps plus tard, le moteur de recherche Google, qu'elle accuse de proférer à son encontre des accusations portant sur un éventuel passé d'escort-girl, un passé démenti formellement par l'épouse de l'ancien président fédéral. Elle obtient le retrait de huit résultats calomnieux du moteur de recherche Google[1].

Le couple Wulff annonce, le , sa séparation[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Jenseits des Protokolls, en collaboration avec Nicole Maibaum, Munich, 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stefan Niggemeier, « Autocompleting Bettina Wulff: Can a Google Function Be Libelous? », Spiegel Online International,‎ (lire en ligne).
  2. (en) « Germany's Former First Couple Splits Up », Spiegel Online International, le .