Bethsabée au bain tenant la lettre de David

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bethsabée au bain tenant la lettre de David
Image illustrative de l'article Bethsabée au bain tenant la lettre de David
Artiste Rembrandt
Date 1654
Technique Huile sur toile
Dimensions (H × L) 142 × 142 cm
Localisation Musée du Louvre, Paris (France)
Numéro d'inventaire MI 957
Pour le tableau de Véronèse, voir Bethsabée au bain.

Bethsabée au bain tenant la lettre de David est une peinture à l'huile de Bethsabée par Rembrandt de 1654.

La scène représente une femme sortant du bain. Une servante lui essuie les pieds. La femme est Bethsabée, épouse du soldat Urie. Son regard est songeur et indécis, car elle vient de lire la lettre qu'elle tient dans sa main droite et qui provient du roi David. Ce dernier, l'ayant observée durant son bain, l'invite à son palais. Bethsabée est plongée dans une douce lumière qui souligne son isolement et sa réflexion sur cette invitation qu'elle finira par accepter et qui aura de graves répercussions.

La concubine de Rembrandt, Hendrickje Stoffels alors enceinte (elle donnera naissance à une fille en octobre 1654), a posé pour la figure de Bethsabée.

L'état de son sein gauche laisse croire que Stoffels avait un abcès résultant de la complication d’une mastite causée par l’absence d’allaitement, qui se serait développé à la suite d'une fausse couche ou d'un accouchement prématuré[1].

La peinture est conservée au Musée du Louvre, c'est l'une des 583 œuvres données par le Dr Louis La Caze en 1869.

En décembre 2013, le Louvre entame une restauration du tableau[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]