Bertrand de Bar-sur-Aube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Bertrand de Bar-sur-Aube[1] (fin du XIIe siècle-début du XIIIe siècle[2]) est un poète champenois[2] qui a écrit en ancien français un certain nombre de chansons de geste. Il est l'auteur de Girard de Vienne, et il est vraisemblable qu'on lui doive aussi Aymeri de Narbonne[2]. On lui a attribué aussi Beuve de Hanstone, mais cette attribution est contestée[2]. Au début de Girard de Vienne, l'auteur se décrit comme un « clerc »[2]. Nous n'avons de lui aucun autre renseignement biographique[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit de son lieu d'origine et non d'un titre de noblesse
  2. a, b, c, d, e et f Hasenohr, 170.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Girart de Vienne par Bertrand de Bar-sur-Aube. Publié par Wolfgang van Emden. Paris 1977. S.A.T.F.
  • (fr) Geneviève Hasenohr et Michel Zink, éditeurs Dictionnaire des lettres françaises: Le Moyen Age. Collection: La Pochothèque. Paris: Fayard, 1992. (ISBN 2-2530-5662-6)
  • Urban T. Holmes, Jr. (en). A History of Old French Literature from the Origins to 1300. New York: F.S. Crofts, 1938.

Référence de traduction[modifier | modifier le code]