Bertrand St-Arnaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bertrand St-Arnaud
Image illustrative de l'article Bertrand St-Arnaud
Fonctions
Député de Chambly
8 décembre 2008, 19 septembre 20127 avril 2014
Prédécesseur Richard Merlini
Successeur Jean-François Roberge
Ministre de la Justice
Prédécesseur Jean-Marc Fournier
Successeur Stéphanie Vallée
Biographie
Date de naissance 13 septembre 1958 (56 ans)
Lieu de naissance Montréal, Drapeau : Québec Québec
Parti politique Parti québécois
Diplômé de Université de Montréal,
Université Laval
Profession Avocat

Bertrand St-Arnaud (né le 13 septembre 1958 à Montréal) est un avocat et homme politique québécois, ancien député péquiste à l'Assemblée nationale du Québec. Il représentait la circonscription de Chambly depuis l'élection générale québécoise de 2008 jusqu'à celle de 2014. Il a été ministre de la Justice du 19 septembre 2012[1] au 23 avril 2014. Il est défait en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertrand St-Arnaud fait ses études secondaires au Collège de Montréal. Il étudie ensuite le droit à l'université de Montréal, obtenant une licence en droit en 1980. Il a par la suite obtenu une maîtrise en science politique de l'université Laval en 1985. Il a aussi obtenu un Diplôme d’études supérieures du fédéralisme du Centre international de formation européenne à Aoste (Italie) en 1980, et étudié à l'université de Lund en 1982.

Bertrand St-Arnaud a été gagnant sur trois sujets différents dans le jeu-questionnaire télévisé Tous pour un à Radio-Canada entre 1992 et 1994 : « Duplessis », « Kennedy » et « Les Jeux olympiques de Montréal »[2]. Il est aussi diplômé en piano de l’école de musique Vincent-d'Indy de Montréal.Il est membre de l'Association des descendants de Paul Bertrand dit Saint-Arnaud[3]. Récipiendaire de la médaille de la Ville de Verneuil-sur-Avre (France) en 2012.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1983-1984 il a été agent de recherche en droit puis conseiller en droit et en procédure parlementaire à l'Assemblée nationale du Québec. Puis il a été attaché politique au cabinet de Pierre Marc Johnson, alors premier ministre du Québec, puis son secrétaire particulier et agent de liaison en tant que chef de l'opposition, le tout de 1985 à 1987[2].

De 1987 à 2000 il a été avocat en pratique privée, spécialisé en droit criminel et pénal. De 2000 à 2003 il est revenu dans le monde politique québécois comme directeur de cabinet de Louise Beaudoin, ministre des Relations internationales.

En 2004 et 2005, Bertrand St-Arnaud a œuvré pour l'Organisation internationale de la francophonie à titre de chargé de mission principal et d'observateur expert lors des élections législatives en Albanie et lors de l’élection présidentielle en République centrafricaine[2]. En 2005 il est revenu à la pratique privée du droit.

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Il a été porte-parole de l'opposition officielle en matière de sécurité publique du 9 janvier 2009 jusqu'en août 2012. Il est nommé leader parlementaire adjoint de l'opposition officielle de 2010 à 2012, puis leader parlementaire adjoint du gouvernement du 19 septembre 2012 au 5 mars 2014. Il est ministre de la Justice du 19 septembre 2012 jusqu'au 23 avril 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Membres du Conseil des ministres
  2. a, b et c Site du Parti québécois (voir liens externes)
  3. www.adbstar.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]