Bertrand Poirot-Delpech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poirot et Delpech.

Bertrand Poirot-Delpech

Activités Romancier
Journaliste
Essayiste
Naissance 10 février 1929
Paris, (France)
Décès 14 novembre 2006 (à 77 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Distinctions Membre de l'Académie française
(fauteuil 39)
Grand prix du roman de l'Académie française

Œuvres principales

Bertrand Poirot-Delpech (10 février 1929 à Paris - 14 novembre 2006 à Paris) est un journaliste, essayiste et romancier français, membre de l'Académie française de 1986 à sa mort. Il a travaillé notamment pour le quotidien Le Monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scout dans sa jeunesse, il avait fait ses premières armes de journaliste au quotidien Jamboree-France, publié pendant la durée du jamboree de la paix (rassemblement mondial des scouts) à Moisson en 1947.

Il est entré au Monde en 1951. Il y a été successivement chroniqueur judiciaire, chroniqueur théâtral et feuilletoniste pour le supplément Le Monde des livres.

Il était un passionné de voile et propriétaire d'un bateau. Il aimait notamment naviguer à partir du port de Granville (dans la Manche) son port d'attache et autour de l'archipel de Chausey. Il est mort des suites d'une longue maladie le 14 novembre 2006 à son domicile entouré de sa famille.

Il est le père de 3 enfants et sa fille Julie est l'écrivaine Julie Wolkenstein (née Poirot-Delpech).

Il est évoqué dans le 130e des 480 souvenirs cités par Georges Perec dans Je me souviens.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1958 : Le Grand Dadais (Prix Interallié)
  • 1960 : La Grasse Matinée
  • 1962 : L’Envers de l’eau
  • 1966 : Au soir le soir
  • 1969 : Finie la comédie
  • 1970 : La Folle de Lituanie (Grand prix du roman de l'Académie française)
  • 1973 : Les Grands de ce monde
  • 1976 : La Légende du siècle
  • 1979 : Saïd et moi
  • 1980 : Marie Duplessis
  • 1981 : Feuilletons
  • 1982 : Le Couloir du dancing
  • 1984 : L'Été 36
  • 1986 : Bonjour Sagan
  • 1987 : Monsieur Barbie n’a rien à dire
  • 1988 : Le Golfe de Gascogne
  • 1989 : Traversées
  • 1994 : L’Amour de l’humanité
  • 1995 : Diagonales
  • 1997 : L’Alerte, théâtre
  • 1998 : Théâtre d’ombres, journal
  • 1998 : Papon : un crime de bureau
  • 1999 : Monsieur le Prince
  • 2001 : J'écris Paludes
  • 2002 : J'ai pas pleuré (avec Ida Grinspan)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]